du Moment

Bilan musical de l’année 2012

Alors que la quasi-totalité de nos confrères s’est évertuée à produire un top 2012 avant même que cette année ne se soit écoulée (bouuuuuh), nous avons décidé, intrépides que nous sommes, d’attendre le dernier moment afin de livrer notre très (très très) attendu bilan annuel.
Toujours fidèles à notre nom ainsi qu’à notre sismographique ligne éditoriale, nous présentons cette année un top plus varié que jamais, représentant un très large spectre musical et à l’image des goûts des différents membres de la rédaction. Chacun d’entre nous étant d’ailleurs intimement persuadé d’être le seul pourvu d’un esprit critique pertinent, nous [...]

Desolate Shrine – The Sanctum of Human Darkness

Parce que tous les ans il y a toujours un foutu album qui arrive en fin d’année pour foutre le boxon dans le top annuel, on ne devrait plus être étonné qu’il en soit de même cette année…
Et cette année, c’est du noir, du dégueulasse, du vicieux. Un véritable cauchemar auditif, qu’on pourrait résumer en « dark death metal atmosphérique » ou en autre chose d’ailleurs. Peu importe. Ce qui importe, c’est que The Sanctum of Human Darkness (TSOHD) est un album fabuleux. Certes le précédent album des finlandais de Desolate Shrine, Tenebrous Towers, sorti l’année passée avait déjà montré [...]

The Odious – Joint Ventures

1er album d’un groupe à 2 facettes, death technique moderne bien virulant confronté à un rock/metal d’inspiration clairement Alice in Chains.
Qu’il fait bon découvrir un petit groupe débutant avec un premier EP prometteur, peut-être un manque de maturité mais compensé par une approche originale, et de les voir ensuite exploser, du moins musicalement, avec leur 1er album.

The Prisoner – The Silence, and Nothing…

Impressionnant… Débarquant de nulle part (au moins en apparence), des français sous le patronyme de The Prisoner, annihilent tout sur leur passage en proposant un album de métal extrême carrément surchargé en haine et en énergie. Difficile de trouver des renseignements sur ce groupe, leur présence sur Internet étant réduite à quelques news, et guère plus. The Silence and Nothing… paru chez Melancholia Records quasiment sans publicité et dont la pochette rappelle méchamment le Fas Ite de DSO (sauf qu’ici le personnage semble plutôt « monter »), n’est pourtant clairement pas l’oeuvre de parfaits débutants puisqu’après des difficultés de line-up, ce [...]

Guillaume Perret & the Electric Epic

Il y a 3 semaines, je faisais un petit focus sur 4 albums de jazz fusion des 70’. La chronique du jour pourrait presque faire office d’état des lieux de 40 ans de jazz fusion. Mais nous y reviendrons.
Guillaume Perret, s’il n’a encore jamais sorti de disque sous son propre nom, a pourtant à son actif une trentaine de disques au sein de divers groupes ou en tant que sideman. Mais ce n’est que très récemment que celui-ci eu l’idée d’ajouter à son sax tout un arsenal de pédales d’effets, élargissant ainsi le spectre des possibilités sonores. Parallèlement [...]

Between the Buried and Me – The Parallax II : Future Sequence

Quelques années après sa sortie en 2007, Colors, 4ème album des américains de Between the Buried and Me, fait encore figure pour beaucoup de pièce maîtresse du groupe. Pour ma part, il fait certainement partie des albums que j’emmènerais sur une île déserte, rien de moins.
J’attends désespérément depuis, de retrouver le même enthousiasme pour un album du groupe. Malheureusement je dois dire que tous les albums qui ont suivi, n’ont pour le moment suscité que ma déception. Pas que The Great Misdirect ou l’EP suivant (The Parallax : Hypersleep Dialogues) soient de mauvais albums, loin s’en faut, mais je [...]

Converge – All We Love We Leave Behind

Les patrons sont de retour pour remettre les choses au clair. Avec l’émergence de toujours plus de groupes qui marchent sur leurs plate-bandes (dont certains venant directement de l’écurie Converge, à savoir Deathwish) comme Birds in Row, Loma Prieta et j’en passe, il fallait que la bande à Ballou frappe un grand coup pour réaffirmer qu’ils sont les meilleurs dans leur style et que « désolé les jeunes, mais y a encore du boulot ».
Et bien à l’écoute de AWLWLB, on peut même dire qu’il y a encore beaucoup de boulot tant les bostoniens frappent encore un grand grand coup. [...]

Enslaved – RIITIIR

Eh ben dites donc, c’est un Enslaved en grande forme qui nous revient là ! Je ne sais pas ce qui les motive à écrire du côté de la bande à Grutle Kjelsson et Ivar Bjornson, mais force est de constater que ce nouvel opus pourrait bien constituer une nouvelle pierre angulaire d’une discographie déjà exemplaire. Après deux très bons albums (Axioma Ethica Odini, et Vertebrae), mais tout de même un peu en dessous de ce qu’ils avaient fait bien avant, ce nouvel album redresse le cap vers l’excellence qui nous avait été servie entre 2001 et 2006 (soit [...]

Kontinuum – Earth Blood Magic

Kontinuum est un groupe fondé sur les cendres de Pornea (inconnu au bataillon me concernant) qui compte en son sein deux membres de Potentiam (tout aussi inconnu au bataillon). Mais surtout, Kontinuum est un groupe islandais, information importante à plus d’un titre : d’abord parce qu’il n’y a pas des tonnes de groupes de métal qui viennent de ce petit pays, mais aussi car lorsqu’on associe Islande et métal, il est probable de finir par tomber sur le nom de Solstafir, qui fait un peu figure de référence dans le genre en Islande. Et ce n’est pas un hasard [...]

Tempest – Solace (EP)

Intensité. S’il fallait choisir un mot pour bien définir ce groupe et en particulier cet EP, c’est bien celui-là qui s’imposerait comme une évidence. Comment en effet qualifier autrement ces 2 titres (à peine 10 minutes de zik) qui laminent tout sur leur passage?
Solace voit s’accoupler un crust/hardcore métallique sale et rageur, à des mélodies épiques proches du post-hardcore. Certains ont choisi d’appeler ça du dark hardcore et c’est vrai que l’image peut coller, même si finalement l’atmosphère et le riffing peuvent évoquer plus simplement le black metal (confirmant le rapprochement des scènes hardcore/crust et black, qu’on a [...]