Chronique

The Big Jazz Duo – Scion – Soothsayer

Tout n’est que tromperie ! Quand tu vois un groupe nommé The Big Jazz Duo, tu te dis « ah bah ils se sont pas foulés pour trouver leur nom ! », puis tu réalises qu’ils ne sont pas deux et qu’ils ne font pas de jazz, tous tes repères foutent le camp ! Non, pas à ce point quand même mais il faut avouer que trouver derrière ce patronyme un quintet de deathcore n’était pas si évident ! Né en 2013 en Italie, le groupe a depuis sorti quelques EP et un album (Enemy – 2015) et participé à de [...]

Orm – Ir

Quartet originaire de Copenhague, Orm est un groupe ayant auparavant officié sous le nom de By The Patient. Mélangeant à l’époque death mélodique, black metal et thrash metal, les danois ont décidé de cesser leurs activités sous cette forme afin de fonder Orm. La raison ? Une envie de proposer une musique bien différente, plus progressive et plus épique. Une vision matérialisée à nouveau ici sur ce Ir, second album qui tranche avec l’éponyme (2017) tant le format des morceaux n’est pas conventionnel.
En effet, Ir ne contient que deux titres… mais ceux-ci culminent à 23 et 24 minutes [...]

Immortal Bird – Thrive on Neglect

Le camarade Beunz avait attiré notre attention à juste titre sur Immortal Bird en 2015, au moment de la sortie de leur premier album Empress/Abscess. Les américains menés par la furieuse Rae Amitay (qui se concentre sur le chant, après avoir démarré dans le groupe au poste de batteuse) ont mis du temps à remettre la machine à composer en route, mais l’attente en valait la peine tant ce Thrive on Neglect confirme les espoirs placés en eux.

Sanction – Broken In Refraction

Pure Noise Records semble avoir pris goût à sortir des albums affiliés « metalcore à l’ancienne remis au goût du jour »: de SeeYouSpaceCowboy à Chamber (dont je vous ai récemment parlé), le label californien participe donc grandement à ce revival. Deux ans après son premier EP, Sanction fait son retour avec un premier long-format, toujours non-avare en moshparts et tempo bas.

Volbeat – Rewind, Replay, Rebound

Marrant comme Volbeat et moi c’est un peu « hit or miss » à chaque fois… J’avais beaucoup aimé le cru 2013, Outlaw Gentlemen and Shady Ladies, avant de bouder l’album suivant (Seal the Deal & Let’s Boogie) qui rétrospectivement n’était, ça tombe bien, pas très réussi et bien trop long, malgré quelques bons titres (« Goodbye Forever », et « For Evigt » en particulier).

Hesitation Wounds – Chicanery

Entre deux tournées avec Touché Amoré, Jeremy Bolm parvient à trouver du temps pour ses side-projects, ici Hesitation Wounds dont le premier album date d’il y a trois ans déjà. Pour rappel, le gaillard a ici pour comparses quelques (ex)membres de groupes de référence: Neeraj Kane (The Hope Conspiracy), Stephen LaCour (ex-Trap Them) et un petit nouveau – mais toujours pas n’importe qui – à la batterie, Thomas Cantwell (Gouge Away, Axis) qui a remplacé Max Weinberg, occupé ces derniers temps avec Slipknot. Chicanery s’inscrit dans la droite lignée d’Awake For Everything avec des lyrics traitant essentiellement de sujets [...]

Body Of Light – Time To Kill

Formé en 2012 en Arizona par les frères Jarson, Body Of Light a su façonner sa musique à la lisière des genres: synthpop, new wave, goth, techno, le tout avec un soin particulier à sonner « à l’ancienne » sans pour autant plagier les artistes/groupes des années 80 et 90. Après quelques sorties chez Chondritic Sound et Ascetic House, le groupe a naturellement signé sur Dais Records, label de Drab Majesty, autre duo qui apprécie les ambiances glaciales rencontrant des mélodies plus « sucrées ».

KoRn – The Nothing

On parlait de cette tendance récente (qui nous réjouit dans l’absolu) à une quasi réhabilitation du néo-métal dans notre chronique du dernier album de Slipknot. Comme pour appuyer ce constat, et nous donner raison, on est cette fois plutôt franchement énervé de voir la toile s’enflammer dans un quasi consensus pour le nouvel album de KoRn. « Le meilleur depuis Issues », « le retour du VRAI néo-métal », et j’en passe et des meilleures… Du grand n’importe quoi en mode XXL.

Portrayal Of Guilt – Suffering Is A Gift

Inattendue claque de fin 2018, Let Pain Be Your Guide avait réjoui les fans de chaos et d’emoviolence avec cet étonnant savoir-faire en matière de mélange (équilibré) de brutalité et de mélodies abrasives. Portrayal Of Guilt reprend les choses où elles étaient et condense tout ça en à peine dix minutes sur ce nouvel EP, forcément plus féroce.

Klone – Le Grand Voyage (Chronique et Interview)

Après quelques péripéties ayant entraîné un décalage de la date de sortie d’un album qui devait initialement paraître en début d’année, Klone est finalement de retour en cette rentrée, sur K-Scope, et ça tombe bien, on imagine difficilement un label qui correspondrait mieux au groupe poitevin. Avant l’écoute de ce nouvel opus qui fait suite à l’excellent Here Comes the Sun, vient d’abord le choc visuel, avec cette (une fois encore) superbe pochette qui donne envie de découvrir le contenu et de partir vivre le grand voyage que propose le groupe. Si vous vous demandez : non, malgré ce [...]