Chronique

First Brawl – Turning Point

Fondé en 2014 entre Bologne et Modène, First Brawl livre déjà sa troisième sortie après une démo et un album (Full Of Nothing – 2016), l’occasion pour les italiens d’un peu ouvrir leur hardcore, entre influences modernes et sonorités old school, et tout ça joué bien rapidement.

Crooked Teeth – Pastel

Sorti une première fois en 2017, Pastel, second EP de Crooked Teeth se voit réédité cette année par Rude Records, l’occasion de mieux découvrir le rock alternatif des californiens, teinté d’emo et de pop punk. Et si la cover nous balance un beau cliché (représentatif du public visé ?), le trio nous offre une version du style pas si désagréable…

Møl – JORD

Comme un paquet de courants musicaux un brin novateurs, le post-black metal aussi connu sous le nom de blackgaze voit aujourd’hui de très nombreux groupes s’attaquer à ce style popularisé suite au succès de Deafheaven et son Sunbather. Møl vient du Danemark et aurait pu être un énième groupe du genre étant donné qu’il utilise les mêmes arguments que beaucoup de ses congénères, sauf que le quintet d’Aarhus parvient à imposer sa propre vision du style et à marquer l’esprit.

Split Cranium – I’m The Devil And I’m OK

Il y a tellement de groupes à mettre à l’actif d’Aaron Turner (l’ex-Isis qui se transforme peu à peu en ours d’après les photos): après Old Man Gloom, Twilight, Sumac et Mamiffer, voici Split Cranium, formé en 2012 avec quelques musiciens finlandais desquels il ne reste plus que Jussi Lehtisalo et Tomi Leppänen (tous deux dans le groupe Circle). Le reste du line-up étant complété par la compagne de Turner Faith Coloccia (Mamiffer) et par Nate Newton (Converge). Une réunion quelque peu disparate qui n’augurait aucunement du style appréhendé par ce désormais « supergroupe », le crust/d-beat !

Aeviterne – Sireless

Jeune groupe new yorkais récemment monté par des musiciens expérimentés: Garett Bussanick (chant/guitare, ex-Tombs, Flourishing), Eric Rizk (basse, ex-Flourishing) et Ian Jacyszyn (ex-Castevet, Pillory), Aeviterne livre avec ce Sireless un premier apercu en deux titres de leur vision toute personnelle du death metal, très technique mais habitée d’une ambiance singulière.

Boar – Poseidon

Trois ans après Venificae, Boar fait son retour avec un nouvel album. L’occasion de retrouver intacte la mixture de stoner, de doom et de sonorités plus psychédéliques chérie par ces sangliers finlandais. Poseidon possède donc de nombreux éléments similaires au précédent album mais n’en est en aucun cas la redite !

Majesty Of Silence – Zu Dunkel Für Das Licht

Nommé autrefois Culture Shock (1994-1996), Majesty Of Silence est un groupe de black metal officiellement né en 1996 en Suisse sous la forme d’un trio. S’en suivent trois albums en sept ans avant que le batteur ne quitte le navire suite à Lichtstille (2006). Huit longues années de hiatus plus tard (débuté en 2010), les deux membres restants décident de réactiver le groupe en 2016. Deux ans après, nous voilà avec Zu Dunkel Für Das Licht (« trop sombre pour la lumière »), un nouvel album très dense de quasiment 1 heure 20 dont la composition avait débuté au moment de [...]

Press To MECO – Here’s To The Fatigue

Après Good Intent (2015), voici un second album pour Press To MECO, groupe britannique ayant mis deux ans pour composer et mettre en boite ce Here’s To The Fatigue. Pour l’occasion, le groupe basé au sud de Londres est parvenu à signer sur un label dont j’ignorais l’existence: Marshall Records, oui bien le Marshall des amplis qui élargit ses activités, on peut donc s’attendre à du gros son qui crache sortant des enceintes. On peut confirmer cela du côté de la production, dont s’est occupé un certain Machine (Clutch, Lamb Of God…) qui a façonné un son très « metal » [...]

Combust – Demo

Venus directement de New York, voici Combust et sa démo aux influences très locales. Comprenant des membres de Vice et Impact, le groupe apprécie donc le hardcore des origines et entend bien se le réapproprier non sans une certaine part de nostalgie.