Chronique

Prisoner – Beyond The Infinite

Prisoner vient de Richmond, Virginie, et déverse depuis 2012 sa fureur crust/d-beat. Après deux EPs sortis en 2013 et 2014, le groupe a patienté un peu plus pour nous livrer ce Beyond The Infinite, premier album qui voit apparaître de nouvelles influences, venant du sludge comme de l’indus.

Bright End – Distance

Groupe italien assez confidentiel par chez nous, Bright End mériterait pourtant un peu plus d’exposition tant on ressent la passion et la sincérité dans leur musique. Distance est le second EP délivré par le quintet, trois ans après You’re Gonna Lose It All, et le hardcore à tendance mélodique du combo de Bassano Del Grappa se veut à fleur de peau.

Voyager – Ghost Mile

Alors je ne sais pas pour vous, mais pour ma part je suis passé complètement à côté de Voyager (pas le programme spatial mais le groupe hein) durant ces dernières années. Je ne suis même pas sûr d’avoir entendu le moindre morceau de ce groupe. C’est d’autant plus étonnant que ce groupe est loin d’être tombé de la dernière pluie, puisqu’il existe depuis 1999 et qu’il est australien, et que j’avoue une tendance à l’apriori positif envers les groupes australiens.
Profitons donc de la sortie de Ghost Mile, 6ème album du groupe, pour rattraper ce gros loupé. Ça tombe [...]

Terror – The Walls Will Fall

Est-il encore nécessaire de présenter Terror ? Le combo de Los Angeles fait rimer son nom avec hardcore depuis ses débuts en 2002, proposant à chaque fois des sorties réjouissant les amateurs de pits enflammés sans pour autant sortir de ses habitudes, la preuve avec The 25th Hour, sorti il y a deux ans.

HO99O9 – United States of Horror

Binôme hip-hop monté en 2014, HO99O9 (Horror en version décryptée) balance un mélange de punk, de rock et de rap qui secoue méchamment. Les garçons revendiquent des influences allant de DMX, Bone Thugs-n-Harmony à White Zombie, en passant par la scène punk underground. L’influence de cette dernière scène est particulièrement palpable dans la façon de scander le chant, dans l’attitude générale avec ce côté « Rien à Foutre » qui émane de nombreux titres de ce premier album longue durée du combo américain, après plusieurs singles et EP sortis depuis 2014. Le mélange évoque aussi parfois les déjantos de Death Grips, même [...]

Mutoid Man – War Moans

Avant de lire la suite si vous n’avez jamais entendu parler de Mutoid Man, je vous invite à faire un détour par la chronique du premier album, Bleeder, petite merveille sortie en 2015, et dont ce War Moans est donc la suite directe. Pas de grosse surprise globalement, on est clairement dans la continuité du précédent album, et on ne peut que s’en réjouir tant le savoir-faire du groupe semble complètement intact.

Youth Killed It – Modern Bollotics

Youth Killed It est une toute jeune formation originaire de Norwich (UK). Les cinq gaillards n’ont pas chômé puisque seulement quelques mois après leurs débuts (en 2016), les voici qui débarquent avec un contrat (avec Rude Records) et Modern Bollotics, premier album mêlant (indie) rock, punk et même des éléments hip hop, le tout avec un côté divertissant et sans prise de tête venant des lyrics…

Ulver – The Assassination of Julius Caesar

Non, il ne s’agit pas d’un album du groupe de dark folk Rome, malgré ce titre évident et cet artwork à l’avenant. Cet assassinat de Jules Cesar nous est raconté par Ulver, le mythique groupe norvégien fondé en 1993 et qui fut à ses débuts un groupe de black metal folkisant, avant de suivre un parcours totalement improbable. C’est pourquoi aucune sortie d’Ulver ne ressemble quasiment à la précédente. Après un passage par l’ambiant atmosphérique (le très beau Shadows of the Sun), la bande à Garm s’est récemment quelque peu perdue dans des tentatives expérimentales pas toujours très intéressantes. [...]