Chronique

Vessels – Dilate

Transformer son post-rock en electro, c’est semble t-il la tendance actuelle pour les groupes du genre. Après 65daysofstatic (ok ça faisait un moment) et Mogwai, c’est donc au tour de Vessels de partir dans des contrées complètement synthétiques sur son troisième album Dilate.

Blood Youth – Inside My Head

Premier EP pour Blood Youth, jeune formation britannique établie à Lincoln et montée suite à la fin de Climates, Inside My Head propose cinq compos d’un hardcore punk nerveux mais mélodique, un peu de fraicheur pour les oreilles en ces temps de canicule ?

Rebuker – New Leaf

Deux ans après, la fin de The Chariot vous est restée en travers de la gorge ? Vous vous languissez d’une éventuelle reformation en matraquant votre touche F5 sur la page facebook du groupe ? Allez, respirez un bon coup, séchez vos larmes et écoutez donc le dernier Rebuker !

Refused – Freedom

Après le retour discographique de Faith No More, voilà donc que ce sont les suédois de Refused qui viennent nous faire le coup du come-back auquel on ne croyait plus, 17 ans après la sortie du mythique et exceptionnel The Shape of Punk to Come. Si le retour de Faith No More n’aura pas convaincu à 100%, tout en étant tout de même satisfaisant, allait-il en être de même pour Refused?

Membrane – Reflect Your Pain

En quinze années d’existence, Membrane a su imposer son nom au sein de la scène noise/post/hardcore tricolore, or le trio originaire de Vesoul a connu ces dernières années quelques tracas de line-up qui se sont soldés par des changement à la basse et à la batterie. Des modifications perceptibles au niveau du son de leur dernier album en date Reflect Your Pain.

Amanda Woodward n’est pas Aussitot Mort

Un jour il y a des années j’avais vu Amanda Woodward dans un squat parisien. Pas la blondasse de Melrose Place, quoique ça aurait un coté surréaliste de la croiser en tailleur sur mocassins dans un repère de punks à chiens. Sous sol d’un lieu voué à démolition, on descend dans ce qui est plus proche du parking que de la salle de concert, un groupe joue à meme le sol, sur le béton. Autour un cercle de corps s’est formé, les gens sont obnubilés par le spectacle, par ces musiciens et par la musique qu’ils produisent en commun [...]

Emery – You Were Never Alone

Onze ans après The Weak’s End, premier album sorti chez Tooth & Nail (MeWithoutYou, Norma Jean, Underoath…), Emery sort son sixième album et délaisse pour la première fois le label chrétien pour Rude Records. Si à ses débuts, le groupe de Seattle surfait sur une vague très tendance entre emo et hardcore plus dur, la mer s’est depuis calmée, au point de faire financer ce nouvel album par une campagne de crowdfunding.

Eidola – Degeneraterra

Ça fait longtemps que le genre emo est aux oubliettes, pas vraiment d’albums marquants dans le genre depuis quasiment 10 ans. Eidola, obscur groupe de Salt Lake City, pourrait changer la donne.
Le groupe a semble-t-il beaucoup écouté de groupes emo, et du bon, on pense à Thrice/The Bled pour les moments les plus hardcore, et en parallèle développe des morceaux complexes, progressifs (Kaddisfly, Silent Drive) avec la rapidité d’exécution d’un The Fall of Troy, et même une maîtrise rythmique encore un cran au dessus.

The Armed – Untitled

Il y a enfin une justice pour The Armed ! Depuis le temps que j’écoute quasi inlassablement leurs albums, splits et EPs qu’ils lâchent directement en téléchargement libre, je me demandais quand enfin les webzines allaient enfin se pencher sur le groupe de Detroit. C’est enfin chose faite avec ce nouvel album sans-titre à l’étrange cover faisant penser à une version hipster de Ziggy Stardust. Une raison à cela ? La présence derrière les fûts de l’un des batteurs les plus bankables du moment: Nick Yacyshyn, officiant aussi chez Baptists et dans le « supergroupe » Sumac.

Between the Buried and Me – Coma Ecliptic

Je fais partie de ceux qui apprécient Between the Buried and Me depuis leurs débuts et qui approuvent totalement leur évolution. En fait, le groupe a surtout commencé à m’impressionner avec Alaska, qui était déjà leur 3ème album et est sorti il y a 10 ans maintenant. Les 3/5eme des membres du groupe avaient changé pour cet album, BTBAM incorporait dans ses rangs le guitariste et le batteur de Glass Casket, un autre groupe de math/deathcore américain, mais prenait au passage une tournure plus progressive, qui n’a cessé de gagner en ampleur depuis.
Coma Ecliptic est leur 7ème album, [...]