Burn The Mankind – Chaos Matter

Pas de commentaires      341
Style: death metalAnnee de sortie: 2020Label: Emanzipation Productions

Sous-division de Mighty Music, Emanzipation Productions est un label danois fondé en 1993 dédié exclusivement au death metal. Ayant sorti des albums de groupes confirmés tels Centinex, Iniquity ou Koldborn, le label a pourtant cessé ses activités pendant quelques années avant de reprendre du service début 2020, annonçant déjà un gros programme de sorties pour le reste de l’année. Première signature: les brésiliens de Burn The Mankind, groupe connu pour avoir en ses rangs les deux guitaristes des regrettés Nephasth.

Ces derniers n’ont rien perdu de leur bagage technique, ils sont en effet très en verve le long de ces quatre titres menés tambour battant. Les rythmiques sont enlevées, entrecoupées de soli et de nombreux passages mélodiques (« The Red Rise »), brisant quelque peu les attaques vocales un brin monocordes du vocaliste Marcelo Neckard. Des contrastes bienvenus complétés par des participations d’un invité local: Flavio Soares (bassiste et chanteur de Laeviathan, groupe de thrash), venant apporter un peu de variété à « Sulfur ».

« Sudden Inversion » poursuit avec un jeu axé sur les saccades tandis qu’un nouvel invité vocal ne vienne à nouveau apporter son lot de surprise sur « Weigh Like Lead », il s’agit d’Eder Macedo (du groupe de doom A Sorrowful Dream) venant apporter une légère touche My Dying Bride au death metal de Burn The Mankind (avant de s’emballer un peu plus sur la fin).

Cet EP est ensuite agrémenté de trois titres live, histoire de se rendre compte comment joue le groupe sur scène. Plutôt bien, mais la qualité sonore n’est ici pas aussi optimale qu’en studio, un peu trop plate malheureusement. Ce qui n’empêche pas d’apprécier ce nouvel EP dans son ensemble, Burn The Mankind y sonnant plutôt technique, dense et mélodique à la fois, bien qu’un peu redondant, on passe un plutôt bon moment.

  1. The Red Rise
  2. Sulfur
  3. Sudden Inversion
  4. Weigh Like Lead
  5. Lies (live)
  6. Sudden Inversion (live)
  7. Everyone Is Blind (live)
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *