Spidergawd – V

Pas de commentaires      426
Style: Hard Rock Annee de sortie: 2019Label: Stickman Records

Fondé en 2013, Spidergawd est un groupe plutôt très productif, puisque comme son nom l’indique, V est bien leur 5ème album. Pour ma part je n’avais jamais entendu parler d’eux avant de tomber sur une chronique élogieuse de ce nouvel album sur un zine américain. Il était plus que temps, car la qualité de leur musique mérite vraiment qu’on s’y attarde. Norvégien, le groupe a été fondé par plusieurs figures de la scène locale, comme par exemple Bent Sæther (bassiste qui a quitté le groupe depuis) et Kenneth Kapstad (batteur), tous deux membres de Motorpsycho.

Comme ces derniers, Spidergawd semblent piocher leurs racines dans un hard rock à l’ancienne, qui présente tout de même quelques caractéristiques qui l’inscrivent néanmoins plutôt bien dans son époque et tout en adoptant surtout une approche beaucoup plus directe que celle de Motorpsycho dont la musique se veut plus psychédélique (ou répétitive). Spidergawd balancent des riffs bien efficaces et entraînants, à l’image de celui de « Knights of C.G.R. », qui ferait taper des pieds le plus mal en point des culs de jatte, de même que des solos de guitare bien rock et super bien branlés (« Ritual Supernatural » par exemple).

Une caractéristique importante du groupe qui saute d’ailleurs immédiatement aux oreilles (à l’image de cette entrée en matière très (faussement) jazzy sur « All and Everything »), est l’omniprésence du saxophone. Mais chez Spidergawd, cet instrument est la plupart du temps positionné en doublage des guitares, et donc pas forcément très en avant, à l’exception de quelques soli qui ont le mérite d’être plutôt brefs et jamais lourdingues (à l’exception de celui sur « Avatar », un peu plus pénible à mon goût). Aucun risque d’effrayer les non amateurs des sonorités du saxo (dont je suis) du fait de cette discrétion bienvenue, le résultat est au final très plaisant et il n’est nul besoin d’être amateur de jazz pour l’apprécier pleinement.

Malgré un côté très majoritairement direct, les norvégiens ne rechignent pas à aller chasser sur des terres plus progressives, et ils le font très très bien,

Le registre vocal de Per Borten est à la fois original et familier : évoquant plusieurs figures connues comme Dave Grohl (Foo Fighters) sur « Green Eyes », Neil Fallon (Clutch) pour les accents un peu rocailleux parfois (voir « Ritual Supernatural »), et jusqu’à Mark Knopfler (Dire Straits) sur quelques intonations vocales, en particulier sur « All and Everything ». Quoi qu’il en soit, il se prête à merveille à la musique du groupe.

On pourrait reprocher aux norvégiens un goût douteux pour les artworks (une constante, je vous laisse aller voir les pochettes des précédents albums), mais le point positif est qu’on peut aussi les identifier rapidement par ce biais. Il y a aussi le cas « Do I Need a Doctor…? », superbe morceau qui clôture magnifiquement l’album mais dont le refrain ressemble à s’y méprendre à celui d’un morceau très connu du plus grand groupe de Metal de tous les temps (par ici si vous voulez savoir de quoi je parle) . Hommage ou pompage inconscient, en tout cas difficile de ne pas y penser…

Ce ne sont que quelques menues critiques, qui ne changeront rien au fait que vous passerez probablement comme moi 38 minutes plutôt jouissives à l’écoute de V. Si vous n’en avez pas assez, je vous invite à aller aussi écouter le précédent album (IV évidemment), à mon avis tout aussi réussi (ça tombe bien les deux sont vendus ensemble dans un coffret cd avec une pochette heroic fantasy super décalée une fois de plus, avis aux amateurs d’objets s’il en reste).

Tracklist :
1. All and Everything
2. Ritual Supernatural
3. Twentyfourseven
4. Green Eyes
5. Knights of C.G.R.
6. Avatar
7. Whirlwind Rodeo
8. Do I Need a Doctor…?

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 887 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *