Innumerable Forms – Punishment In Flesh

Pas de commentaires      254
Style: doom/deathAnnee de sortie: 2018Label: Profound Lore Records

Innumerable Forms est un projet monté en 2007 par Justin DeTore (Sumerlands, Mind Eraser, Magic Circle), figure de la scène hardcore bostonienne. Ce dernier a su s’entourer pour former ce groupe puisque l’on retrouve à la guitare quelques membres d’illustres groupes du coin tels que Jensen Ward (Iron Lung), Chris Ulsh (Power Trip, Mammoth Grinder), Doug Cho (The Rival Mob) et Connor Donnegan (Genocide Pact). Et si la plupart de ses membres officie dans une scène affiliée hardcore/powerviolence et compagnie, ce n’est pas pour autant qu’Innumerable Forms prend le même chemin tout en rage et vitesse. Non, c’est plutôt du côté du doom/death à l’ancienne que l’on traîne désormais…

Innumerable Forms est donc lent, mais particulièrement puissant (en dépit d’une prod à l’ancienne pas aussi lourde qu’elle aurait pu l’être… mais qui a son charme !). On peut s’en rendre compte après « Intruders », courte intro instrumentale, le morceau-titre « Punishment In Flesh » nous rentrant dedans de manière sacrément oppressante, en rampant puis en remettant le pied au plancher. Ces variations de vitesse ponctuent les huit autres titres de ce premier full-length – même si certains sont majoritairement dans le rouge (« Reality ») ou dans la pesanteur (« Meaning ») – , et se voient enrichies de quelques soli de très haute qualité, aux mélodies souvent très accrocheuses (pouvant presque apparaître comme un peu incongrues au milieu de ces riffs cradingues).

Bref, on ne s’attendait peut-être pas à ce que des gars qui ont l’habitude d’aller à fond parviennent à nous convaincre à vitesse réduite. Ce Punishment In Flesh en plus d’avoir un attrayant artwork signé Seth Goodkind (Daughters, Deveikuth) est une chouette réinterprétation du doom/death « à la finlandaise » qui devrait ravir les fans de Hooded Menace.

  1. Intruders
  2. Punishment In Flesh
  3. Petrified
  4. Purity’s Demand
  5. Reality
  6. Re-Contaminated
  7. Stress Starvation
  8. Joyless
  9. Firmament
  10. Meaning

Bandcamp

beunz

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *