2005

Bilan Annuel 2005

Voici donc venu le temps du bilan de cette année 2005, chaque chroniqueur s’étant prêté au petit rituel du « top 10″, l’impression globale qui s’en dégage est donc des plus variées même si certains albums se détachent. Voici donc un petit résumé en forme de bilan des bilans, avec les albums gagnants cités par plusieurs d’entre nous :
Entamons avec les groupes français, dans ce domaine le groupe numéro 1 est évidemment Gojira, 5 fois mentionné, même si Overmars et Destinity l’ont été à raison de 2 fois chacun également.
L’album qui nous aura le plus partagé cette année, c’est sans aucun [...]

Bilan 2005 monster

Chaque année apporte son lot de déceptions et de découvertes de nouveaux groupes prometteurs.D’abord par les grandes déceptions de l’année : Björk confectionne une B.O. de film pas essentielle (Drawing Restraing 9) et sorti dans l’anonymat, ce qui veut tout dire ; Exodus qui fait moins bien que sur Tempo Of The Damned avec Shovel Headed Kill Machine mais qui excelle toujours en live par contre ; Dream Theater qui nous offre un des albums les plus chiants de carrière ; Zak Stevens qui avec Circle II Circle n’a decidemment pas un groupe à la hauteur de son talent ; Overkill et Paradise Lost [...]

Bilan 2005 fewz

Pour moi l’année s’est caractérisée par deux choses: la vivacité de la scène suisse ainsi que celle de la scène doom mondiale. Les helvètes m’ont vraiment bluffé cette année: The Evpatoria Report, Knut, Shora, Cortez,…Quant à la scène doom elle s’est bien agitée cette année et j’y ai, du coup, vraiment pris goût. Des américains de Yob, aux anglais cultes de Cathedral, jusqu’aux suèdois (non moins cultes) de Candlemass , en passant par les nippons de Corrupted sans évidemment oublier le doom éthéré de Jesu, je ne peux que constater qu’un vent doom a soufflé encore une fois sur [...]

Bilan 2005 crusto


Concerts

Irate + Die…My Demon + Purgatory + Count To React + Divine 29/06 Espace Curial
Le meilleur concert auquel j’ai assisté. En fait, d’après certaines personnes présentes ce jour-là, ce fut le meilleur concert hardcore à Paris depuis… Irate, en 2002. Et je dois dire que ce groupe est une tuerie en live, le public le lui a bien rendu, en moshant a gogo, en faisant des circle pits, à reprendre les morceaux phares du groupe en chœur, en particulier l’énorme Vendetta. Mais Purgatory n’est pas non plus passé au travers de ce concert de fou. [...]

Bilan 2005 neurotool


Concerts

NEUROSISFury fest 25/06/2005 KRUGER MJC Oullins 14/10/2005UNSANE Vent d’Ouest – Toulouse 11/08/2005CULT OF LUNAEspace Curial – Paris 09/02/2005 et Fury Fest 24/06/2005ENVYFury Fest 26/06/2005JELLO BIAFFRA AND THE MELVINS Fury Fest 24/06/2005OVERMARS La Boulangerie – Lyon28/11/2005GOREROTTED CCO Villeurbanne 10/09/2005CEPHALIC CARNAGE Fury Fest 25/06/2005SIGUR ROS Transbordeur – Lyon17/11/2005
Révélations

MADE OUT OF BABIES Trophy CURSED TwoBURIED INSIDE ChronoclastTHE EVPATORIA REPORT GolevkaMEMBRANE Utility of Useless Things
Albums de l’année

Deus – Pocket RevolutionAprès un long break de 6 six ans, les Anversois de Deus reviennent sur le devant de la scène avec cet album magistral et [...]

Bilan 2005 alchemist


Albums de l’année

Symphorce – GodspeedLa bombe Heavy-Metal de 2005, Symphorce frappe fort, très fort. Le groupe signe ici un album sombre, riche, puissant, efficace et varié. Oeuvrant dans la catégorie poids lourds, Godspeed trouve son équilibre en alternant des hits avec des compositions efficaces et intéressantes. Le Power au service du Heavy. Redoutable !!

Kiuas – The Spirit of UkkoA la croisée des chemins, les Finlandais de Kiuas délivrent avec ce premier album un beau moment épique. Leur Heavy teinté d’influences Black, Death et Folk nous entraîne avec vigueur au pays des milles lacs pour rencontrer [...]

Bilan 2005 darkantisthene

L’année des confirmations. Voilà sous quel angle j’aborderais peut-être un éventuel bilan de l’année s’il m’était proposé de le faire. Oh mais qu’apprends-je ? Monsieur Eklektik m’offre justement cette possibilité, c’est merveilleux ! Mes bonnes résolutions sont exaucées avant même que je les ai formulées !
Confirmation sous forme d’enfonçage – définitif – de clous pour les groupes déjà bien affirmés que sont Porcupine Tree ou Paradise Lost (oui bon en fait il s’agit plus de la confirmation de leur capacité à sortir de bons albums après plusieurs années de carrière, fallait trouver un gimmick et inévitablement il ne fonctionne pas pour [...]

Bilan 2005 oyc

L’avion décolle. Non…c’est pas vraiment une histoire de décollage. Attends là je crois que j’ai trop maté l’Auberge Espagnole. On reprend. Donc, l’avion a décollé. Ben oui, on a pas le droit d’ouvrir nos joujoux pendant le décollage. Alors. Il fait bon. Le soleil de Casablanca apparait, réchauffe et perturbe mon écran. J’abaisse le hublot. Ca va mieux. Un écran vantant fièrement « royal air maroc » affiche des informations aléatoires approximativement floues sur le vol. Je serai en retard. Je n’aurai pas mon bus à l’arrivée. Je vais galérer. L’hôtesse est ravissante et ses lunettes font ressortir des yeux en [...]

Bilan 2005 jonben

Une autre année qui passe et mon intérêt pour la musique s’est encore accentué, cette année a vu un lot infatigable d’albums excellents, que ce soit des revenants, des confirmations ou des révélations. La scène rock/metal mondiale reste des plus vivaces, en témoigne cette année 2005 pour laquelle le choix de 10 « meilleurs » albums est des plus difficiles.Trop d’albums à laisser de côté… The Bled, Opeth, the Mars Volta, Knut, Ram-Zet, Darkest Hour, Darkane, Beecher, Dredg, Pelican, Porcupine Tree, Bloodsimple et tant d’autres…
Cette année aura en tous cas vu mon intérêt gandir pour les « post » : post-hardcore, même [...]

Bilan 2005 krakoukass

Et bien encore une année qui s’achève, la deuxième pour Eklektik. Et quelle année une fois de plus. C’est encore plus déchirant cette année de tenter de limiter son bilan à 10 albums. Pour ma part, cette année, certes toujours éclectique, aura quand même marqué mon rapprochement vers les sonorités post-hardcore/hardcore/noise, rapprochement caractérisé par des albums gigantesques, en premier lieu desquels le Aeolian de The Ocean. Dans cette même veine je citerais aussi le superbe Terraformer de Knut, le magnifique (plus post-rock) Golevka de The Evpatoria Report, ou bien encore l’excellent L’amour, La mort, L’enfance perdue d’Impure Wilhelmina.
Mais [...]