hardcore/punk

Retox – Beneath California

Le parpaing de noise punk de l’année le voilà, il est signé des américains de Retox. Au menu de ce Beneath California, absolument aucune, mais alors aucune évolution par rapport à YPLL, le déjà excellent précédent opus du groupe formé par les ex The Locust, Justin Pearson et Gabe Serbian.

Live-report: No Omega + Vices (10/05/2015-Prague)

Ce mois de mai 2015 est décidément prolifique en concerts sacrément intéressants dans la capitale tchèque. En effet après Sleep Party People et Ruined Families un peu plus tôt dans la semaine (et juste avant Dälek et Title Fight la suivante), c’est la tournée regroupant No Omega et Vices qui passait ce dimanche 10 mai en Bohême. La salle, le Klub 007, est un peu à part. Au milieu d’une cité universitaire composée de blocs, au sous-sol du numéro 7 se trouve cette salle qui reçoit la crème des groupes internationaux affiliés hardcore/metal et plus généralement rock indé.

No Omega – Occupants

Après l’excellent Shame, sorti chez Throatruiner il y a deux ans, les suédois de No Omega reviennent dans l’actu par le biais d’un nouvel EP: Occupants.

Interview Hundredth

Interview réalisée le 12 avril 2015 avec Chad Johnson (chant) à Prague (République Tchèque).
1. Question basique pour commencer, peux-tu me présenter ton groupe ?
Je suis Chad de Hundredth, on joue depuis 2009 et on est originaire de Caroline du Sud.

Drug Control – S/T

Formé en 2014 du côté de San Diego, Drug Control est un petit nouveau sur la scène hardcore straight-edge ricaine. Une démo plus tard (sortie l’an dernier), le groupe revient avec cinq nouveaux titres particulièrement incisifs et (donc) expéditifs sortant conjointement chez Straight&Alert et Cointoss Records.

Shibo – A Good Day For Listeners

Une bonne journée pour les auditeurs, c’est bien ce que nous souhaite Shibo avec son inattendu premier album. Inattendu car nous n’avions plus du tout d’informations de ces dingos russes après la sortie de leur excellent EP Crabcore. Pas de méprise en lisant ce nom, si vous ne connaissez pas encore Shibo, sachez qu’ils se trouvent à mille lieues des génuflexions d’Attack Attack et autres mèchus coureurs sur place, ils officient en effet dans un mélange de genres davantage proche d’un mathcore foisonnant d’idées et de variations.

Rotting Out – Reckoning EP

Attendu au tournant après l’excellent The Wrong Way (2013), Rotting Out revient distiller son hardcore punk ne lésinant pas sur l’énergie dans un EP cinq titres. A peine dix minutes au compteur, il n’en faut pas plus ici pour apprécier ces cinq fulgurantes rafales qu’on se prend en pleine poire.

Augurs – split avec Deathgrave

Découvert à travers l’EP Old Ways, Augurs continue son bonhomme de chemin, le groupe californien ayant depuis sorti une reprise de Black Flag pour la compilation Slip In It (compilation sur laquelle on retrouve du beau monde) et préparant un split avec No Brainer (qui est prévu pour le mois de mai prochain). En attendant ce dernier, on les retrouve sur un autre split avec leurs collègues locaux Deathgrave dont je n’avais jamais entendu parler auparavant.

Blacklisted – When People Grow, People Go

Un son au grain presque roots, des compos bien in your face, pas de doute, Blacklisted est revenu à ses premières amours, « back to basics » comme disent les amerloques. When People Grow, People Go va en effet droit à l’essentiel sans s’encombrer d’expérimentations, de détours fumeux ou encore de mélodies un poil trop forcées, le Blacklisted version nerfs et larmes est de retour !

Senses Fail – split avec Man Overboard

Que les nostalgiques des années Myspace et de ses utilisateurs à mêches prenant des photos d’eux mêmes à bout de bras dans leur salle de bain (on ne parlait pas encore de selfie à l’époque) se réjouissent, leur groupe préféré de 2004 (année de sortie de Let It Enfold You) est de retour. Senses Fail représente en effet l’archétype du groupe emocore que les ricains appellent curieusement « post-hardcore ». Si Myspace est tombé en désuétude, Senses Fail a continué son chemin en sortant quatre albums depuis. Le groupe rencontre ici Man Overboard, groupe de jeunots pop-punk du New Jersey n’ayant [...]