Dvm Spiro – MMXIX – In Frigidvm Lectvm

Pas de commentaires      245
Style: doom atmosphériqueAnnee de sortie: 2019Label: My Kingdom Music

Dvm Spiro est un groupe italien formé par des membres de Nihili Locus, groupe de black/death atmosphérique actif depuis une trentaine d’année (et annoncé comme culte). Formé en 2012, Dvm Spiro ne traite pas vraiment du même sujet, il est ici question de tristesse sur fond de tempo ralenti puisque pour son premier album, le quartet turinois s’attaque à un doom/death empreint d’atmosphères funéraires.

En quatre titres fleuves, Dvm Spiro plombe l’atmosphère mais sait y mettre les formes ! Ainsi « Infida Metamorfosi » démarre de manière plutôt douce bien que mélancolique avec piano et violoncelle. Voix féminine et masculine installent le décor plutôt tranquille avant que tout ne vole en éclat (après trois minutes) suite à l’arrivée de lourds riffs et d’une voix rauque. Même si l’ambiance s’est assombrie, l’aspect mélodique permet de suivre ce premier titre (qui connaîtra d’autres mouvements plus tard) avec plaisir.

Cet amalgame personnel de parties orchestrales – avec voix mêlées tantôt parlées, tantôt grognées – et de phases doom plus pesantes, est maîtrisé. Sans tomber dans les clichés goth, Dvm Spiro parvient à séduire tout en inondant l’espace d’une aura sinistre (à vérifier dans la conclusion « Sinfonia Triste » qui porte particulièrement bien son nom). Une découverte intéressante qui montre que les instruments classiques parviennent à s’accorder avec les atmosphères doom. Chaudement recommandé (même si l’on reste dans la « chambre froide ») aux amateurs de My Dying Bride (duquel on retrouve le feeling romantique).

  1. Infida Metamorfosi
  2. Ermetica Discesa
  3. Dolce
  4. Sinfonia Triste

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *