Mundy’s Bay – Control Room

Pas de commentaires      3 480
Style: dreampop/shoegazeAnnee de sortie: 2019Label: Pure Noise RecordsProducteur: Kurt Ballou

Réputé pour ses groupes de pop punk et ceux de hardcore plus vénères, Pure Noise Records change de registre avec Mundy’s Bay. En effet, le jeune groupe originaire de Quebec officie dans un indie rock plutôt calme et nostalgique, porté par la douce voix de sa vocaliste Esther Mulders.

Nostalgique disais-je car la musique du quintet semble bien s’inspirer de divers courants rock des années 80 et 90. Porté par son synthé shoegaze, « Moonlight » ouvre cet EP dans un univers de rêverie et des mélodies très prenantes, quasi pop (dreampop donc). Vocalement, Mulders est captivante, toute en sensibilité et fragilité. Derrière elle, ses comparses délivrent un indie rock tirant vers le shoegaze, tout en nuances entre ses moments éthérés et des phases un peu plus dynamiques. Varié mais toujours prenant grâce à la finesse de ses mélodies, ce trois-titres ne dure que dix minutes mais donne envie de presser la touche « repeat ».

Enregistré par Kurt Ballou (Converge) qui a rarement eu des groupes aussi calmes dans son studio, ce Control Room est un joli second EP, tristounet et inspiré, servant d’amuse-bouche avant la livraison d’un prochain full-length prévu avant la fin de l’année. On va donc rester à l’affût.

  1. Moonlight
  2. What Would It Takes To Make This Real?
  3. Tell Me Now

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *