Ayyur – The Lunatic Creature

Pas de commentaires      359
Style: black metalAnnee de sortie: 2018Label: Sentient Ruin Laboratories/Vendetta Records

Sentient Ruin Laboratories et Vendetta records aiment arpenter la planète à la recherche d’obscures formations plus ou moins exotiques, et quand elles joignent leurs forces elles arrivent à dénicher de sombres pépites. L’étape du jour nous emmène en Afrique du Nord, en Tunisie plus précisément, d’où provient le duo Ayyur, composé de Dagon (guitare) et Angra Mainyu (chant, guitare, basse). Et pour l’anecdote, un troisième larron est intervenu pour l’enregistrement de The Lunatic Creature, Shaxul, premier chanteur de Deathspell Omega (ici à la batterie).

Pour sa sixième sortie officielle, le désormais trio a décidé de s’orienter vers un black metal inspiré par la mythologie locale, l’ésotérisme, l’isolement et le mysticisme tant qu’à y être. « Lugubrious Fields » nous y plonge directement dans ce black metal, noir, plutôt raw mais pris dans une atmosphère froide et oppressante malgré les mélodies qu’on y décèle (avec des passages mid-tempo pas trop éloignés de Leviathan). Confirmation avec « The Outcast » qui tout en râles suffocants, voile opaque et mélodies plus évidentes s’extirpant du tout.

Le morceau-titre poursuivra sous les mêmes auspices, un peu plus épiques pour le coup. On y retrouvera quelques faux-airs de Deathspell Omega, MGLA, toujours Leviathan vocalement voire un peu de Forest Silence au niveau des harmonies, ici plus prononcées. « He Who Dwells In The Trenches » termine enfin cet EP de la même manière qu’il avait débuté, rampant dans la crasse humide d’une maison hantée, spoken words et râles à nouveau de rigueur.

Surprenant de voir que la Tunisie possède une scène black metal, d’autant plus une qui tienne vraiment la route au point de pouvoir faire la nique à bien des groupes de black atmosphérique, qu’ils soient scandinaves ou ricains. The Lunatic Creature est au final une excellente découverte qui devrait conquérir les amateurs de black metal occulte à ambiances.

  1. Lugubrious Fields
  2. The Outcast
  3. The Lunatic Creature
  4. He Who Dwells In The Trenches

Bandcamp

beunz

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *