Styles

Queens Of The Stone Age – Era Vulgaris

Il paraît qu’en écrivant cet album le père Homme n’avait rien à dire à part “Pfff!”. Très sincèrement je n’ai jamais pris le temps de lire sa prose – comme bien souvent d’ailleurs avec qui que ce soit en matière de musique. Mais j’avoue que ça m’impressionne. Les mecs se pointent en studio pour ne rien dire. Chapeau bas les mecs ! Surtout aux vues du résultat. Alors évidemment exception qui confirme la règle je me suis surpris à tendre l’oreille sur les paroles. Pour une fois. Merde ils ne racontent pas que des histoires de stups, de gros [...]

Nadja – Touched

Ecouter Nadja c’est glisser au cœur de la psyché. Tout devient alors possible. On navigue entre rêve éveillé et surréalisme. Les frontières de la folie ne sont plus forcément distinctes. Impossible de savoir. Seul le bien-être prédomine. Entre introspection et contemplation, c’est nimbé de ce son que je me laisse sombrer sans fin au cœur de ce trip crépusculaire auquel rien ne m’avait préparé. On m’avait bien mis en garde. Quelques trop rares lignes ou articles avaient tenté l’impossible : décrire l’expérience sonore Nadja. Un rapide coup d’œil au site d’Alien8 recordings m’avait interpellé. Ne serait-ce que par la [...]

Sleepytime Gorilla Museum – In Glorious Times

On ne va pas en faire une tartine (quoique…), autant le dire de suite : ce nouvel album de Sleepytime Gorilla Museum est assez monstrueux (dans tous les sens du terme). On s’en rend d’ailleurs compte assez rapidement, dès la première écoute quasiment. Pourtant, loin d’être facile, l’assimilation est à l’inverse longue, très longue même. J’écris ces lignes alors même que la digestion est encore loin d’être effectuée, je préfère prévenir…
Petit rappel : Sleepytime Gorilla Museum, découvert par Trey Spruance (ex Mr Bungle, comme par hasard) est un groupe californien officiant dans un genre complètement barré, évoquant évidemment [...]

Every Reason To… – S-t

Faisons simple. Pour introduire les parisiens d’Every Reason To… Je vais citer quelques noms; cela facilitera bien des choses quant à leur positionnement. Primo, on compte dans le groupe des membres de feu-Fate, et de Comity et un ex-Time To Burn. Deuxio, l’album a été enregistré par Francis Caste dans son studio parisien de Sainte Marthe, et tertio, a été masterisé au Toktenik Studio par Magnus Lindgberg (Cult of Luna) et Pelle Henrikssen… Le casting est déjà alléchant, non?. Mais quant est-il du reste? Ambiance plutôt hardcore ici, on peut s’en douter oui, même si tout cela est habilement [...]

Crippled Black Phoenix – A Love of Shared Disasters

S’il est des projets dont on attend rien, ou si peu reconnaissons-le, les murmures et les effets d’annonce concernant Crippled Black Phoenix étaient d’une toute autre nature, à même d’aiguiser la curiosité et cette inavouable envie d’en finir, de pénétrer le secret des arcanes. C’est chose faite. Mais il en aura fallu du temps depuis 2004, date à laquelle Justin Greaves alors batteur d’Electric Wizard (mais aussi d’Iron Monkey, Teeth of Lions Rule the Divine), commence la composition de chansons qui prend vite la dimension d’un travail de rédemption. Du moins, thème aussi récurrent qu’il transpire au cœur [...]

Sunn O)))/Boris – Altar

L’évolution de Sunn O))) hors des territoires réservés à la presse metal jusqu’au terrain de jeu de la presse indé a été pour le moins inattendue. Difficile de vendre un produit qui aurait du ne plaire qu’à une poignée de passionnés de la musique des grands fonds et laisser le reste du monde sur la surface en train de se gratter la tête. Finalement, l’expérience Sunn O))) continue d’unir les publics et les musiciens. Collaboration avec le monde du black metal ou de la musique expérimentale pour finalement revenir vers des collègues, voisins dans les rayons doom des disquaires, [...]

Cynic – Focus

Si l’on pousse toujours plus à l’extrême sur le globe de l’anticipation ou de l’inspiration, c’est uniquement pour découvrir de nouvelles terres, de nouveaux continents encore vierges de toute espèce de duplication humaine.
Les grands courants progressifs dans le métal ont amené des musiciens inspirés à s’essayer à l’expérimentation dans certains domaines balisés par le rationalisme inquisiteur du dogme et de la bienséance, et quel défi de se lancer à corps perdu dans une aventure, quoi de plus revigorant que de s’attaquer à l’inconnu avec comme seule compétence, la quasi divination de son instrument de prédilection et une marge [...]

Phlebotomized – Immense Intense Suspense

Phlebotomized fait parti de ces groupes passés à la trappe, un parmi tant d’autres des grands oubliés de l’histoire du death metal me direz-vous et pourtant…
Il n’était pas gagné que la musique que propose le groupe sur Immense Intense Suspense ait cet aspect; car les hollandais avaient débuté leur carrière par quelque chose d’autrement plus vile et classique, plus tôt le groupe s’appelait Bacterial Disease et mangeait aux rateliers de Carcass ou Napalm Death, ça met dans le bain. Après ils sont passés au miel, bon il faut aimer, mais la singularité du disque pousse à en discuter.

Alchemist – Organasm

Vous en avez assez du metalcore ? Le death mélodique vous gave ? Vous trouvez que tous les groupes de post-hardcore proposent la même chose ? Vous demandez, que dis-je vous exigez même de la nouveauté, de l’originalité, bref un peu de fraîcheur dans un monde où la musique -vous semble-t-il- tourne de plus en plus en rond…
Et bien vous en voulez, en voilà tiens! Pas que l’album dont il va être question dans cette colonne soit nouveau, au contraire même (puisqu’il date de 2000)… Seulement voilà : la musique de Alchemist conserve, même en 2007, une touche [...]

Profanatica – Profanatitas De Domonatia

« Ô flots abracabrantesques,prenez mon coeur,qu’il soit sauvé! » c’est par ces quelques vers du cœur supplicié de Rimbaud que je couvre mes arrières en prenant soin de lever mon séant à hauteur de visage pour vous offrir le fruit diarrhétique de mes entrailles,car quand un des patriarches se permet de venir fendre l’air après un appel au calme de plus de 17 ans,on ne peut que saluer le retour de la montagne dans le paysage underground dans lequel certains aiment à vagabonder.
Après 3 démos puant le soufre en 1990 le protocombo black,maladif à l’extrême,influencé par les empaleurs de l’époque [...]