Styles

Caligula’s Horse – In Contact

Fin 2015, quelques semaines avant le traditionnel bilan annuel, j’avais découvert l’album que Caligula’s Horse venait alors de sortir et qui me mit une telle claque que je n’hésitais pas à l’inclure dans mes albums préférés de cette année 2015. Ce n’était pas la première fois que j’écoutais la musique de ce groupe australien, mais Bloom qui est leur 3ème album fut celui du déclic. En tant que fan de metal prog, je devais tôt ou tard finir par accrocher leur musique, à la mesure de Haken dont les 2 premiers albums ne m’avaient pas non plus emballés à leur sortie. La [...]

Five of the Eyes – The Venus Transit

Une de mes découvertes du moment trouvée aux détours du net, ce groupe rock américain sort à peine de l’anonymat, cet album est leur premier mais bénéficie d’une production exemplaire alors que le groupe n’a l’appui d’aucun label et a enregistré cet album après une campagne de crowdfunding. Une écoute aura suffit à me convaincre d’acheter l’album sur leur bandcamp tant ces 9 titres sont une bouffée d’air frais et d’une maturité étonnante pour un premier album.
Five of the Eyes propose un rock qu’on pourrait qualifier de « moderne », ils ont un son bien à eux au carrefour de pas mal d’influences et les 9 [...]

Four Year Strong – Some Of You Will Like This, Some Of You Won’t

Dans le genre « Merci Captain Obvious ! », Four Year Strong frappe fort avec le titre de son nouvel album. Sans déconner, les gens auraient des goûts différents donc il est possible que ça plaise à certains d’entre eux alors que d’autres n’aimeraient pas ? Quelle révélation ! Trêve d’ironie, il y a bien une raison pour laquelle le groupe du Massachusetts a décidé de donner ce nom à son dernier album, c’est que leur son « pop punk meets punk hardcore » (aussi connu sous le nom « easycore ») connait ici une révolution de taille.

Grave Pleasures – Motherblood

Climax, 1er album des finlandais de Beastmilk sorti en 2013, avait fait son petit effet mine de rien, pas seulement parce qu’il était produit par Kurt Ballou mais aussi parce qu’il balançait avec talent et efficacité un death rock empreint de références, entre gothique et post-punk.Certainement aussi car on y retrouvait au chant un certain Kvohst (Mat Mcnerney), ex frontman de Code, Dodheimsgard, et leader de Hexvessel. Alors qu’un second album était annoncé, c’est avec surprise que l’on apprenait courant 2015 le split du groupe du fait de désaccords internes. En réalité le groupe allait continuer l’aventure sous l’impulsion de [...]

Grog – Men Of Low Moral Fiber

Formé en 2015, Grog est un duo italien basse/batterie/claviers appréciant ajouter de l’expérimental à son noise rock instrumental. Après un premier EP (Your Satisfaction, is our best reward) sorti l’an dernier, les deux gars de Reggio Calabria reviennent avec un second dans sa lignée.

End – From The Unforgiving Arms Of God

End n’est pas The End. A la découverte de la cover de cet album, j’ai cru l’espace d’un instant au retour de The End, excellent groupe de mathcore ayant fait les beaux jours de Relapse Records et désormais inactif. Un petit ascenseur émotionnel (car ce groupe était du genre fabuleux) compensé par la découverte du line-up de ce tout jeune groupe sans The, qu’on peut même qualifier de « super-groupe » étant donné le pedigree de ses membres: Brendan Murphy (Counterparts), Will Putney (Fit For An Autopsy, officiant aussi comme producteur pour de nombreux groupes), Jay « hay » Pepito (Reign Supreme, ex-Blacklisted), [...]

Dawn Ray’d – The Unlawful Assembly

Le black metal est souvent perçu comme un style à l’écriture un peu prévisible avec ses clichés parlant de noirceur, du Malin, de la nature ou encore de la mort. Certes, je généralise de manière un peu simpliste mais force est de constater que ces thèmes sont très récurrents. Les britanniques de Dawn Ray’d ont su se sortir de ces lieux communs dès leurs débuts, ainsi un EP comme A Thorn, A Blight (2015) avait réussi à se distinguer de la masse en traitant de thèmes davantage politiques comme les inégalités sociales, la lutte des classes et la révolution.

Save Us From The Archon – Melancholia

Déjà trois ans que j’ai chroniqué Thereafter, excellent album de Save Us From The Archon, suprenants mathcoreux mélodiques instrumentaux, et en trois ans le groupe ne s’est pas reposé sur ses lauriers, loin de là. En effet, pas moins de quatre albums ont vu le jour (ok dont une réédition et une captation de leur live chez Audiotree, excellente radio dont vous pouvez trouver des vidéos sur youtube) depuis, les quatre gaillards étant décidés à faire les choses aussi vite que leur musique !

Insurrection – Extraction

Formé en 2003 du côté de Gatineau (Québec), Insurrection est un groupe de death metal un peu dans l’ombre en comparaison avec ses collègues/voisins Beyond Creation, Gorguts ou Cryptopsy. Pourtant le quintet de beaux barbus, déjà responsable de trois albums auparavant, mériterait une reconnaissance similaire tant leur son impressionne. Mixant death et thrash avec une technique supersonique et un chant guttural mi-anglais, mi-français, ce qui apporte une certaine originalité.