VR SEX – Horseplay EP

1 Commentaire      373
Style: deathrock/synth punkAnnee de sortie: 2019Label: Dais Records

VR SEX est un jeune projet monté par un certain Noel Skum, un nom qui ne vous dit sûrement rien puisqu’il s’agit d’un pseudo. Et derrière ce pseudo, on retrouve Andrew Clinco, tête pensante de Drab Majesty qui s’offre ici une petite récréation avant la sortie de Modern Mirror en juillet prochain (tandis qu’un premier long-format de VR SEX sortira dans peu de temps, c’est dire s’il est productif !). Pour VR SEX, il s’est associé à Z. Oro (aka Aaron Montaigne de Antioch, Heroin et DBC) et à Mico Frost (Brian Tarney) afin de parler du rapport entre technologie et humanité.

Un sujet central qui s’accorde avec ce que propose VR SEX au niveau sonore, soit un mélange de deathrock, de post-punk, de synth punk et d’ambient. En gros, vous prenez Drab Majesty, vous lui retirez l’aspect gothico-lover enivrant, vous le trempez dans un container plein de vieux modems et autres composants d’ordinateurs hors d’usage, et vous obtenez VR SEX.

Ces quatre premiers titres possèdent donc tout le pouvoir accrocheur de Drab Majesty sauf que l’on se trouve ici au sein d’un climat beaucoup moins chaleureux et serein, le grain est plus sale, la faute aux sons parasites parsemant cet EP. Ainsi s’installe un climat de tension déshumanisée en dépit de la présence de mélodies mémorables (pour ça, Clinco est toujours sacrément fort), complètement raccord avec le concept, mi-visionnaire, mi-sci-fi développé par le trio. VR SEX ne compte pas en rester là puisque Human Traffic Jam sort le 10 mai et que le premier single « Surrender » est déjà ultra prometteur. Promis on vous en parle très bientôt.

  1. Landmine
  2. Everything’s Fine
  3. A Shot At Love
  4. The Watchers

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Commentaires sur le forum :

  1. RBD RBD says:

    C’est tout à fait ça. Cela me plaît un peu plus que Drab Majesty dans son style différent… L’androgynie à la Bowie n’est pas trop mon trip. Là l’univers est un peu plus riche, brassant des inspirations convergentes.


Continuez la discussion sur notre forum:

Participants: