metal/hardcore

Naat – Fallen Oracles

Il y a les groupes prolifiques qui enchaînent les albums comme des bières lors d’apéros-visios puis il y a les perfectionnistes, n’hésitant pas à se remettre en question. Naat est de cette catégorie mais la franchise avec laquelle ils expliquent la genèse de ce Fallen Oracles est aussi admirable que déconcertante. Le groupe italien (composé de membres de plusieurs groupes de stoner locaux tels que Lilium ou Antea) a donc sorti un premier album éponyme il y a quatre ans, premier album duquel ils n’ont finalement pas été satisfaits. Du coup, à la place de composer un nouvel album, [...]

Methwitch – Indwell

Projet né de l’imagination torturée de Cameron McBride (Voidgasm), Methwitch aurait pu être un groupe de deathcore lambda comme il en existe des wagons sauf que le gaillard apprécie brouiller les pistes, expérimenter et repousser les limites de la violence. Indwell part de cette base deathcore et se voit injecté de très nombreux autres éléments issus d’autres genres (black metal, grind, chaos) et surtout d’une ambiance dérangeante faite de bruits parasites et de nombreuses dissonances.

Maussade – Insiipiiide

Avant toute chose, non je n’ai pas de soucii avec ma touche i, cet album s’appelle bien Insiipiiide et entend bien mettre les points sur les… heu quoi déjà ? Trève de plaisanterie, Maussade (à ne pas confondre avec le projet de harsh noise québécois du même nom) est un jeune groupe alsacien formé en 2017 par des membres et ex-membres de diverses formations locales (Six Grammes Eight, Lords Of The Brett Stones, ex-Deadman’s Shoes, ex-Khasm) qui ont décidé de faire fusionner hardcore et black metal au sein d’une ambiance bien malfaisante.

Under The Pier – Puff Pieces

Jeune formation de Baltimore, Under The Pier débarque avec Puff Pieces, premier long-format de mathcore bien frontal qui va forcément titiller les amateurs du genre. Idéalement délayé dans du bon gros metal hardcore bien féroce (avec un vocaliste multi-facette qui va de temps en temps dans du bon growl des familles), ce premier album insaisissable devrait marquer l’année des amateurs du style.

Crossed – Barely Buried Love

Je vous arrête tout de suite, ceci n’est pas un album consacré au adaptations cinématographiques de jeux vidéo (Karim D. reviens !) Non il s’agit ici d’un quartet madrilène n’ayant jusqu’alors sorti qu’un EP (Language Dissolution Because Everything Is An Eternal Void – 2018) et quelques singles, Crossed passe enfin à la vitesse supérieure avec un premier long-format qui a la particularité de sortir sur dix labels DIY (dont Zegema Beach et Dingleberry parmi les têtes connues).

Fange – Pudeur

Alors qu’on avait à peine digéré (non sans peine) l’excellent Punir, Fange est de retour avec Pudeur, nouvel album à l’artwork ne laissant pas indifférent comme on en a l’habitude avec ce quartet, pardon ce trio puisque le batteur est parti…et n’a pas été remplacé. Enfin si, il a été remplacé par une boite à rythme, ce qui affirme encore plus la volonté de Fange de s’aventurer dans des contrées industrielles tout en conservant ce (dé)goût pour le pilonnage et la crasse.

Portrayal Of Guilt/Slow Fire Pistol – Split

En voilà un split qui va faire mal ! Les infatigables Portrayal Of Guilt rencontrent ici les méconnus Slow Fire Pistol, groupe d’Atlanta contenant des membres de Criminal Instinct et Foundation, pour une joute tendue et sans compromis.

laCasta – IN ÆTERNVM

Venant du sud de l’Italie, laCasta est un quartet bien énervé délivrant avec IN ÆTERNVM un premier long-format tendu et rageur. Mélangeant black metal et hardcore comme de nombreux groupes ces derniers temps, cet album parvient pourtant à sonner à part tant la violence est frontale et que l’atmosphère se maintient toute en tension.

Intronaut – Fluid Existential Inversions

Après quelques années en retrait, Intronaut sont de retour avec leur 6ème album. Le groupe fait partie de ceux que je suis depuis le début, leur premier EP comme celui de Baroness d’ailleurs était arrivé quelques années après les débuts fracassants de Mastodon, et les 3 groupes ont formé le cœur d’un genre à cheval entre sludge et metal progressif. 15 ans après Intronaut en sont encore un des fers de lance et des 3 groupes proposent la musique la plus expérimentale. Riffs coups de massue polymériques en pagaille, progressions aventureuses de morceaux s’affranchissant de tout type de structure [...]