hardcore/punk

Boston Manor – Saudade

Jeune formation anglaise venant de Blackpool, Boston Manor aurait certainement bien voulu voir le jour de l’autre côté de l’Atlantique tant leur musique correspond en tous points aux canons du genre pop-punk en vogue sur les college radios US. Pourtant, malgré cette évidente filiation, le jeune groupe sort un EP quatre-titres qui tente de rafraichir le genre, qui tente…

Absded – Nukem

Quintet formé en 2013 dans le département du Lot, Absded a déjà de nombreuses sorties à son actif comme l’atteste sa page Bandcamp. EPs, albums et même un live ont déjà été sortis par le groupe sans que son nom ne soit parvenu à mes oreilles jusqu’alors. Nukem, leur nouvel EP trois-titres est un nouvel argument de poids pour s’y mettre !

Bridge Burner – Mantras Of Self Loathing

Débarquant d’Aukland (Nouvelle-Zélande), Bridge Burner est un jeune quartet formé un peu plus tôt en cette année 2015 (sur les braises de Graves, un groupe local) et livrant là son tout premier EP.

Fucking Werewolf Asso – Why Do You Love Me Satan?

Derrière ce nom de groupe fleuri, ce titre d’album un tantinet débilitant et cette cover qui aurait pu faire partie d’un décor de film d’horreur de série Z, se cache un groupe suédois mélangeant punk et sons 8-bit tirées de vieilles consoles. Tout un programme pour un album bien barré !

Cult Leader – Lightless Walk

J’aime quand mes vœux sont exaucés comme ça. Je souhaitais en effet sur ma chronique de Useless Animal que sa suite ne se fasse pas trop attendre, sa suite la voilà quelques petits mois plus tard, elle s’appelle Lightless Walk et elle fait très très mal ! On ne va pas revenir une fois de plus sur les origines du groupe car Cult Leader ne fonctionne plus d’après le bon souvenir de Gaza mais désormais comme un groupe à part entière.

Light Years – I’ll See You When I See You

Débarquant de Cleveland, Ohio, Light Years est le genre de groupe mélangeant pop et punk sans trop faire de remous pour rester accessible quoi qu’il arrive. Leurs modèles sont directement reconnaissables, ce sont les groupes qui ont marqué le genre à la fin des années 90/début 2000 grâce à des titres diffusés sur MTV (qui est une chaine musicale à la base, oui) ou sur quelques radios, des groupes tels que Blink 182 ou New Found Glory.

Chroniques en Vrac – Novembre 2015

Un vrac de novembre sous le signe de vétérans et des retours réussis en 2015 : le rock puissant et irrésistible de Clutch, le post-punk aux atours new wave de Killing Joke, le black norvégien de Kampfar, et enfin le metalcore de Vision of Disorder qui signe son 2ème album depuis son come-back discographique de 2012. L’expérience au service de la qualité en somme. On en redemande…

Blindside USA – Wave Of Regret

Blindside USA ne compte pas baisser le pied et continue de mener sa (très) jeune carrière à cent à l’heure. Alors que le groupe de Kansas City nous avait déjà gratifié d’une démo en début d’année, voici qu’il récidive avec ce Wave Of Regret, présentant six nouveaux titres de hardcore on ne peut plus rugueux.

This Gift is a Curse – All Hail the Swinelord

Une boucherie… Une furie proprement phénoménale. On a forcément l’habitude de rencontrer et écouter des albums très violents ou extrêmes mais il faudrait être instable ou franchement blasé (voire baisé de la tête) pour ne pas se laisser impressionner et reconnaître que ce nouvel album de This Gift is a Curse est probablement le truc le plus malsain et étouffant que vous pourrez entendre cette année.

Absolutist – Traverse

Menant avec Drainland la nouvelle scène crustcore irlandaise, Absolutist n’avait pas donné de nouvelle depuis ses splits avec Abest et Link, tous deux sortis en 2013. Une absence des radars désormais comblée par Traverse, nouveau trois-titres sortant sur neuf (!) labels en même temps.