The Agony Scene – Tormentor

Pas de commentaires      369
Style: death/black/metalcore mélodiqueAnnee de sortie: 2018Label: Outerloop Records

Après Bleeding Through, voici un autre cador de la scène Myspace qui fait son retour ! Propulsé au devant de la scène metal/hardcore, le groupe était parvenu à signer chez Century Media suite à une fulgurante ascension au début des années 2000, avant de finalement splitter en 2008. Leur retour annoncé en 2013, c’est finalement cinq ans plus tard que les choses se concrétisent avec un line-up quelque peu modifié mais une envie d’en découdre toujours intacte.

Pour ceux qui les auraient manqués à l’époque et qui ne savent pas à quoi s’attendre, The Agony Scene joue du metalcore mais une version plus dark, n’hésitant pas à puiser de concrètes influences dans la scène black et death scandinave. Après une courte intro, « Hand Of The Divine » nous démontre que le groupe n’a pas égaré sa férocité pendant toutes ces années d’absence. Entre metalcore, thrash et death mélo (qui ose partir dans quelques passages quasi grind ici), ce titre vaut pour son alliance de violence et de mélodies sur le chorus. La suite est du même tonneau, partant même dans des contrées plus black metal sur « Like The Winds In The Field » et encore plus sur « The Ascent And Decline » ou « Mechanical Breath » mais les mélangeant toujours avec succès à ce gros groove ravageur.

Marchant toujours sur les plates-bandes de The Black Dahlia Murder, Lamb Of God et autres Skeletonwitch, le mélange des genres proposé par The Agony Scene sur ce Tormentor ne possède pas une originalité folle (et n’a pas trop évolué pendant toutes ces années d’absence) mais le fait de jouer avec rage et urgence permet de se focaliser sur l’efficacité de ces neuf nouvelles compos. Partant de styles pourtant plutôt génériques, et le blender The Agony Scene nous offre un smoothie bien vitaminé, idéal pour bien démarrer la seconde partie de leur carrière. Un retour plutôt convaincant !

  1. Awakening
  2. Hand Of The Divine
  3. Like The Weeds In The Field
  4. The Ascent And Decline
  5. The Submissive
  6. The Apostate
  7. Mouthpiece
  8. Tormentor
  9. Serpent’s Tongue
  10. Mechanical Breath
beunz

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *