metal/hardcore

All Else Fails – The Forever Lie

Dix ans après leurs débuts au sein de la scène metalcore « Myspacienne », All Else Fails a quelque peu disparu des écrans radar, sortant pourtant deux albums et deux EPs avant celui-ci. Comme si le temps n’avait pas eu d’impact sur le quartet canadien, la musique du groupe reste totalement ancrée dans ce metalcore assez typique de l’époque, fait de couplets nerveux et de refrains (tentant d’être) accrocheurs.

The Northern – Solstice

Nom en « The » assez passe-partout, imagerie sci-fi/spatiale, The Northern cumule déjà pas mal de poncifs avant même d’avoir écouté une seule note de son album. Formé en 2012 du côté de Toronto, le groupe canadien a rejoint l’écurie Tragic Hero Records afin de livrer Solstice, premier long-format faisant suite à un EP et plusieurs singles.

Ocean Grove – The Rhapsody Tapes

Découvert l’an dernier avec l’EP Black Label (Sublime Volume), Ocean Grove revient déjà avec un premier long-format, l’occasion pour les australiens de démontrer que leur mélange de metalcore et de néo metal peut aussi tenir sur la longueur.

First Blood – Rules

Mené par Carl Schwartz, ancien bassiste de Terror devenu chanteur, First Blood mène son bonhomme de chemin depuis 2002. Composé d’actuels et anciens membres de Merauder, Most Precious Blood et autres Born From Pain, le combo de San Francisco a connu une période creuse depuis 2010 et la sortie de son dernier album en date Silence Is Betrayal. Un silence (traitre) enfin rompu cette année avec ce Rules, semblant animé par des gars aussi remontés qu’à leurs débuts.

GDLH – « Gyrophares de la haine »

« Alerte ! Les Gyrophares de la haine arrivent ! Protégez-vous de leurs lueurs infernales ! Barricadez-vous chez vous et n’ouvrez à personne car ils ne viennent pas avec de bonnes intentions ! » Débarquant de Rouen avec ce patronyme pour le moins original et pouvant prêter à rire, on ne rit plus du tout lorsque l’on lance la première démo éponyme du groupe, semant la désolation – et donc la haine – partout où elle passe…

From The Wolves – Nightmares

*New Friend Request!* « Oh cool, une demande d’ajout d’un groupe inconnu qui joue du metalcore ! From The Wolves… Ok, ça vient du Canada et ça m’a l’air de sonner pas mal leur petit EP 3-titres, je les mettrai peut-être dans mon top 8 à côté des autres groupes de metalcore du moment pour leur faire un peu de pub ! »

Blame Kandinsky – Spotting Elegance In Chaos

La scène mathcore grecque semble être en pleine ébullition. En effet, de nombreux groupes comme Tardive Dyskinesia, Minerva Superduty et le groupe qui nous intéresse aujourd’hui, Blame Kandinsky, parviennent enfin à faire un peu parler d’eux hors de leurs frontières, forts d’une chouette inspiration et d’un son souvent massif au sein d’un style plus vraiment tendance ces dernières années… En effet, alors qu’au début des années 2000, de nombreux groupes suivaient le sillon de The Dillinger Escape Plan, on se retrouve en 2017 avec assez peu de représentants de la cause math. Blame Kandinsky débarque donc cette année et [...]

To The Wind – The Brighter View

Avec To The Wind on sait ce qu’on vient chercher. Le groupe de Seattle en est à son troisième album avec The Brighter View, mêlant une fois encore metalcore et hardcore mélodique. Une (quasi invariable) ligne de conduite que les fans des albums précédents suivront les yeux fermés, mais qui peinera toujours à convaincre les autres.

Ophidian Spell – Nux/Hêmera

Fondé en 2010 du côté de Strasbourg, Ophidian Spell est un groupe de death progressif ne souhaitant pas cloisonner sa musique. Nux/Hêmera, leur second album après un éponyme sorti en 2012, en est la preuve concrête, faisant ainsi se côtoyer des influences assez larges puisqu’on y trouve aussi un peu de djent et surtout beaucoup d’éléments symphoniques, de quoi apporter un peu d’originalité à un style pouvant parfois tourner en rond.