Styles

Time To Burn – Is.Land

Le dernier Time To Burn, c’est la mauvaise ambiance. Autant le dire tout de suite, si vous comptiez vous dandiner aussi vulgairement que sur du Mika à l’écoute de ce disque, la croix en haut à droite de votre écran, c’est pour vous. J’avais découvert TTB en mars 2006 à Rennes en première partie de Knut et Impure Wilhelmina et avais pensé au premier abord à un bon groupe de la mouvance Cult of Luna / Isis. La nervosité des titres de l’album Starting Point démentait en partie cette première impression. Ni véritablement post hardcore, ni totalement chaotique, on [...]

Mammatus – The Coast Explodes

Jusqu’ici connu seulement des retraités neurasthéniques fans de Thierry Beccaro, voici que déboule un groupe encore dans ses vertes années et pourtant déjà membré comme un mammouth(us). Après un album éponyme baigné à la source d’un stoner impétueux et granitique – et bien bon aussi – le second souffle de Mammatus rougeoie et calcine comme celui d’un dragon. Un dragon des profondeurs, au hasard, comme celui dont le groupe entonne les louanges dans le premier morceau, parachevant une trilogie entamée avec le susdit s/t, dans un malicieux sens de la continuité qui commande de posséder les deux opus. Ils [...]

Deportivo – Deportivo

Fort d’un premier album (Parmi eux, paru en 2004) qui leur avait valu une pléiade d’excellentes critiques, les Deportivo sont de retour dans nos chaumières avec leur deuxième réalisation qui, disons-le d’emblée, est une jolie réussite.Ce trio originaire des Yvelines distille un rock détonnant aux diverses influences allant des Pixies à Brassens, en passant par les Clash, les Wampas, les Stooges, ou encore Noir Désir et Louise Attaque.Si certaines comparaisons avec le groupe bordelais Luke sont fréquentes et tout à fait compréhensibles, les deux formations possèdent leur propre identité et abordent leurs compositions de façons différentes.Là où Luke propose [...]

Nights Like These – Sunlight At Secondhand

Leur patronyme et leur signature sur Victory Records (plus connu pour sa peletée de groupes emo passables même si ils accueillent quand même également Darkest Hour ou Between the Buried and Me) pourraient être trompeurs mais Nights Like These jouent du lourd, du crade, le groupe pratiquant un metal rampant et velu qui sait se disperser dans les bonnes directions, s’impregnant de doom, sludge, crust/punk, post-hardcore, faisant cotoyer finesse mélodique et concentré brut d’agression.
Sunlight at Secondhand est leur second album après un premier enregistrement l’année dernière qui proposait un mélange de metal/hardcore et grind, formé de morceaux courts [...]

Cursed – Blackout At Sunrise

Les énormes canadiens de Cursed, après leur one et leur two, sortent un EP pour nous faire patienter avant leur troisième album. Non ce disque ne s’appelle pas « deux-et-demi ». Comme vous le voyez, il s’apelle Blackout at Sunrise: 3 titres, 12 minutes de musique, 12 minutes d’un crust/sludgecore qui n’a rien perdu de sa verve. Le son est gras, lourd et le tempo arrive à être enlevé (« hands will abide »). C’est admirablement produit et performé. Tout est à sa place. Tout est au top niveau. Le chant est hargneux et méchant, la batterie est brute, le son est pesant, [...]

Yearning – Merging Into Landscapes

Presque 12 ans que le superbe With tragedies adorned est sorti, et Yearning continue son petit bout de chemin tranquillement, comme un bon compagnon de route. Et nous offre ici son 5eme album. Un long chemin de mélancolie, de douleurs et de doom metal. Car en bon Finnois, Juhani Palomaki, tête pensante et seul membre perpétuel du projet, aime le doom. Pas celui qui émerge du Sab’, plutôt celui qui vient du Reverend Bizarre, Candlemass : metal quoi.
Yearning peut se targuer d’être l’un de ces groupes immédiatement identifiable : mélodies enchevêtrées omniprésentes, riffing lourd mid-tempo plutôt que lent, [...]

Rotor – 3

“Le superflu n’est inutile qu’à ceux dont le nécessaire est suffisant”, disait Pierre Desproges. Et puis on découvre encore un nouveau groupe et les résolutions volent en éclat. Un groupe comme RotoR par exemple, qui vient nous rappeler que ce n’est pas parce qu’on a fait trois fois le tour d’un style que la circonférence du parcours ne peut pas s’allonger un peu, d’une quarantaine de minutes à tout hasard.
Sévissant à Berlin, Germanie, ce sémillant trio a intitulé son troisième album 3. C’est donc sous le signe de la trinité – en l’occurence groove, lourdeur et gueules enfumées [...]

Intronaut – The Challenger

Intronaut. Encore un groupe génial qui mériterait largement plus de reconnaissance, ne ce serait-ce déjà seulement dans la scène metal. Leur musique est extrême mais présente une approche différente de celles de la plupart des courants metal/hardcore. Ils l’axent sur un son lourd, hérité du sludge, une distortion environnante, alliée avec une section rythmique exceptionnellemecnt dynamique, technique et fournie en notes, un batteur puissant mais très fin, utilisant à bon escient tous ses instruments, avec un jeu rappelant le technodeath, donc axé sur la double, et enfin un bassiste, aux lignes complexes, souvent plus fournies que celles des guitares. [...]

Dark The Suns – In Darkness Comes Beauty

Pas besoin de lire la biographie pour deviner que Dark The Suns est un groupe finlandais. On retrouve en effet un son, une mélancolie bien propre aux groupes venant de ce pays comme un bon Swallow The Sun par exemple.
La comparaison n’est pourtant pas de mise, puisque Dark The Suns n’œuvre pas dans le doom métal, mais plutôt dans un métal sombre et gothique, au tempo paradoxalement plutôt rapide, qui évoque parfois par bien des aspects, la musique des allemands de Crematory, notamment en raison de cette voix masculine grogneuse ou carrément death qui accompagne la musique, en [...]

Corrupted – Vasana

Deux titres « courts » pour aller à l’essentiel: un doom ténébreux à souhait, caverneux comme pas deux. Dès les premières secondes, le ton est donné. Un son U-L-T-R-A massif. Une rythmique über pachydermique. Une voix monstrueusement profonde. C’est intense. Intensément sombre et bon. Un titre par face. Deux titres jumeaux. Le titre de la Face A trouve un écho particulier avec ces notes aigues survolantes. Un régal. Celui de la Face B, lui, est plus purement massif et grave. Le tout est répétitif évidemment mais tient en haleine de A à Z. C’est maîtrisé, toujours bien senti et ça sonne [...]