dark/doom metal

Apathy – A Silent Nowhere

Vous ne vous souvenez sans doute pas du premier album d’Apathy chroniqué en ces lieux étant donné que personne ne me lit. Je peux donc du coup raconter n’importe quoi et vous dire qu’avant ils faisaient de l’EBM et qu’ils ont décidé de passer du côté obscur pour faire du satanic black metal. Ça serait hyper rigolo. Mais je ne suis pas foufou à ce point là. Et puis ça serait causer du tort à un groupe méritant qui ne le mérite pas.
Le groupe nous avait donc offert (au premier sens du terme, c’est-à-dire en téléchargement libre) une [...]

Daylight Dies – Lost to the Living

Ah la fameuse étape du 3ème album… celui qui vient juste après le 2ème et un peu avant le 4ème, finalement. Et pourtant… pourtant tellement de groupes passent le cap merveilleusement, donc pourquoi on nous emmerde toujours avec cette histoire ?!
Bon concernant Daylight dies, je n’avais franchement pas trop de crainte ; quand on pond respectivement en 2002 et 2006 deux excellents albums de doom death mélodique, à moins de craquer le sac et perdre subitement la flamme, on ne peut pas commettre de faux pas.
Pourtant, malgré cet état de fait, j’ai abordé la première écoute de [...]

Misery’s Omen – Hope Dies

Que se cache-t-il derrière Misery’s Omen car passé les premières lamentations et l’inextricable puzzle a sensations évolutives on reste sur la plage comme le varech à marée basse quand le roulis va s’encanailler avec les légendes de ses tréfonds?
A vrai dire on sait que le groupe est australien qu’il a quelques essais au compteur mais qu’en plus de ça il cache en son sein Malificunt Pope Choker,un personnage qui n’a rien d’anodin dans le paysage du rock extrême australien puisque le batteur officie dans des groupes aussi(e) divers et barges que Portal , Martire (qui nous revient à [...]

Minushuman – Watch the World Die

Minushuman est né sur les cendres du groupe Dark Poetry, un groupe dont je m’étais toujours promis d’écouter un album sans l’avoir finalement jamais fait.
Pas très grave, car Minushuman avec Watch the World Die devrait faire oublier facilement son prédécesseur, tant la qualité est au rendez-vous.
Définir la musique pratiquée par nos petits français n’est pas une tâche aisée. J’y vois pour ma part une rencontre entre un thrash résolument moderne avec des touches de death et surtout de dark. En guise de référénces qui viennent à l’esprit lors de l’écoute de cet album, je citerais Strapping Young [...]

Tekhton – Summon the Core

Il n’y a qu’à regarder cette pochette…
Tekhton aurait pu être un groupe insulaire, un de ces fantômes habitant un de ces cailloux perdus dans les mers du Nord mangés par l’oubli et le croc des vagues, dessinant dans l’âpreté et la dureté de ses conditions climatiques, comme un Kyuss perdu dans son désert, le rock’n’roll de son quotidien d’abandonné.
Car cela saute aux oreilles Tekhton n’a rien d’hollandais, si tant est que l’on puisse expliquer l’origine par le genre pratiqué…
Summon the Core nous invite dans un paysage marqué par les embruns, un paysage maritime riche de textures [...]

Frailty – Lost Lifeless Light

La Lettonie manque de moins en moins de groupes se lançant dans l’aventure métallique. En revanche, l’aventure métallique manque encore cruellement de bon groupes Lettons. Il faut bien un début à tout, comme disait Jean-Claude Dicton. Et puis histoire de marquer encore plus l’événement d’une pierre blanche, il ne s’agit même pas ici de black metal symphonique ou pagan à la sauce Drudkhienne mais de doom/death atmosphérique.
Cette dernière caractéristiques vous amène à penser à certains groupes anglais répondant au nom de My dying bride ou (old) Anathema ? Comme vous avez le nez creux, camarades, car s’il y [...]

Sludge – Lava

Fort d’un line up reboosté par l’arrivée de Danek (Houston Swing Engine, Unfold) au chant et d’Ulik (Ukrainian Destroyer) à la basse, la formation lausannoise est enfin de retour sur le devant de la scène avec son quatrième album, et compte bien distribuer quelques claques.
Malgré une absence discographique de quatre années, le combo, mené par Makro (Samael), semble au meilleur de sa forme et nous balance un album qui débute d’emblée sur les chapeaux de roues. C’est 60MM qui ouvre les hostilités avec sa rythmique mécanique et soutenue, ainsi que ses guitares aux riffs dévastateurs, tandis que Danek [...]

Ixion – Through the Space We Die

Une fois n’est pas coutume, je profite de cette tribune publique à la diffusion inter cosmique pour passer une petite annonce en préambule :
« Jeune chroniqueur de musique au nez creux, bien sous tous rapports, cherche label sérieux à qui il pourrait vivement suggérer la signature d’un groupe d’origine française répondant au doux nom de Ixion (NB : un sacré coquin dans la mythologie grecque) ».
Bon, étant donnés les tarifs pratiqués par ladite tribune, j’ai préféré ne pas trop en dire dans l’annonce histoire que mon salaire mirobolant ne réduise pas comme peau de chagrin. C’est donc [...]

Draconian – Turning Season Within

Voilà un bien bel album que les amateurs de doom metal à la Swallow The Sun seront bien inspirés d’écouter cette année. En effet, si Hope était sans doute l’album phare du genre en 2007 il est bien possible que son alter ego de 2008 soit ce nouvel album de Draconian.
Certes les suédois n’en sont pas à leur coup d’essai puisque ce Turning Season Within est leur 4ème album (je ne m’amuserai même pas à compter les démos et l’EP qui ont précédé ces sorties), mais les progrès effectués sont ici très conséquents, par rapport au précédent album [...]

Corrupted – An Island Insane

An Island Insane est le disque jumeau vendu avec Vasana (chroniqué plus bas). Un doublé vinyl limité à quelques 1000 exemplaires, numérotés à la main et à acheter uniquement sur Internet. Un bon truc de geek en somme. Passons.
Le son y est similaire. L’intention aussi… semble-t-il. En effet, sur la Face A, on a un titre purement Corrupted: ténébreux, sombre et horriblement rampant. En revanche sur la face B, on a une chanson étonnante de la part du combo japonais. Un titre digne d’un Fennesz ou d’un Tim Hecker, c’est-à-dire un drone « aigu », arythmique et contemplatif. Une plage [...]