dark/doom metal

Wyatt E. – Mount Sinai/Aswan

Wyatt E. est une jeune formation semblant apprécier bouleverser les repères de l’auditeur lambda. Il y a tout d’abord l’origine du groupe qui n’est pas Israël comme indiqué mais Liège en Belgique (on retrouve d’ailleurs en son sein des membres de Deuil, The K. et de Leaf House), puis il y a ce nom, rappelant le marshall Wyatt Earp mis en scène dans de nombreux westerns (interprété par Kevin Costner dans le film du même nom ou par Kurt Russell dans Tombstone), une référence peut-être pas forcément très évidente mais qui va de pair avec l’aura cinématographique du doom [...]

Tribulation – The Children Of The Night

Autant être honnête, je n’avais pas entendu parler du groupe suédois Tribulation avant la sortie de ce troisième album The Children Of The Night, sur le plus médiatique label Century Media, leurs deux précédents disques parus en 2009 et 2013 ayant été publiés sur des labels plus confidentiels, ceci expliquant peut être cela. Avec le recul, cela semble être une erreur, tant ce troisième effort du groupe suédois semble bien parti pour figurer en bonne place dans le traditionnel récapitulatif de fin d’année.

Funerary – Starless Aeon

Sorti une première fois l’année dernière, Starless Aeon, premier album de Funerary, se voit réédité par le très bon label (je le dis à chaque fois désolé mais c’est un fait, rien n’est à jeter chez eux !) Sentient Ruin Laboratories. N’ayant jamais entendu parler de ce groupe originaire de l’Arizona, je m’attendais tout de même à du lourd et sale au vu du label, une fois de plus il n’y a pas de tromperie sur la marchandise !

Gribberiket – Knefall

Gribberiket est un obscur groupe issu de l’underground norvégien formé en 2008 du côté de Bergen. Si vous êtes calé dans la scène régionale, peut-être avez-vous déjà posé les oreilles sur ce groupe et son Knefall, premier album sorti en 2013 et réédité cette année par Dead Seed Productions ? Ou bien sur Utarm, l’autre projet de sa tête pensante SFS ? Que ce soit le cas ou non, cette réédition permet de se (re)pencher sur cette intéressante formation sortant des fjords scandinaves.

Arcturus – Arcturian

On pourrait gloser pendant des plombes sur la production décevante (ou le mix tout plat au choix) de ce nouvel album d’Arcturus. Sauf que d’une part on est trop content d’avoir un nouvel album à se mettre enfin dans les oreilles, et d’autre part on se rend compte que la production s’inscrit finalement dans la droite ligne de celle des précédents albums. Et c’est d’ailleurs certainement à cause de ce son si particulier qu’on reconnaît la patte et le style Arcturus, et ce dès les premières secondes de « The Arcturian Sign ».

Abaton & Viscera/// – Diade(ms)

Voilà un petit moment que je reçois les productions de Sentient Ruin Laboratories, jeune label américain qui déniche des perles un peu partout, mais attention ce sont des perles qui ont roulé dans des endroits bien cracras ! Cette fois, le label (et une foultitude d’autres) a jeté son dévolu sur deux groupes italiens pas si inconnus que ça (pour qui s’intéresse un peu à cette scène), Abaton et Viscera///, pour un (trop) court split intitulé Diade(ms).

Kontinuum – Kyrr

3 ans après nous avoir mis une petite claque avec Earth Blood Magic l’un des meilleurs albums de l’année 2012, les islandais de Kontinuum sont de retour pour notre plus grand plaisir, toujours chez Candlelight avec ce nouvel album intitulé Kyrr.

Nekkral – S/T

Réunion de membres et ex-membres de groupes (ou ex-groupes) aux univers très variés (Ananda, HKY, Carry The Torch, Aguirre, Denebh, Inmate, Carmina, L’Invention de Morel, Arms Of Ra, Daedalion, Submerge et Les Tigres du Futur, excusez du peu), Nekkral vient de Poitiers et se compose sur cet album de neuf (!) personnes officiant dans une musique à la croisée des genres sombres, quelque part entre post-hardcore, doom, drone et black metal.

Barren Earth – On Lonely Towers

Jusqu’ à présent je ne m’étais pas vraiment intéressé à la musique de Barren Earth, all-star band finlandais du metal extrême progressif. Ce combo, formé en 2007, comportait à l’origine des membres de Moonsorrow, Kreator, Amorphis, ainsi que le chanteur de Swallow The Sun, Mikko Kotamäki, qui a quitté le groupe en 2013 et est remplacé sur cette troisième galette par le chanteur féringien Jón Aldará.

Phantom Winter – Cvlt

Ayant stoppé ses activités l’an dernier après avoir livré quelques albums et splits de sludge instrumental de haute volée, Omega Massif était un groupe très respectable de la scène doom/postcore allemande. Deux de ses membres (un guitariste et le batteur) ont décidé de monter un nouveau groupe nommé Phantom Winter peu après ce split, bien décidés d’accoler aux murs sonores qu’ils affectionnent, une ambiance carrément morbide.