2007

Bilan 2007 oyc


Albums de l’année

Rabih Abou Khalil – Songs For Sad WomenRabih Abou Khalil n’en finira jamais de me surprendre. Sa musique généreuse, complexe et ô combien travaillée me parle toujours autant à travers des rythmes d’un génie indéniable servis par des mélodies toujours aussi envoutantes. La collaboration avec Gevorg Dabaghyan et son duduk font du maître Rabih un compositeur des plus complets aujourd’hui.
Blotted Science – The Machinations Of DementiaRon Jarzombek continue sur son territoire, pratiquement invaincu. Après un Ink Compatible plutôt moyen de Sastic Ink, le shredder fou nous revient, cette fois dans un trio accompagné [...]

Bilan 2007 neurotool

Décembre… Déjà… Un esprit chagrinparlera certainement des grands froids, du temps qui passe bien trop vite (ceputain de sable qui vous glisse entre les doigts)… Franchement l’heure tourneet ça m’emmerde. Mais qu’est-ce que je m’en fous à l’instant présent. Lachaleur du bois règne dans mon antre, des effluves de café naviguent dans l’airet c’est l’heure de se remémorer cette belle et grande année. Musicales’entend. Bien évidemment. On évitera de regarder par la fenêtre durantquelques instants. La gerbe et la colère pourrait tout gâcher… Non il est desinstants bien trop rares pour ne pas les protéger et en profiter autant [...]

Bilan 2007 matt_moussiloose

L’année musicale qui s’achève dans 10 heures et 02 minutes a été bonne, bien qu’assez irrégulière, avec un début en fanfare (Lunar Aurora dès le 8 janvier) et un rush final à esbaudir une huître (The Ocean, Primordial et Ulver rien que pour les dernières semaines). Et entre les deux quelques périodes de creux secouées par trois confirmations paroxystiques (Elend, Drudkh, Neurosis), deux attentes comblées (Glorior Belli, Wolves in the Trone Room) et l’invité surprise sans lequel un top 10 manquerait de piment (Mammatus). Pour le reste voir quelques centimètres plus bas…
L’année musicale qui s’achève dans 9 heures [...]

Bilan 2007 monster


Futur

Orphaned Land – The Never Ending Way Of OrwarriorBiomechanical – CannibalisedWintersun – TimeAnathema – Paradigm ShiftVirgin Black – Requiem Fortissime Et PianissimoNokturnal Mortum – The Voice Of SteelMassive Attack – Weather UndergroundJudas Priest – NostradamusMadder Mortem – TervaskantoAngel Dust – ViiRage – Carved In StoneAyreon – 01011001To-Mera – DelusionsHaggard – Tales Of IthiriaMoonsorrow – Tulimyrsky (Ep)Misanthrope – Irremediable
Déceptions

Manowar – Gods of War : ça faisait depuis un peu plus de 10 ans que ces true warriors ne sortaient plus rien de vraiment intéressant, mais avec ce Gods of War ils ont vraiment touché [...]

Bilan 2007 marc


DVD

DVD live de Botch absolument essentiel.
Déceptions

Et au rayon des déceptions, Overmars, Pelican, Scarve, Deathspell Omega, the Ocean, James Delleck, Houston Swing Engine, Baroness, Blood red throne, The Angelic Process, Thurston Moore principalement.
Autres

Membrane, Les Savy Fav, Fink, Sarpanitum, El-P, The cinematic orchestra, Llorah, Beirut, Lunar Aurora, The Red Chord, Air, Drudkh, Taint, Sybreed, la première moitié du dernier Neurosis (ensuite je m’endors), Owen, et les rééditions des indispensables albums de Botch ainsi que leur cd/dvd live, voire plus.
Albums de l’année

31 Knots – The Days and Nights of [...]

Bilan 2007 fewz


France

Overmars – Born AgainTime To Burn – Is.landDirge – Wings of lead over dormant seasMicrofilm – StereodramaThe Austrasian Goat – The Austrasian GoatMonarch – Die Tonight et Dead Men tell No Tales
Concerts

Daitro + Heaven in Her Arms + Aussitôt Mort + Hiro – Hide Out – Paris – 24/11/07Sunn O))) – Caves le rabelais – Paris – 12/12/07KTL – ParisKnut + Dirge + Time To Burn – Paris – 22/09/07
Déceptions

Envy au Trabendo – ParisNadja à l’espace B – ParisPelican – City of EchoesThe End – Elementary
Albums de l’année

Bilan 2007 pilou

2007 n’aura pas été une grande année pour moi, principalement à cause de mon désintérêt progressif de pas mal de courants musicaux. Par ailleurs, nombre de disques qui seront ou ont été encensés cette année tomberont dans les oubliettes de l’histoire d’ici peu, la faute à une surabondance que je commence à estimer relativement néfaste. Loin de vouloir faire le vieux con (je le suis, je le sais), je regrette un peu l’époque où il n’était pas si facile de sortir un disque, où il fallait en baver avant de sortir une simple demo. Ca permettait d’écrémer un peu…Néanmoins, [...]