Suicide Silence – Become The Hunter

Pas de commentaires      483
Style: deathcoreAnnee de sortie: 2020Label: Nuclear Blast Records

Suicide Silence n’est aujourd’hui plus à présenter. Le groupe californien désormais mené par Eddie Hermida (All Shall Perish) suite au décès du charismatique Mitch Lucker (il y a huit ans déjà) sort ici son sixième album. Le dernier en date éponyme (2017) avait un peu désarçonné les fans, notamment son premier single « Doris » et ses parties chantées quasi-Deftoniennes. Nulle trace de chant clair sur Become The Hunter, Suicide Silence a ici opté pour un retour à ses fondamentaux: le true deathcore.

Tel un retour aux sources que les fans n’attendaient plus, Become The Hunter fait la part belle aux riffs chugga-chugga et vocalises typiques (growls, hurlements arrachés et quelques pig squeals à l’ancienne), « Two Steps » puis « Feel Alive » nous font remonter le temps sur fond de breakdowns qui font mine de rien leur effet. Les titres passent et la brutalité demeure au milieu de ces attaques un brin répétitives, c’est à ce moment-là que le groupe nous gratifie de titres plus atmosphériques: « Skin Tight » puis « The Scythe » qui marquent une sacrée césure avec la vitesse d’exécution (caractéristique début de l’album) au profit d’une ouverture mélodique inattendue mais qui fonctionne plutôt bien.

Des petites incartades bienvenues au milieu d’une recette de deathcore un peu éculée mais qui fait gentiment secouer la tête pour peu qu’on ne soit pas trop exigeant. A l’époque précurseur (au moment de leur explosion sur Myspace), Suicide Silence se retrouve aujourd’hui malgré lui dans le wagon des groupes qu’il a lui-même inspirés (Black Tongue par exemple), donnant par moment l’impression d’une auto-parodie. Sans totalement convaincre, on tient un retour fidèle à ses racines. Les fans des débuts peuvent tout de même revenir sans crainte, le groupe ayant gommé tout ce qu’on lui avait reproché sur l’album précédent. Bref, un retour pas oufissime mais moins ridicule que ce qu’on pouvait redouter.

  1. Meltdown
  2. Two Steps
  3. Feel Alive
  4. Love Me To Death
  5. In Hiding
  6. Death’s Anxiety
  7. Skin Tight
  8. The Scythe
  9. Serene Obscene
  10. Disaster Valley
  11. Become The Hunter
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *