Bilans Annuels

DKH – Total Write-Off

DKH (pour Dirty Kinda Hot) est un groupe formé à Brighton en 2007 sévissant depuis au sein de l’underground UK. S’ils définissent leur son comme du sludgecore, les cinq anglais envoient sur Total Write-Off, dernier EP en date sorti en décembre 2014, une musique beaucoup plus chaotique qu’écrasante.

Bilan 2014 – Angrom

La fin de l’année approchant … (Euh … en fait je suis un peu à la bourre) il est temps de conclure 2014 par un petit bilan de cette année que j’ai trouvé plutôt qualitative : environ 70 albums 2014 écoutés pour une vingtaine d’achats. Cette année ayant été assez dense, je me permets de mettre en valeur un top 10 strict et quelques mentions honorables qui auraient pu figurer dans le top 10 d’une année moins riche

Bilan 2014 – drommk

Ce n’est pas parce que j’ai presque déserté la rédaction cette année que je n’ai pas mon mot à dire sur ce que vous auriez dû écouter en 2014.
On me fait signe que si ? Rien à branler. #jesuisadmin

Bilan 2014 Krakoukass

2014, ça y est Eklektik a soufflé ses 10 bougies. Le temps passe, la foi ne s’éteint pas même si l’équipe est aujourd’hui en effectif plus réduit, ce qui ne nous a pas empêchés d’être encore capables de vous proposer au moins une chronique par jour (ouvré, hihi). Sur le sujet, on ne peut pas ne pas remercier Beunz, dont la motivation et l’investissement exceptionnels cette année, nous ont permis de tenir le rythme. Reste que (je lance toujours l’appel même si le manque d’écho est en général assez assourdissant) s’il y a des motivés pour nous rejoindre, qu’ils [...]

Under The Sun – S/T

Mis en sommeil durant quelques années, Under The Sun vient de renaitre de ses cendres sous l’impulsion de Jay (Mudweiser, Renfield). Et si le line-up s’est renouvelé grâce à l’arrivée de membres issus de groupes locaux comme Verdun, Weaksaw, Icysun et Grugru, il en est de même pour le style abordé, le groupe montpelliérain passant d’un hardcore fortement nourri au stoner à un post-hardcore plus traditionnel, entre contemplation et tempête.

Seeker – Unloved

Une nouvelle sortie estampillée Victory, voilà qui promet une bonne tranche de rigolade ? Oui, c’est désormais le genre de pensée qui prime dès que l’écoute d’un album sortant chez eux se profile, et avec les casseroles que le label se traine (Ill Nino, The Bunny The Bear parmi d’autres), on peut s’attendre à n’importe quoi. Et là débarque Seeker, groupe texan dont le premier album va rapidement faire ravaler les aprioris des méfiants et médisants.

Rebuker – Familiar Stranger

Pour nombre d’amateurs de hardcore chaotique, la fin des activités de The Chariot a été l’une des grosses déceptions de l’année dernière. Originaire d’Atlanta, Rebuker est un jeune groupe qui pourrait bien leur succéder. John Scogin, chanteur de 68 (ex The Chariot justement) n’aurait-il pas une idée derrière la tête en devenant leur manager ?

Hexis – XI

Multipliant les sorties depuis sa création (principalement EP et splits), les jeunes danois Hexis sont récemment passés au long format avec Abalam, disponible en téléchargement gratuit ici. On ne va pas parler de ce premier album ici (bien que je vous invite à aller l’écouter) mais de XI, EP sorti dans un premier temps en 2012 qui se voit réédité cette année par quelques labels dont le français Gheea Music.

Augurs – Old Ways

Originaire d’Oakland, Augurs est l’une des nouvelles valeurs montantes d’un style actuellement très en vogue: le blackened crust. Après une démo éponyme sortie en 2012, ayant permis au groupe de faire un peu parler de lui, le quartet californien revient en force avec trois nouveaux titres.

Bilan musical de l’année 2013

Ne croyez pas que la venue tardive de ce bilan annuel soit due à une quelconque paresse (quoique certains d’entre nous soient parfois effectivement sujets à ce terrible mal, de façon épisodique -ou moins), mais nous avons souhaité prendre le temps nécessaire pour pouvoir méditer en conscience, nous forger chacun notre avis sur l’année écoulée et essayer de vous concocter un petit dossier sympa. Le temps passe mais les musiques que nous traitons nous passionnent toujours autant et n’altèrent pas notre motivation (parfois fluctuante il est vrai, au gré des « vraies » occupations d’adultes que nous avons tous par ailleurs, entre vie professionnelle trépidante -ou [...]