Chronique

Sanction – The Infrigement Of God’s Plan

The Infrigement Of God’s Plan est sorti en 2017 mais il aurait pu sortir en réalité une bonne quinzaine d’années auparavant. En effet, reprenant de bien nombreux éléments des débuts du metalcore, les newyorkais de Sanction auraient pu être signés sur Victory ou Trustkill.

Cove – A Conscious Motion

Originaire du Kent, Cove passe la seconde avec A Conscious Motion, nouvel EP souhaitant mixer mélodies émotionnelles et puissance énergique du hardcore. Un mélange des genres aussi puissant qu’accessible qui marche d’office avec « Coincide:Collide », évident premier single baigné d’une atmosphère assez prenante entre ses couplets lancinants et ses passages plus nerveux.

Widow’s Peak – Graceless EP

Formé en 2016 du côté de Calgary (Canada), Widow’s Peak est un groupe de death metal à tendance technique auteur avec ce Graceless, d’un premier EP regardant un peu plus en Europe, plus précisément du côté de la Belgique.

Underoath – Erase Me

Bon c’est pas le tout et je sais pas pour vous mais moi je reconnais avoir parfois besoin de débrancher le cerveau et de me faire plaisir avec une galette immédiate, des mélodies faciles, des riffs accrocheurs et une voix flatteuse. Et en ce qui me concerne, le petit plaisir du moment, je le dois à Underoath, groupe dont j’avais en 2006 apprécié mais sans + l’album Define the Great Line, dont je n’avais pas du tout suivi la suite, et dont je n’attendais par conséquent strictement rien en 2018.

Whoresnation – Mephitism

Maman, quelle violence ! Les bisontins de Whoresnation n’y vont pas avec le dos de la cuillère quand il s’agit de faire du grindcore. Rapide et ultra brutal, Mephitism renferme vingt titres pour autant de minutes, et déblaie tout sur son chemin…

Horizon Ablaze – The Weight of a Thousand Suns

3ème album pour ce groupe norvégien qui avait commencé ses performances discographiques long format en 2011 en balançant un album de death metal croisant le fer avec un groove occasionnel à la Pantera, et contenant même quelques incursions plus symphoniques. Le mélange était original, sans être complètement maîtrisé toutefois, et l’on sentait donc un groupe en pleine recherche de sa personnalité. Et puis il semblerait que le groupe ait découvert Gojira, puisque l’influence des basques est déjà perceptible sur plusieurs riffs de leur 2ème album Dodsverk (dont la pochette était déjà fort belle, bien que celle de ce 3ème [...]

Aorlhac – L’Esprit des Vents

J’avoue que je ne m’étais pas spécialement intéressé à Aorlhac jusqu’à aujourd’hui. Pour rappel, le premier album de la trilogie des vents avait été chroniqué par notre regretté camarade Ghnos et une compilation (Opus I) chroniquée par notre non moins regretté Matt. Attiré par la très jolie pochette (bien mise en valeur dans un digipack sobre mais classieux) de ce tout nouvel album et par les quelques chroniques dithyrambiques qui commencent à tomber, j’ai tenté l’écoute de ce nouvel album et me suis retrouvé très vite sous le charme du souffle épique qui traverse ce nouvel album des français. Un album [...]

Problem Of Pain – I Will Always Want To Let Go

Problem Of Pain est un duo guitare/batterie originaire du Michigan composé par Garrett Finch et Jake Beaver, les deux partageant le micro dans lequel ils aiment hurler. Les deux comparses partagent donc leur douleur sur un nouvel EP destructeur, mélangeant hardcore (à tendance chaos-métallique), black metal à des passages tout en lourdeur.

Senses Fail – If There Is Light, It Will Find You

Seize ans après sa formation et son explosion au sein de la scène Myspace/emo/metalcore du début des années 2000, Senses Fail s’est montré un peu plus discret mais est toujours là. Trois ans après Put The Thorns From Your Heart, premier album sorti chez Pure Noise Records (suivi par un split avec Man Overboard puis un EP acoustique), If There Is Light, It Will Find You tend à regarder dans le rétroviseur, sonnant quasiment comme aux débuts du groupe du New Jersey.

Eternal Void – Catharsis

Sorti dans un premier temps en 2014, Catharsis, premier album d’Eternal Void se voit ressortir agrémenté de pistes supplémentaires quatre ans plus tard suite à la signature du groupe sur un label, Tragic Hero Records en l’occurrence. Les quatre de Dayton, Ohio, officient dans mélange de metal(death)core assez ouvert, possédant quelques incursions djent et de nombreuses mélodies. Et malgré des phases de déjà-entendu, cet album se révèle plutôt agréable.