Chronique

Beesus – 3eesus

Trio formé en 2011 du côté de Rome, Beesus aurait sûrement préféré naître dans les grands espaces du Colorado ou de l’Arizona tant sa musique accompagnerait idéalement un road trip dans le coin. Mais attention qui dit trip dit aussi produits hallucinogènes, des produits qui ont vraisemblablement aidé le groupe à se projeter en plein désert…

Omniarch – S/T

Alors que des groupes comme The Black Dahlia Murder (qui vient de sortir son neuvième album Verminous – dont on parlera peut-être bientôt), Revocation, Allegaeon ou encore Inferi dominent les débats de cette scène death-progressivo-technico-mélodique, il reste encore de la place pour des outsiders. Omniarch est de ceux-là. Le jeune groupe d’Edmonton débarque sans prétention avec un premier album autoproduit qui a bien des arguments.

Rotting Out – Ronin

S’il y avait bien un retour inespéré dans le monde du hardcore U.S, c’est bien celui de Rotting Out ! N’ayant plus eu de news du groupe de San Pedro (banlieue de Los Angeles) après l’EP Reckoning (dont je vous avais parlé en 2015), il se trouve que le groupe a splitté à peine deux mois après sa sortie sans donner d’explication. Pile un an plus tard, le frontman Walter Delgado a connu la case prison suite à une affaire de trafic de cannabis. Libéré fin 2017 après un an et demi en taule, ce dernier remet en route [...]

HEADS. – Push

Révélé il y a quatre ans sur la compilation-hommage à Helmet (Meantime [redux]) où il partageait la tracklist avec quelques groupes renommés tels que Ken Mode, Fuck The Facts ou encore Rosetta, HEADS. a depuis tracé sa route en livrant quelques albums, notamment le très bon Collider (2018) où le trio germano-australien (situé entre Berlin et Melbourne) tendait à mettre au goût du jour noise, post-punk et sludge à l’ancienne.

Sinistral King – Serpent Uncoiling

Et hop, encore un nouveau groupe mystérieux qui fait surface ! Sinistral King semble en effet débarquer de nulle part avec des photos promo de gars sans visage ou encapuchonnés, sauf que ses membres ne sont pas des inconnus ! Ils proviennent effectivement de quelques groupes établis tels que Vredehammer, Unlight et Triumph Of Death (le groupe/hommage à Hellhammer de Tom G Warrior). Avec un tel background, on pouvait présager que le trio germano-suisso-norvégien aurait une idée de projet derrière la tête. Et oui, il y en a un: faire cohabiter black et death metal dans une atmosphère occulte, [...]

Zolle – Macello

Voilà déjà sept ans que je n’avais pas pris de nouvelles de Zolle, c’est fou comme le temps passe vite ! En effet, le duo italien n’a pas chômé pendant ce septennat, en sortant notamment deux albums (Porkestra – 2015 et Infesta – 2017) et en modifiant quelque peu son angle d’attaque.

Black Pestilence – Hail The Flesh

Bien avant la crise du COVID-19, les gars de Black Pestilence ont décidé de se protéger de l’air ambiant en portant des masques sur leurs visages. Un geste salvateur aujourd’hui pour lequel on aurait pu les taxer de visionnaires mais ce trio canadien (autrefois projet solo d’un certain Valax – chant/basse) s’inspire dans ses lyrics de problèmes d’ordre chimiques/radioactifs mélangés à une grosse dose de satanisme. Et musicalement, ils sont totalement en phase avec ces thèmes car l’on se trouve, vous l’aurez sûrement deviné, dans un mix de thrash et de black metal.