death/grind

Overoth – Kingdom Of Shadows

Direction L’Irlande  avec Overoth, un groupe de Death qui peut se révéler très intéressant à examiner, surtout s’il continue à démontrer autant de capacité  à surprendre sur le long terme.
Kingdom Of Shadows est le premier méfait longue durée des louvetaux, avant cette lanterne parachutée dans le noir il y a eu une petite démo lachée en 2006 Pathway to Demise et un EP qui posait déjà bien les jalons en 2007 : Death Personified;  deux signes qui ne trompaient pas sur l’ambition du groupe de passer à la vitesse supérieure, chose faite en 2010 avec ce Kingdom Of [...]

Excoriate – On Pestilent Winds…

Disque posthume, On Pestilent Winds… constitue la dernière offrande des allemands d’Excoriate faite sur l’autel du Death Metal. Sortie en 2009 sur le label Sepulchral Voice, cet album pourtant enregistré en 2006 n’est donc ni plus ni moins que le point final d’une discographie malheureusement trop courte, Excoriate ayant rendu l’âme la même année. Il aura donc fallut attendre trois longs hivers avant que ce disque ne soit enfin sorti des tiroirs où il prenait la poussière. Trois ans, c’est long. Pourtant, bien qu’enterré six pieds sous terre, le groupe à continué de susciter un vif intérêt au sein [...]

To Separate The Flesh From The Bones – Utopia Sadistica

Découvert au fil de mes pérégrinations sur MySpace, je dois avouer que ce trio de finlandais masqués m’a sacrément retourné l’estomac. Pourtant leur musique n’est ni originale, ni novatrice, ni complexe, mais il faut reconnaître que le groupe sait y faire dans le genre musette et tripailles. En fait Utopia Sadistica est loin d’être récent puisque cet album est tout de même sorti au début de l’année 2004 et fait suite à un premier EP intitulé For Those About To Rot dont le titre et la pochette reprennent le célèbre disque d’AC/DC.
Alors qui peut bien se cacher derrière [...]

Chronic Decay – Justify your existence

Agitation parcourue par la foudre électrique jusqu’à la crête occipitale, l’onde malicieuse se balance sans retenue à travers les enceintes.
Retour du thrash Bömerang en pleines narines !
Voilà un souffle rageur venu du passé pour décongestionner vos bronches atrophiées et vous redonner l’air qu’il vous fallait pour attaquer le virage Death avec encore plus de plaisir cette année, vous qui savez que parfois la ligne d’arrivée est aussi il faut bien le reconnaître la ligne de départ…
Chez Chronic Decay quand on fait une pause, on prend son temps, on calibre son retour, on ne se languit pas, [...]

Circle of Dead Children – Psalm of the grand destroyer

Ça vous est déjà arrivé de prendre votre siège pour un retour, votre poing pour un micro et le chat pour un public en furie? Poser comme si les enceintes de votre ordinateur dispensaient des décibels à foison alors que vous avez du baisser le volume au préalable pour ne pas réveiller maman qui fait la sieste en bas. Soudain, le son prend possession de vos membres et vous exécutez un demi-tour arrière en jetant vos bras avec abandon dans l’immensité de votre chambre remplie d’objets épars, vos pieds s’emmêlent sous la force de votre enthousiaste et vous finissez [...]

Divinity – The Singularity

Une chouette surprise sans prétention, ce nouvel album de Divinity, groupe dont vous êtes probablement nombreux à ignorer jusqu’à l’existence même.
Le groupe canadien a déjà sorti un premier album, Allegory qui avait à l’époque bénéficié de quelques bons mots par ci par-là.
The Singularity met en avant un death thrash plutôt technique (quand on est canadien, on est canadien) à grand renfort de branlage de manche, breaks, contre-breaks, voire avec quelques solos… Mais loin d’être indigeste, le mélange est au contraire très mélodique, avec quelques synthés qui traînent un peu dans l’esprit d’un Devin Townsend. Il n’y [...]

Nirvana 2002 – Recordings 89-91

Si votre oncle tape traddait il y a vingt ans avec Jesse Pintado, il vous a surement parlé de Nirvana 2002 et de leur superbe death metal suédois. Sinon, il y a peu de chance que vous ayez entendu parler de ce trio avant cette réédition. Secret de famille et de réseau, les copies des morceaux de ce groupe s’échangeaient comme des trésors cachés d’une époque où l’on enregistrait chez Morrisound et dans les studios Sunlight comme l’on va à la Mèque. L’époque de Nihilist (pré Entombed) et Grotesque (pré At the Gates). Celle du vrai death metal suédois. [...]

Fleshgod Apocalypse – Oracles

Italien, auréolé de petites touches baroques, Fleshgod Apocalypse se distingue de la production brutal death technique du type Unique Leader par la mélodie et leur provenance un peu originale. D’abord orienté death thrash quand il s’appelait encore Tyrannic Ethical Reconstruction, le quintet (formé notamment par un guitariste du groupe de brutal death romain, Hour of Penance, et l’ex bassiste de Prometheus Unbound, un groupe de death black du même coin) a ensuite pris la direction brutal death à la fois sèche rythmiquement et remplie de petites subtilités mélodiques, non limitées aux intrusions de parties orchestrales et de piano composées [...]

Magrudergrind – Magrudergrind

« Martyrs of the Shoah »
« Lyrical ammunition for scene warfare »
« Rejecting the militant promise »
Trio power violence américain, Magrudergrind pratique la philosophie du Seul contre tous où être Seul signifie être derrière un collectif foutraque dont l’appartenance politique n’a pas de drapeau hormis celui qui permet de se tenir chaud contre les emmerdes qui peuvent pleuvoir sur la gueule.
Les riffs sont punk mais la batterie est grind, les textes sont politisés et la voix est chargée d’une rage que ne renierait pas Nasum. Les suédois ont les riffs, les textes et la prod léchée. Les américains ont les riffs, [...]

Dark Tranquillity – We Are the Void

Pour être honnête, je m’étais plutôt désintéressé de Dark Tranquillity après un Character sympathique mais bien prévisible… Impossible de donner mon avis sur Fiction, le précédent album des suédois dont je n’ai toujours pas à ce jour écouté la moindre note. Rien ne me prédestinait donc à écouter et chroniquer ce nouvel album. C’est pourtant par une nuit d’insomnie et de désœuvrement, que je me suis retrouvé à tenter une écoute de We are the Void sans en attendre quoi que ce soit, prêt à arrêter l’expérience au premier bâillement dont j’étais sûr qu’il ne mettrait pas longtemps à [...]