emo/screamo/noise

Haste The Day – Burning Bridges

Ayant acquis une certaine réputation l’année dernière avec un EP prometteur mélangeant metalcore et émo acoustique qui m’avait plutôt plu, Haste the day reviennent avec leur véritable premier album, Burning Bridges.
D’un côté très metalcore, Haste the day assènent des riffs assez classiques du genre, basés sur un hardcore rapide mais plus complexe que la moyenne, appuyés de temps en temps par des passages métal. On peut les rapprocher facilement d’Atreyu, surtout qu’ils cultivent comme eux le goût de passages à voix claire typiquement émo. C’est justement ce fait qui plaiera ou non aux amateurs, car la voix passe [...]

Haste – The Mercury Lift

Après deux albums plus que corrects mais relativement ignorés, Haste revient avec un album qui ravira tous les amateurs de hardcore mélodique moderne: « screamo », « émo », « emometalcore », simplement hardcore, ou quel que soit le nom que vous lui donnez. Quoiqu’il en soit, le fait est que ce groupe progresse d’album en album et que leur petit dernier intitulé The mercury lift, est largement au-dessus des productions de la scène émo/hardcore américaine actuelle. Leur musique prend littéralement l’auditeur aux tripes car elle sait explorer toute la gamme des émotions en étant à la fois cohérente et sacrément rentre-dedans.
La première chose [...]

Sparta – Austere EP

At the Drive-In ont été décris, il y a deux ans, à l’époque de la sortie de leur dernier album The relationship of Command comme l’un des meilleurs groupes de rock du monde et peut être même comme le groupe le plus important depuis Nirvana. Mais apparemment At The drive in s’est refusé à jouer le rôle préécrit pour lui par le business, à savoir de nouveau martyre du rock, et c’est ainsi que chacun s’en est allé de son côté sans trop regarder en arrière. C’est alors qu’Omar et Cédric, les deux stars du groupe ont monté The [...]

Thursday – Full Collapse

Sorti en 2001, Cet album est un de ceux qui a contribué à la forte poussée du style emo dont on entend tant parler en ce moment. Ayant déjà à leur actif un 9 titres chez Eyeball Records datant de 1999, personne je pense ne s’attendait pas à un tel album de la part de « jeudi ».
Comment expliquer le succès de Thursday? (Mais attention le mot succès est tout relatif, ça ne se compte pas ici en millions de ventes!) Peut-être est-ce du aux excellents At The Drive-In qui amenèrent un coup de projecteur sur l’emocore ou post-hardcore, peu [...]