Bonjour Tristesse – Your Ultimate Urban Nightmare

Pas de commentaires      358
Style: urban black metalAnnee de sortie: 2018Label: Lifeforce Records

Bonjour Tristesse est un one-man band allemand, fan du best-seller de Françoise Sagan (on s’en doute), monté en 2008 par un certain Nathanael (ayant fait ses armes dans Agrypnie, Heretoir ou Thränenkind, qui a changé de nom l’an dernier en King Apathy). Le titre de l’album et son artwork en disent long sur son contenu: Your Ultimate Urban Nightmare traite donc du sentiment de dépression dans nos sociétés modernes industrielles, le tout sur fond de black metal.

Et ce sont les bruits de la ville qui nous accueillent dès l’ouverture. Le morceau-titre nous plonge dans un désespoir teinté de rage, le black metal de Bonjour Tristesse n’attend pas en effet pour balancer différentes émotions à travers un seul titre. De sa première partie où les riffs épiques se retrouvent poursuivis par des blasts et la voix arrachée jusqu’à sa seconde, à l’atmosphère post-rock plus en retenue, faisant gagner en mélancolie.

Vous l’aurez donc compris, on est ici dans une nouvelle fournée de post black metal où les trémolos nerveux laissent soudain leur place à des arpèges plus langoureux, la preuve avec « Like The Scythe In The Ripened Field » où malgré son aspect attendu, le contraste fonctionne parfaitement tant la tristesse de l’atmosphère parvient à nous agripper facilement.

Foisonnant d’idées, allant de bruitages en chant clair (« One Of The Ghostfolk ») en passant par un peu de piano (« Another Bullshit Night In Suck City », « Blacktop Prison ») et du spoken word (« The Act Of Laughing In A World Once Beautiful Now Dying », « The End Of The World »), ce « cauchemar urbain ultime » tient ses promesses en matière de cafard. Your Ultimate Urban Nightmare fait donc partie de ces albums demandant un repli sur soi total afin de s’en imprégner, touchant autant mélodiquement qu’émotionnellement. Un tour de force quand on sait qu’il est l’oeuvre d’un seul homme, et de quoi vous faire écraser une larmichette dans le métro en direction du boulot…

  1. Your Ultimate Urban Nightmare
  2. Like The Scythe In The Ripened Field
  3. Alienation
  4. Another Bullshit Night In Suck City
  5. One Of The Ghostfolk
  6. The Act Of Laughing In A World Once Beautiful Now Dying
  7. Blacktop Prison
  8. Wavebreaker
  9. The End Of The World

Bandcamp

beunz
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *