Frank Iero And The Future Violents – Barriers

Pas de commentaires      5 321
Style: rockAnnee de sortie: 2019Label: UNFD

Depuis la fin de My Chemical Romance, Frank Iero (guitariste du groupe) ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Ayant signé deux albums solo avant ce nouveau projet, le gaillard s’est ici entouré de Future Violents, groupe composé de son fidèle comparse Evan Nestor, Matt Armstrong (ex Murder By Death), Kayleigh Goldsworthy (Dave Hause And The Mermaid) et Tucker Rule (Thursday).

Et alors que l’on s’attendait à un punk rock survitaminé dans l’esprit de son groupe d’origine, « A New Day’s Coming » nous prend de court avec cette ballade bluesy à l’ancienne (pas dégueulasse pour autant). Non il faudra attendre « Young And Doomed » pour retrouver l’énergie qui caractérise habituellement Frank Iero. Un feeling grunge un brin garage surplombe ce titre très efficace, de même avec le titre suivant « Fever Dream » qui offre pas mal de contrastes entre mélodies 90’s (avec surplus de piano assez entêtant) et une dose de nervosité en plus grâce à quelques cris.

Barriers poursuit ensuite de manière très variée, semblant couvrir le panel d’influences de Iero. Ainsi cela passe par la new wave (« The Host » ou « No Love » dans lesquels on peut déceler des traces de The Cure) , le punk rock premier du nom (« Moto Pop »), le jazz (« Six Feet Down Under » où Iero sonnera parfois comme Daryl Palumbo de Glassjaw) ou encore des entre-deux tel « Police Police », très accrocheur entre ses couplets parlés soutenus par le piano, son pré-refrain hurlé et son refrain imparable.

Intéressant de voir comment chaque titre, dans sa diversité, est un potentiel single. Frank Iero assure vocalement quel que soit son registre tandis que ses camarades assurent chacun à leur poste (peut-être que certains jugeront le piano un peu trop présent). Barriers est un album très agréable même s’il mérite plusieurs écoutes pour s’en imprégner. Quatorze titres plutôt poignants qui devraient ravir les fans de My Chemical Romance, mais pas uniquement.

  1. A New Day’s Coming
  2. Young And Doomed
  3. Fever Dream
  4. The Host
  5. Basement Eyes
  6. Ode To Destruction
  7. The Unfortunate
  8. Moto Pop
  9. Medicine Square Garden
  10. No Love
  11. Police Police
  12. Great Party
  13. Six Feet Down Under
  14. 24K Lush
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *