Articles

Bilan 2014 – Darkantisthene


Très belle année. Je ne sais pas si ça vient de moi ou si objectivement les sorties de qualité ont été florissantes mais j’ai eu du mal à me limiter à un top ten. Vous aurez donc droit à une liste assez longue d’outsiders qui n’auraient pas démérité. 2014 : sous le signe de la générosité donc.

Bilan 2014 – drommk

Ce n’est pas parce que j’ai presque déserté la rédaction cette année que je n’ai pas mon mot à dire sur ce que vous auriez dû écouter en 2014.
On me fait signe que si ? Rien à branler. #jesuisadmin

Bilan 2014 – Beunz

Pas de long discours, un top 20 où tu peux cliquer pour lire la chronique ou écouter du son s’il n’y en a pas. 2014 a été de qualité.

Bilan 2014 Krakoukass

2014, ça y est Eklektik a soufflé ses 10 bougies. Le temps passe, la foi ne s’éteint pas même si l’équipe est aujourd’hui en effectif plus réduit, ce qui ne nous a pas empêchés d’être encore capables de vous proposer au moins une chronique par jour (ouvré, hihi). Sur le sujet, on ne peut pas ne pas remercier Beunz, dont la motivation et l’investissement exceptionnels cette année, nous ont permis de tenir le rythme. Reste que (je lance toujours l’appel même si le manque d’écho est en général assez assourdissant) s’il y a des motivés pour nous rejoindre, qu’ils [...]

Carpenter Brut – EP II et EP III + Interview

Bon j’ai un peu merdé puisque je me rends compte que j’ai complètement oublié de chroniquer le deuxième EP de Carpenter Brut, le biennommé EP II paru en 2013. Pourtant, je vous renvoie à la chronique du premier EP, ce n’est pas par manque d’enthousiasme pour le projet que j’avais zappé cette sortie. Non s’il y a une raison à trouver c’est certainement que j’ai pu ressentir une légère déception en découvrant ce deuxième EP qui ressemblait trop au premier, en moins bien, me semblait-il à l’époque.

Guilty Pleasures 2014

Amateurs de gros son burné, de saturations et de décibels, fuyez! Ici on ne va parler que de pop sucrée, de beats et de grosse production flatteuse. L’année 2014 touche à sa fin et le bilan dans le genre est à mon sens très positif, avec encore une fois une très nette domination des filles qui sont largement majoritaires en qualité sur ce créneau.

Live-report – Yell Fest 2014

Déjà la quatrième édition du Hellf… Yell Fest pardon, jeune festival lozérien qui a pour particularité de se dérouler au milieu de rien si ce n’est le merveilleux décor qu’offre le Causse-Méjean et le lieu-dit Chambalon où se trouve « Le loup dans la bergerie », très joli corps de ferme (entouré de forêts où camper) au milieu duquel trône une imposante scène. Comptant y aller en tant que spectateur étant donnée l’affiche particulièrement alléchante de cette année, j’ai été contacté quelques jours auparavant par l’organisation pour leur donner un coup de main pour les entrées et l’accueil des groupes, offre [...]

Jack White – Lazaretto

Avant, je n’aimais pas Jack White. Malgré les conseils avisés de plusieurs de mes connaissances (dont certaines de bon goût, si, si), je n’avais pas accroché à son groupe The White Stripes. Tout juste reconnaissais-je au musicien d’avoir écrit l’un des riffs emblématiques des années 2000 avec « Seven Nation Army » et allez, je trouvais assez agréable l’écoute de Consolers of the Lonely, le second disque de son projet The Raconteurs, mais ça s’arrêtait là …

Steven Wilson – Cover Version

Pas vraiment une nouveauté, ce Cover Version de Steven Wilson est la compilation de 6 singles sortis de manière un peu confidentielle par Steven Wilson entre 2003 et 2010 (donc principalement avant le début de sa carrière solo officielle). Le concept de ces singles était de présenter à chaque fois une reprise (d’où le « cover », pas bête !) et une composition originale (à l’exception de « The Unquiet Grave » qui est une chanson traditionnelle réarrangée par Steven Wilson).