pop/folk

Ash – Twilight of the Innocents

Ash fait partie de ces groupes qui n’auront jamais la reconnaissance méritée et ce, malgré un talent certain pour l’écriture et un don inné pour balancer des mélodies entêtantes. C’est bien dommage, car en dépit d’une discographie quelque peu en dents de scie (je pense principalement à l’anecdotique Nu-clear sounds (1998) et au plus ou moins réussi Meltdown (2004), qui proposait une version un peu plus énervée du combo) le groupe a produit d’excellents albums (Trailer (1994), 1977 (1996), ou encore Free all angels (2001)). Ash est donc de retour cet été avec sa dernière livraison – et [...]

Crippled Black Phoenix – A Love of Shared Disasters

S’il est des projets dont on attend rien, ou si peu reconnaissons-le, les murmures et les effets d’annonce concernant Crippled Black Phoenix étaient d’une toute autre nature, à même d’aiguiser la curiosité et cette inavouable envie d’en finir, de pénétrer le secret des arcanes. C’est chose faite. Mais il en aura fallu du temps depuis 2004, date à laquelle Justin Greaves alors batteur d’Electric Wizard (mais aussi d’Iron Monkey, Teeth of Lions Rule the Divine), commence la composition de chansons qui prend vite la dimension d’un travail de rédemption. Du moins, thème aussi récurrent qu’il transpire au cœur [...]

The Nightwatchman – One Man Revolution

C’est derrière le pseudo de The Nightwatchman que Tom Morello (RATM, Audioslave) a décidé de sortir son 1er album solo et ce, principalement afin d’éviter tout amalgame entre son passé de musicien au sein des formations précitées et cette première offrande solo nettement plus personnelle.Exit donc les riffs et les soli à la guitare, sur lesquels bon nombre d’entre nous ont dû s’arracher les cheveux (véritable marque de fabrique du bonhomme) et place à quelque chose de beaucoup plus sobre et épuré.Si la forme est différente, le fond reste le même et continue à appuyer les prises de position [...]

Silverchair – Young Modern

Il y a quelques années de cela, Daniel Johns au fin fond de son bled australien était malheureux. Pour être plus exact, Daniel était adolescent. Ca tombait plutôt bien, Kurt Cobain venait de se suicider, et Daniel, évidemment fan de Kurt, avait donc encore plus de raisons d’être en colère, de se rebeller contre la vie quoi (et puis c’est vrai que dans son bled, à part partir à la chasse aux kangourous, faut reconnaître qu’on se faisait grave chier à l’époque).
Pas étonnant donc que son groupe Silverchair, ait accouché durant ses premières années, de 2 albums qu’on [...]

Daemonia Nymphe – Krataia Asterope

J’avoue avoir eu un peu de mal a me plonger dans ce nouvel album des grecs de Daemonia Nymphe, ceci non pas à cause de sa qualité mais sans doute que le disque ne se prêtait pas vraiment à mes humeurs du moment (Marduk, Mayhem et autres étant plus dans ma programmation musicale ces derniers temps). Alors je l’ai laissé reposé un moment et je m’y suis remis, et cette fois je suis rentré dedans.
Pour les non-initiés Daemonia Nymphe, se propose de faire revivre la glorieuse époque grecque par l’utilisation de reproductions fidèles d’instruments d’époques et par ses [...]

The Shins – Wincing the Night Away

J’évoquais dans la chronique de The End avec la délicatesse qui me caractérise les joies inestimables du printemps. Peut-on cependant légitimement, sincèrement même, écouter avec la même ferveur infatigable autant de disques de black-post-drone-machin-noise alors que par la fenêtre ouverte parviennent aux oreilles les chants des oiseaux et les rires cristallins des enfants tandis que les doux rayons du soleil baignent une nuque que caresse le voluptueux zéphire printanier? Je dis non.
Wincing the night away de The Shins est l’album parfait pour chanter à tue tête son insouciance juvénile (Australia, hommage rendu aux Beach Boys), pour se vautrer [...]

Sabo – 8 Saisons a L Ombre

Bon ok je ne vais pas vous la faire. On m’annonce depuis des mois un nouveau projet d’ex-membres de Sloy et Drive Blind – soit une part non négligeable de la fine fleur française de la scène noisy rock 90’s qui fit les beaux jours de mes années post-boutonneuses – et vous voudriez que je m’attende à quoi ?! A une noise qui te claque en pleine gueule pardi ! Sauf que j’omets un élément de taille : ils ont eu tout comme moi la mauvaise idée de prendre quelques années de plus, et par conséquent de prendre le [...]

Magicrays – Off the Map

Après avoir foulé le sol de l’Arizona pour l’enregistrement de leur précédent album On the shoreline (dont la chronique est disponible sur ce site), cette fois-ci, c’est à Bristol, plus précisément au Toybox Studio, que les Magicrays ont retrouvé le producteur John Parish pour la seconde fois afin de mettre en boîte leur quatrième album.La première chose qui frappe une fois la galette insérée, c’est le son résolument plus rock et chaud qui colle parfaitement aux nouvelles compositions du groupe, et qui arrive à créer cette fois-ci une parfaite symbiose entre les instruments et la voix de Raphaël Enard. [...]

Eiffel – Tandoori

Ce n’est pas nouveau, la musique devient progressivement plus qu’un simple produit marketing dénué de toute créativité, et vide comme la boîte crânienne de Steevy. Notre héros – Vendeur Masqué –, est un vaillant combattant de cette musique dite « fast food », qui est principalement issue du show de TV réalité, et fait de son mieux pour proposer de nouveaux horizons musicaux (voire parfois intellectuels) à ses nombreux interlocuteurs. Il opère dans l’un des nombreux Fnirgin qui jonchent nos villes et compte bien sauver quelques âmes en perdition.Alors qu’il s’affère à divers rangements et commandes de routine en [...]

Kaolin – Melanger Les Couleurs

Après avoir rejoint les rangs d’At(h)ome (AqME, Lofofora, Uncommonmenfrommars…) à la fin de l’année 2005, c’est en septembre dernier que le troisième album des quatre Montluçonnais sort dans les bacs.
Je pense d’ailleurs que très rares sont ceux qui n’ont pas encore entendu le premier single (« Partons vite ») tiré de cet album, qui tourne assez fréquemment à la radio ou sur les chaînes musicales.
Ne connaissant que très peu ce groupe et après avoir entendu pas mal de bons retours, je me suis laissé tenter par une écoute de l’album – par simple curiosité –, [...]