emo/screamo/noise

Amanda Woodward – La Decadence De la Decadence

Après plusieurs démos et splits, les normands Amanda Woodward sortent enfin ce premier album début 2004, qui les pose désormais comme un des fers de lance du « hardcore » français. Entre screamo énervé et rock indé à esprit punk, mélangeant des influences diverses, proche des élans post-hardcore de Fugazi ou At The Drive-In, leurs inspirations sont tellement digérées qu’elles ne sont plus qu’évoquées : avec un son vraiment personnel, Amanda Woodward ont une place particulière sur la scène française (et mondiale).
La décadence de la décadence contient 8 titres d’égale qualité d’une musique intense, sur les nerf mais pas [...]

Showbread – No Sir, Nihilism Is Not Practical

Showbread fait partie de ces nouveaux talents signés chez Solid State (avec les excellents He Is Legend et les bruyants The Chariot), label apprécié des catholiques mais dont les groupes ne le sont pas forcément. Je trouve ça un peu débile cette scène hardcore « catho » amerloque, surtout que pas mal se limitent exclusivement à ces groupes là.Showbread ont un nom référence à la bible, des pains distribués par Jésus je crois. Ca me fait penser à « Jésus 2, le retour » et son « j’ai jamais vu quelqu’un distribuer autant de pains à la fois » parce Showbread distribuent plus ce genre [...]

The Blood Brothers – Crimes

Crimes. Nouvel album. Signature sur un nouveau label (V2). Cela signifie-t-il un changement brusque et total dans l’approche chaotique et totalement anarchique qu’ont les Blood Brothers du HxC ? Point du tout.
Toujours aussi tortutée et imprévisible, la musique de ce groupe de jeunos est absolument géniale. « Peacock skeleton with crooked feathers » est époustouflant. Et je pèse mes mots. L’intro (au synthé), surréaliste, de ce morceau laisse pantois. Après quelques secondes de ce son psyché, les guitares rugissent et le synthé passe en nappe de fond, revenant avant les guitares sur les refrains. Puis c’est un riff tueur, [...]

Mihai Edrisch – L’Un Sans L’Autre

Mihai Edrisch, dont je ne connaissais pas l’existence avant le concert de Cult of Luna le 3 octobre dernier, sont originaires de la région Lyonnaise. Comment cela se fait-il que je n’ai pas eût vent de ce jeune groupe français alors qu’un label de Hong Kong a décidé de sortir leur album en Chine et au Japon, et que ce L’un sans l’autre s’exporte aux USA? Bref, en tout cas, leur découverte fut une agréable découverte. Les quatre gaillards ont déjà joué dans quelques pays européens et ont même fait une tournée en Espagne cette été! Merde alors!
Les [...]

He Is Legend – I Am Hollywood

He Is Legend est un groupe américain qui a fait un peu de bruit avec son 1er EP… enfin pas vraiment en France, je pense que j’ai dû être un des seuls à m’enthousiasmer sur leur 1er EP sorti plus tôt cette année (voir ma chronique).Donc après cette excellente entrée en matière, où He Is Legend nous révélait un son déjà très mature et varié, alliant un métalcore surspeedé à un émo racé, le tout assaisonné d’une puissance rock n’roll in-your-face et de petites touches jazzy.Le mélange est unique, même si ils ne font rien de vraiment original en [...]

My Chemical Romance – Three Cheers For Sweat Revenge

Après un premier effort remarqué à l’époque (I Brought You My Bullets, You Brought Me Love, produit par le chanteur de Thursday Geoff Rickly), sur le label Eyeball Records, My Chemical Romance nous revient cette fois-ci sur le label Reprise Records (filiale de Warner), sans pour autant avoir perdu sa fraîcheur et son énergie.13 titres, tous plus furieux les uns que les autres, à la production léchée (merci Howard Benson), dédiés aux amoureux du rock’n roll, du punk et de l’emo.
La galette débute par l’excellent titre « Helena », véritable tube en puissance, et parfait résumé du style [...]

Taking Back Sunday – Where You Want to Be

Taking Back Sunday, qui a fait apparition sur la B.O de spiderman 2, nous revient avec un nouveau line-up (changement de guitariste et de bassite) et un nouvel album. Deux ans après leur « Tell All your Friends » qui avait largement justifié leur signature sur Victory Records et une place de choix dans le paysage emocore, le groupe a cette fois mis Lou Giordano aux manettes. Celui-ci a déjà officié pour les poppys de Goo Goo Dolls. Ce choix de producteur semble judicieux pour le groupe. Toujours dans une veine 100% « emo », ils ont avancé dans une voie moins « core » [...]

The Blueprint – Phenomenology

The Blueprint est le nouveau groupe de Karl Middleton, chanteur du défunt Earthtone9, groupe anglais de métal alternatif génial qui n’a malheureusement connu qu’une reconnaissance underground, et du gratteux de Pitchshifter, qui ont connu le succès avec leur métal technoïde. Autant dire tout de suite que The Blueprint emprunte une voie assez différente de ces 2 groupes, leur son s’orientant plus vers un rock/hardcore mélodique, inspiré par le son moderne qu’a pris cette musique depuis quelques années.
On a pas à faire à des bleus, en plus d’être d’anciens membres de groupes ayant sillonné le Royaume Uni, ils ont [...]

The Fall Of Troy – The Fall of Troy

The Fall Of Troy, un groupe de plus qu’on a pas fini de catégoriser : post hardcore technique? screamo? rock indé schyzophrène? émo progressif surboosté? math-rock? metalcore à chant evil?
C’est un peu au milieu de tout ça que The Fall of Troy arrivent à se forger une identité, marqué particulièrement par un jeu de guitare exceptionnel, inspiré par l’imprévisibilité d’At The Drive-In ou The Blood Brothers mais avec une dose de rapidité en plus et surtout une technicité peu égalée dans le style, des riffs à 300 à l’heure joués en simultané par 2 guitares. Ce qui [...]

Brandtson – Send Us a Signal

Brandtson est un groupe injustement méconnu du public rock. Après avoir composé pas moins quatre excellents albums (sortis sur le label étiqueté emo Deep Elm), ceux-ci nous reviennent avec ce nouveau LP, intitulé « Send us Signal ».Messieurs, le signal est bel et bien reçu.
Brandtson, ce n’est ni plus ni moins qu’un rock frais, reposant et énergique doté de mélodies imparables. Peu de place pour l’expérimentation proprement dite ou pour des vocaux hurlés pourtant tellement à la mode dans le milieu (le chant est clair en permanence), ici tout n’est que pure beauté, mélancolie [...]