du Moment

hubris. – Metempsychosis

En ces temps difficiles où l’actualité est source d’inquiétude extrême, la musique sert souvent d’exutoire. Qu’elle soit violente pour extérioriser les tensions ou plus douce pour apaiser, son pouvoir est infini. Bref, vous prendrez ça peut-être pour des banalités mais voilà, cet album d’hubris. fait vraiment partie des albums issus de cette seconde catégorie, invitant au voyage sensoriel pour se déconnecter du monde réel, et cela fait un bien fou !

Wax Vessel ou la seconde vie des perles oubliées de Myspace…

Abandonné par un maximum de (plus ou moins) trentenaires il y a de ça presque vingt ans pour aller chez le grand méchant Facebook, Myspace a eu beau être « a place for friends », c’était surtout une manière super simple de découvrir de la musique. Pour ceux qui auraient oublié ou qui seraient passés à côté à l’époque, n’importe quel groupe pouvait avoir sa page avec player intégré et en-dessous figurait un top huit comprenant souvent d’autres groupes (de potes ou d’influences la plupart du temps). Bref, il y avait de quoi passer des heures à passer de page en [...]

Scáth Na Déithe – The Dirge Of Endless Mourning

Formé il y a cinq ans du côté de Dublin, Scáth Na Déithe est un duo de musiciens issus de la scène metal irlandaise. Cathal Hugues (chant, guitare, basse, claviers) et Tom Woodlock (batterie, en remplacement de Stephen Todd qui était en poste jusqu’alors) livrent un troisième album (après The Horrors of Old, EP de 2015 et Pledge Nothing But Flesh, 2017) The Dirge Of Endless Mourning, nouvelle plongée abyssale dans le folklore local.

Psychonaut – Unfold the God Man

Ouh là là la méchante claque… Claque tardive en réalité, car même si la découverte est, elle, bien récente, cet album est en fait originellement sorti en 2018 en auto-production. Remercions donc Pelagic Records (label fondé par Robin Staps de The Ocean) qui nous donne une nouvelle chance de découvrir un album qui était complètement passé à côté de nos radars en 2018. Il aurait été dommage de passer à nouveau à côté d’un tel monstre car cet album est absolument dantesque et d’ores et déjà en piste pour le titre d’album de l’année 2020 (oui je m’enflamme).
Alors [...]

Black Royal – Firebride

Si vous êtes comme nous passés à côté de ce groupe jusqu’à présent, sachez que ces finlandais ont déjà sorti en 2018 un premier album intitulé Lightbringer. Leur deuxième album, Firebride, est fraîchement paru (pour la blague le jour de la Saint-Valentin) à nouveau chez Suicide Records, petit label suédois, et vu la qualité du bousin, il serait injuste qu’on n’en parle pas cette fois. Du coup on en parle, car ce Firebride fait d’ores et déjà partie à notre sens des grosses sensations de l’année 2020 qui démarre décidément très fort.
Sur une base death old-school, les finlandais [...]

Dark Fortress – Spectres from the Old World

Nous étions déjà plusieurs à avoir succombé en 2014 devant le précédent album des allemands de Dark Fortress. Le groupe a pris son temps pour revenir, peut-être que l’actualité assez chargée d’Alkaloid (le super groupe dans lequel est impliqué le chanteur de Dark Fortress Morean) y est pour quelque chose, en tout cas bien lui a pris de se donner le temps nécessaire pour ne pas décevoir après un Venereal Dawn qui allait théoriquement être difficile à surpasser.
Paré d’une très jolie pochette annonçant une ambiance plutôt glaciale, ce nouvel album constitue encore un met de choix pour tous [...]

Demersal – Less

Jeune formation danoise composée notamment de membres (anciens/actuels) de Telos et Hexis (deux excellents groupes soit dit en passant), Demersal débarque avec Less, premier album faisant suite à un EP sorti en 2017 (To Mend A Yellow Wound). Avec un tel background provenant du hardcore chaotique teinté de black metal (dans leurs groupes originels), on ne sera pas trop étonné d’en trouver aussi sur ce premier long-format particulièrement incisif.

Loathe – I Let it In and it Took Everything

Bon… Les pochettes d’albums de Loathe ne sont décidément pas ce qu’ils font de mieux, voilà sans doute l’enseignement à retenir du premier contact avec ce nouvel album du groupe de Liverpool. Heureusement, un autre enseignement prend bien vite le dessus : la musique des anglais est toujours aussi bestiale et jouissive à la fois.
Le groupe poursuit sur la lancée de son excellent premier album et accentue encore les traits de son style, se faisant encore plus agressif et implacable quand il l’est mais en plus efficace (« Broven Vision Rhythm » –> la torgnole en 2min35 ou « New Faces [...]

Napalm Death – Logic Ravaged by Brute Force (EP)

Les patrons merde! A chaque fois que je chronique un disque de Napalm Death j’ai envie de faire court car il n’y a rien d’autre à dire en fait : ces mecs déchirent tout à chaque fois. Ici encore, comment dirait-on le moindre mal de cet EP de deux titres sauf pour dire qu’il est vraiment trop court et nous laisse méchamment sur notre faim ?
Car le nouveau morceau à l’honneur, « Logic Ravaged by Brute Force » en plus d’avoir un titre monstrueusement classe, est aussi un morceau monstrueusement génial et réussi. Dans le registre le moins grind des [...]

Fliege – The Invisible Seam

On le sait, la scène black de New-York fait montre depuis plusieurs années d’une grande créativité, entre des groupes comme Woe, Negative Plane, Yellow Eyes, ou encore Imperial Triumphant. Il va falloir aujourd’hui ajouter Fliege à la liste, car voilà un groupe qui ne laissera, c’est certain, personne indifférent.
Inspiré du Septième Sceau de Bergman ce qui se devine jusque dans la peinture de l’emblématique personnage de la mort sur la pochette, cet album est en effet d’une originalité troublante qui risque de rebuter les plus hermétiques à la fusion des genres. Car sur une base black metal évidente, [...]