Resumed – Year Zero

Pas de commentaires      152
Style: progressive death metalAnnee de sortie: 2018Label: Mighty Music

Formé en 2007 sous le nom de Holy Terror, Resumed a ensuite décidé de changer de nom, vraisemblablement pour ne pas être confondu avec la frange du hardcore du même nom. Car la musique des italiens n’a vraiment rien à voir, s’orientant vers un death metal à la technique instrumentale très affutée et baignant dans une aura progressive mise en avant.

L’intro instrumentale « Waiting For The Fall » nous installe une atmosphère faussement paisible, montrant déjà l’étendue de leurs capacités sur fond de paysage épique. « Exploiters » nous remet la même mais avec une voix rocailleuse en plus, huit minutes de méandres de riffs entre agression et passages plus aériens, le tout par des musiciens hors pair. Des réminiscences de Death et Cynic apparaissent par le traitement accordé à ces harmonies de guitares virtuoses, contrastant avec les assauts autrement plus brutaux.

Resumed parvient à se réapproprier le death technique avec beaucoup de feeling, misant son propos sur la rencontre entre mélodies envoûtantes et rythmiques massives. La preuve à sur l’incroyable « The World Is Mine » où la densité riffique jouée (le plus souvent) pied au plancher convainc à nouveau. Malgré la complexité de compos parfois assez longues, Year Zero demandant quelques écoutes avant de totalement être imprégné de cette avalanche technique, Resumed ne sombre jamais dans la démonstration gratuite. Certes les italiens en mettent plein la vue (mentions aux guitares et à la basse, toutes virevoltantes), mais cet album parvient à rester digeste grâce à de nombreuses séquences marquantes telles le groove destructeur de « No Answer » ou « The Omen », la précision instrumentale de « Catharsis » en passant par les envolées mélo-prog de « Year Zero ».

Resumed signe là un album d’une extrême richesse, contenant de quoi ravir les amateurs de death prog à l’ancienne. Brutal mais habité d’un certain lyrisme, Year Zero est une belle découverte de la part de ces shredders virtuoses.

  1. Waiting For The Fall
  2. Exploiters
  3. The World Is Mine
  4. A Human Waste
  5. No Answer
  6. Catharsis
  7. The Omen
  8. Earth Awakens
  9. The Aftermath
  10. Year Zero
beunz

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *