Styles

Borknagar – Origin

Certaines choses sont inexplicables. Tenez par exemple pourquoi les oiseaux volent-ils en V ? Ca vous épate pas ça vous de voir une horde d’une centaine d’individus voler en formation et prendre des virages parfois serrés au même moment ? Moi ça me sidère personnellement. Introduction quelque peu étrange pour arriver finalement au sujet qui nous occupe ici, le septième album de Borknagar. En effet j’ai pris mon temps pour faire la chronique de la bête, stupéfait de voir l’enthousiasme quasi généralisé qui a suivi la sortie de cet opus acoustique de la bande norvégienne. Persuadé d’avoir loupé quelque [...]

Alcest – Souvenirs d’Un Autre Monde

Le moins que l’on puisse dire c’est que Neige est quelqu’un qui ne chôme pas. Après des albums de Peste Noire sortis à la chaîne, un premier EP/ démo de Amesoeurs, voici que déboule le premier album de son autre projet Alcest. Tandis que les deux premiers se promènent dans des sphères très black métal, ce dernier dévoile un nouveau visage de son géniteur, un rock mélancolique très shoe gaze dans l’esprit. Pour les non familiers du terme de shoe gaze disons simplement qu’il s’agit de cette attitude, sur scène qui consiste à regarder ses pieds. On ne s’attardera [...]

Gogol Bordello – Super Taranta !

Je ne sais pas pour vous, mais avec l’été pourri auquel nous devons faire face, il devient presque nécessaire de se trouver un substitut au soleil qui se fait de plus en plus rare en cette période estivale. Bien entendu, rien ne vous empêche de partir plus au sud – ou plus à l’est où la canicule fait des ravages –, pour vous faire dorer la pilule et profiter des bienfaits des rayons UV afin de booster un poil votre moral. Comme les vacances ne sont pas encore à l’ordre du jour pour votre humble serviteur, c’est avec la [...]

Skid Row – Slave to the Grind

AlCheMist :
N’y allons pas par quatre chemins… Au simple énoncé du titre de cette galette, un mot s’impose à moi : furieux. Voilà comment en un seul adjectif l’on pourrait définir Slave to the Grind. Et si jamais la locution : ‘grande gueule’ n’avait pas été inventée, il eut fallu pallier ce manque de toute urgence afin d’en affubler immédiatement le blond Sebastian Bach. Car s’il est un point absolument remarquable de cette rondelle fleurant bon les cheveux longs, lavés de frais, flottant gracieusement sous les ondulations d’un ventilateur chromé, à mon sens, c’est la puissance vocale et [...]

Kongh – Counting Heartbeats

C’est assez rare pour être souligné, j’ai découvert ce groupe par l’intermédiaire de son artwork, réalisé par Seldon Hunt, sur le site de celui-ci. Cela dit, ce n’est pas sa pochette la plus réussie à mon avis mais là n’est pas la question, toujours est-il que ce type a bon goût (Orthodox, Isis, Candiria, Architects dernièrement) et qu’il m’a permis de dénicher cet album qui tourne depuis un moment sur mes platines.
A la recherche du lourd, toujours plus lourd, de par le monde certains groupes rivalisent à créer le son le plus « heavy » qui soit, que ce soit [...]

Shining (swe) – V – Halmstad

Quelle belle réussite que ce nouvel album des suédois de Shining… Incontestablement l’un des meilleurs albums de l’année, pas moins.
Kvarforth, le maître de cette sinistre entité a beau apparemment avoir tout du fêlé peu recommandable aux idées malsaines et puantes (avec une fascination morbide pour le suicide – il y a de quoi avoir peur en sachant que ce type est Papa depuis peu), il est aussi indéniablement extrêmement talentueux, pour avoir accouché d’une si belle œuvre. Décidément, quelle intéressante et fréquente ambivalence entre génie et folie…
Rappelez-vous, Shining a sorti en 2005 un album intitulé IV – [...]

Cavaticus / Charogne / Brume / Votum Mortis – Split

Parfois certaines plaques ont le goût d’éviter la présentation docile par décence pure et cultivent par un insidieux effet de misanthropisme le sens de la fête.
Manipuler-Terroriser-Détruire, véritable tison philosophique, est explicité sous le feu de quatre activistes de la scène en 2004, le résultat : un quadruple split des plus odieux, une offrande qui n’a rien à envier à la mystique pourriture que d’autres ont intenté bien avant eux…
Cavaticus ouvre le bal, avec tact, il se fera un plaisir de violer vos petites oreilles, pourquoi sacrifier au genre alors que son incarnation sépulcrale trouve dans les deux [...]

Maserati – Inventions For the New Season

Découverts à l’annonce de leur tournée européenne en mars dernier avec Ostinato puis sur la scène du Batofar à Paris, Maserati est contrairement à ce que ce nom laisserait penser un groupe américain, formé de musiciens provenant de groupes ayant déjà une certaine réputation, que ce soit de !!!, un des groupes rock dansant « à la mode » (sans que ça soit péjoratif dans ce cas-là), ou de Now It’s Overhead, formation pop/rock à vocation plus intimiste.
Lors de cette tournée, Maserati, qui venait présenter ce nouvel album Inventions From The New Season, nous aura bien bluffé avec un rock [...]

Clawfinger – Life Will Kill You

Quelle triste évolution pour ce groupe qui a bercé pas mal de mes belles années… Après avoir sorti 4 albums excellents (de Deaf Dumb Blind, à A Whole Lot Of Nothing), le groupe enchaîne les albums moyens, entre Zeros and Heroes et Hate Yourself With Style.
Mais Clawfinger s’accroche. Un groupe de survivants, qui n’a jamais connu la consécration qu’il méritait pourtant dès son premier album. A part un succès d’estime et critique (relatif), et malgré une réputation scénique incontestable (et non usurpée, Clawfinger en live c’est juste énorme) le public ne s’est jamais bousculé pour acheter les [...]

Deathspell Omega – Fas – Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum

S’il fallait uniquement pour se donner bonne conscience n’user que d’un algorithme pour trouver la solution à la genèse de toutes les possibilités,si la création n’était qu’un éternel recommencement sans saveur comment l’hérétique pourrait à son tour devenir son propre rocher de rédemption et se dégager du chemin que l’on a déjà tracé inconsciemment pour lui?
Fas – Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum est un hommage à la décadence magnifiée de la chute, civilisationnelle, philosophique et morale où la matière s’affranchit par sa dureté des vérités que les grandes illusions sociétales ont accompagné pour bercer le monde de leur [...]