Styles

∆ (Alt-J) – An Awesome Wave

Derrière cette intrigante (et jolie) pochette, se cache le premier album d’un groupe anglais : ∆ (aussi connus sous le nom Alt-J qui est le raccourci clavier Mac pour obtenir ce symbole). Et il faudra compter avec ces 4 britanniques désormais au moment de se rappeler ce que la scène indé compte comme talents.
On pouvait pourtant à juste raison se méfier du petit buzz qui a précédé la sortie de cet album, heureusement on avait aussi pu se mettre dans les feuilles quelques titres diffusés avant la sortie de l’album (excellents « Tessellate », « Matilda » ou « Breezeblocks ») qui rassuraient et [...]

Ungod – Cloaked in eternal darkness

Essayer de tracer un historique en ayant à l’esprit le souci de la cohérence n’est pas chose aisée lorsqu’il s’agit de retrouver ses petits dans le parcours des Allemands d’Ungod.
Entre leur premier album Circle of the seven infernal pacts (1993) et son successeur Cloaked in eternal darkness, le groupe a pondu toute une série de splits et démos et s’est même offert le luxe de se séparer en 1998 pour renaître 10 ans plus tard. Autant dire qu’ils en ont chié pour trouver leurs marques. Mais avec un nouveau chanteur, 2 nouveaux guitaristes (dont un officiant chez les [...]

Prong – Carved Into Stone

Ces dernières années, Tommy Victor a été relativement actif musicalement parlant. Entre des participations aux deux derniers albums de Danzig, ainsi qu’à ceux de Ministry, plus ses propres albums avec Prong, le bonhomme ne chôme pas. Cette fois-ci, c’est avec son Prong rien qu’à lui qu’il nous revient. Tommy Victor démontre encore une fois qu’il est le seul maître à bord, il a en effet de nouveau changé intégralement son line-up. Exit Monte Pittman et Aaron Rossi, ce coup-ci ce sont Alexei Rodriguez, (3 Inches of Blood, Walls of Jericho) à la batterie  et Tony Campos, (Static-X, Ministry, Asesino, Possessed) à [...]

Evadne – The shortest way

Désolé de commencer par une banalité consternante mais l’artwork c’est important.
Je vais immédiatement proposer une démonstration par l’exemple : la pochette du premier album de ces Espagnols était pourrie, je n’ai même pas eu envie d’écouter. Celle de son successeur est superbe, je m’attarde quelques instants sur The shortest way. Vous noterez que je sais faire preuve d’une rigueur mathématique. Et je fais bien.
Voyant arriver gros comme une maison la déception avec le prochain Swallow The Sun, j’ai cru bon de prendre les devants en cherchant de nouvelles recrues prêtes à me plonger dans la déprime qu’accompagne [...]

Ulver – Childhood’s End

Mis à part un Wars of the Roses décevant (tant dans la durée que dans le contenu avec seulement quelques titres réellement dignes d’intérêt) qui ressemble finalement surtout à une paresseuse collection de chutes de studio issues tant de la période Blood Inside que Shadows of the Sun, on aura du mal à trouver deux albums qui se ressemblent dans la discographie des norvégiens. C’est que la bande à Garm, semble en effet s’attacher à ne pas s’autoriser à stagner, mais à se montrer toujours en mouvement et dans une logique de changement. C’est certainement d’ailleurs pour ça que [...]

Royal Mc Bee Corporation / 400 The Cat – 17 Avril 2012 @ Up’n’Down (Montpellier)

 
J’adore l’Up’n’Down pour tirer le portrait des groupes.
Une toute petite salle, il suffit de vingt ou trente personnes dans l’assistance pour qu’un concert hardcore se transforme en véritable guerre médiévale.
Et pour le coup tout était possible ce 17 Avril avec 400 The Cat et Royal Mc Bee Corporation.
Hélas la guerre n’a pas eu lieu, faute de monde ayant fait le déplacement.
 
C’est avec Royal Mc Bee que commence cette date, un duo basse et batterie de Nanterre.
Quelques habitués présents, mais qui déserteront vers le milieu du set.
Le batteur qui débarque avec un [...]

Suicidal Angels – Bloodbath

Les Grecs n’ont plus un radis mais sont énervés. Et rien de tel que de se lancer dans le Metal pour se défouler. Dans le thrash, plus précisément.
C’est ce qu’ont fait Suicidal Angels… il y a un peu plus de 10 ans ! Car ce Bloodbath est le quatrième album des thrasheux d’Athènes. Ils n’ont donc pas attendu le récent revival pour se lancer dans l’aventure chère à la Bay Area de la belle époque. Le projet remontant au début des années 2000, vous vous doutez bien que les crocs sont bien plantés et les dents de lait [...]

Whourkr – 4247 Snare Drums

Il y a tellement de choses à dire sur le dernier Whourkr (sorti le 14 mai 2012). En tout cas, dès le premier contact, il m’a vendu du rêve.
D’une part, commençons par le commencement : Whourkr est un projet au sein duquel Gautier Serre, alias Igorrr, est le seul contributeur permanent. « 4247 Snare Drums » est le troisième album de ce projet, en collaboration avec ce taré de Mulk, tandis que le premier album, « Naät« , a été créé avec Öxxö Xööx et le second, « Concrete« , avec -i snor. Öxxö Xööx a cependant participé à « Ostina » et « Arithmetic Punishment« , deux des [...]

Negative Plane – Stained Glass Revelations

Un bon truc de taré que ce 2ème album des new-yorkais de Negative Plane. J’ai parlé de new-yorkais mais n’allez pas vous imaginer qu’on se trouve encore dans un trip à la Liturgy, ce nouveau black de hipsters que beaucoup honnissent (sans avoir écouté comme souvent). Franchement, on a rarement entendu un truc comme ça. C’est à la fois cradingue avec cette production en apparence minimaliste (comme si le disque avait été enregistré dans une cave, avec certains instruments plus ou moins loin des micros) et cette ambiance ritualiste impressionnante le tout dans un enrobage dont on se demande [...]

Sleeppers – Keep Focus

Fleurons de la noise rock française, Sleeppers reviennent enfin avec un nouvel album qui confirme d’entrée de jeu l’orientation prise avec le très bon Signals From Elements, soit un virage plus aussi catégoriquement noise, mais d’abord et surtout rock. Ça commence même un peu trop facilement, avec un morceau titre qui laisse parler un gros riff presque néo métal, et si l’efficacité est au menu de ce premier plat, on a appris depuis le temps que les morceaux trop directs épuisent leur effet aussi vite qu’ils sont arrivés. D’autant que les bordelais nous ont par le passé habitués à [...]