Chronique

Senses Fail – split avec Man Overboard

Que les nostalgiques des années Myspace et de ses utilisateurs à mêches prenant des photos d’eux mêmes à bout de bras dans leur salle de bain (on ne parlait pas encore de selfie à l’époque) se réjouissent, leur groupe préféré de 2004 (année de sortie de Let It Enfold You) est de retour. Senses Fail représente en effet l’archétype du groupe emocore que les ricains appellent curieusement « post-hardcore ». Si Myspace est tombé en désuétude, Senses Fail a continué son chemin en sortant quatre albums depuis. Le groupe rencontre ici Man Overboard, groupe de jeunots pop-punk du New Jersey n’ayant [...]

Boar – Veneficae

Jeune label qui monte, Lost Pilgrims Records s’impose petit à petit comme l’un des principaux pourvoyeurs hexagonaux de lourdeur sonore de qualité. Après l’excellent split entre Rorcal et Process Of Guilt puis le fabuleux Corrado Zeller de Mudbath, le label montpelliérain s’oriente plus au nord avec ce Veneficae, nouvel album du quartet finlandais Boar.

DKH – Total Write-Off

DKH (pour Dirty Kinda Hot) est un groupe formé à Brighton en 2007 sévissant depuis au sein de l’underground UK. S’ils définissent leur son comme du sludgecore, les cinq anglais envoient sur Total Write-Off, dernier EP en date sorti en décembre 2014, une musique beaucoup plus chaotique qu’écrasante.

Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu

A vos souhaits!
Misþyrming est un duo islandais, quasiment un one man band en fait puisque D.G. est responsable de l’intégralité des vocaux et des instruments à l’exception de la batterie assurée par un certain H.R.H.

Leucrota – Demo

Après Abstracter, Sentient Ruin Laboratories nous invite à découvrir sa nouvelle livraison. Originaire de Santa Cruz, Californie, Leucrota est donc un nouveau venu sur la scène hardcore US à tendance crusty-punk craspec avec un peu de black metal dedans et leur première démo fait très mal !

Haut&Court – Troffea

Après la vie, qu’est-ce qu’il y a ? Bonne question à laquelle il est impossible de répondre mais à laquelle on va répondre quand même: après La Vie, il y a Troffea ! En effet, quel plaisir d’avoir des nouvelles des strasbourgeois de Haut&Court et de leur « math-grind-crust » révélé le temps d’un implacable EP, quoiqu’aujourd’hui le côté math semble avoir souhaité se faire un petit peu la malle…

Doomtree – All Hands

Ahhh les all-star bands… Se réunir entre illustres membres de groupes reconnus rime souvent avec « quitte ou double ». Dans le milieu hip-hop, il y en a un qui, album après album, demeure à un niveau de constance vraiment impressionnant, ce groupe c’est Doomtree.

Oceans Ate Alaska – Lost Isles

Originaire de Birmingham, Oceans Ate Alaska officie depuis 2011 au sein de la scène metalcore anglaise où il a commencé à se faire une place. Après deux EPs sorti sur Density Records, le groupe a été repéré par Fearless Records (label sur lequel étaient At The Drive-In ou encore Portugal.The Man il y a quelques lointaines années et qui officie désormais principalement dans le metalcore) et sort aujourd’hui Lost Isles, premier album plutôt dense (13 titres).

Death Engine – Mud

On a gardé en mémoire Amen, premier EP de Death Engine, première carte de visite prometteuse touchant autant à ce mélange de hardcore(s) si cher à l’écurie Throatruiner qu’à des ambiances noise à la limite de l’indus. Un premier essai court mais intense qui voit sa suite sortir cette année.