pop/folk

Mewithoutyou – Catch For Us the Foxes

Mewithoutyou est un groupe à part sur la scène emo actuelle. Découvert en 2003 avec un premier album, A-B Life, leur rock émotionnel lumineux combine des éléments rock, hardcore, pop et jazz. La force de cette musique vient du contraste entre un chant abrasif et des mélodies aux sonorités indie rock. Sur les traces d’un At The Drive In ou d’un Fugazi, Mewithoutyou nous propose une musique rageuse et poétique.
Mewithoutyou est né sur les cendres de The Operation, première esquisse des frères Weiss. La sortie d’un EP avec Kickstart Audio leur permet de signer sur Tooth & Nail [...]

Spitalfield – Stop Doing Bad Things

Voici donc le deuxième album de Spitalfield. Originaire de Chicago, le quatuor composé de Tj à la base, Marl à la guitare et au chant, JD à la batterie et Dan à la guitare, a la mélodie facile et l’énergie débordante d’un cabot dans ses premières années. Et le fait est que Spitalfield est un jeune groupe. Formé en 1998, premier split en 2000, un premier Ep en 2001 Faster Crashes Harder, un second en 2002 The cloak and dragger club Ep. Puis c’est la signature avec Victory, l’éminent label local qui s’ouvre depuis quelques années à d’autre sonorités [...]

Melk – Super 8

Melk, petit groupe français inconnu à mon bataillon. Le groupe est sur le label « un dimanche », celui-là même qui a héberge les admirables français Elevate Newton’s Theory dont la chronique de leur premier album est dans nos pages.
Ce qui frappe chez Melk c’est l’ambiance feutrée, posée en grande partie par la voix de la chanteuse. Le son très bassu de l’ensemble y est aussi pour beaucoup. Les machines qui apparaissent quasi systématiquement sont usées de manière variée et bien trouvée.
L’électronique de Melk pose ce petit grain qui manque à tant de groupes pop. Elle grossit le son, [...]

The Dissociatives – The Dissociatives

The Dissociatives est un groupe australien. Au fondement, ce sont deux bonhommes qui ont décidé de faire de la musique ensemble, un claviériste, Paul Mac et un guitariste-chanteur. Il s’avère que ce dernier n’est autre que Daniel Johns, le frontman de Silverchair. Paul Mac, lui, est l’homme derière les claviers des deux derniers albums de Silverchair. Alors, doit-on s’intéresser à cet album parce que c’est un side project de Silverchair ou parce qu’il présente un réel intérêt musical? En ce qui me concerne je retiendrai la seconde possibilité. Attention toutefois, si vous êtes là pour écouter du Silverchair vous [...]

Jimmy Eat World – Futures

Jimmy Eat World est adulé par certains, et méconnu par d’autres. C’est à mon goût un groupe trop peu reconnu, en France du moins. En 10 ans d’existence, cet album n’est que le deuxième sorti en France, le premier de ceux-ci étant le précédent sorti en 2001: l’excellent Bleed American qui m’avais pourtant déçu, mais qui s’imposait encore comme une des références du genre « emo-power-pop ».
Après trois ans d’absence, JEW revient sur le devant de la scène avec ce Futures. Leur retour se veut tubesque à l’écoute du premier titre de la galette, « Futures ». C’est pas super pêchu mais [...]

Beach Boys – The Very Best of

Comme tous les mois de Janvier, ce sont les soldes. Ce moment horrible pour les personnes travaillant dans des magasins car les clients sont comme fous, sous l’emprise d’une drogue forte qui se nomme : CONSOMMATION.
N’empêche, pour tout ‘collectionneur’ de cd, ou tout simplement amateur de musique, c’est le bon moment pour garnir ses étagère par des cds que l’on ne juge pas forcément indispensable. Car et oui, comme dans tous les magasins, chez les disquaires aussi c’est la fête et les prix baissent. Chouette.
Résultat des courses, j’ai fait l’acquisition de ce cd, The Very Best the [...]

Elevate Newton’s Theory – Spirals

Sur ce premier album, Elevate Newton’s Theory n’évoluent pas dans un style que j’ai l’habitude d’écouter, mais leur pop guillerette qui passe en douceur a réussi à me toucher particulièrement. Contrairement à beaucoup de groupes qualifié d’émo, leur musique n’est pas mièvre ou gamine, les mélodies ne sont simplistes même si elles peuvent être entonnées facilement. C’était déjà une gageure.
Ces grenoblois ont tendance à avoir une inspiration très américaine, le chant anglais pouvant même permettre de penser qu’ils le sont à priori, mais on ne peux pas non plus qualifier leur style de repompage d’un groupe particulier. C’est [...]

Blackfield – Blackfield

Vous cherchez un bon cd pour détendre vos oreilles qui saignent après l’assaut mené par les derniers Behemoth ou autres Anaal Nathrakh ? Ne cherchez plus, voici incontestablement l’un des meilleurs albums de l’année en « non brutal ».
Blackfield est le projet parallèle de Steven Wilson, grand Monsieur, qui non content de mener brillamment la carrière de son principal groupe Porcupine Tree, bien connu des amateurs de rock progressif, multiplie les participations et les collaborations. S’il ne fallait en citer qu’une pour illustrer mes propos je citerais la collaboration avec Opeth qui dure déjà depuis quelques années [...]

Last Days Of April – Angel Youth

J’ai découvert ce groupe en voyant son nom appraître dans un ou deux webzines. Et quelle découverte, une véritable pépite, le trésor (caché pour moi). Le genre de truc à vous chambouler votre vie, enfin vos prochains mois disons. Ce groupe suédois encore tappi dans l’ombre a sorti cette année son quatrième album (que je chroniquerai bientôt), et a déjà une assez longue carrière. La chronique que je vous propose ici est celle de son deuxième album, « Angel Youth ». Bijou de pop, d’emopop disons certains, chose incongrue car le géniteur de Last Days of April ne sait même pas [...]

Mark Lanegan – Bubblegum

Mark lanegan est un songwriter américain qui a fait partie du combo grunge Screaming Trees et qui est apparu comme chanteur sur le disque « Song for the deaf » ainsi que sur une partie de la tournée des QOTSA.
Bubblegum est le 6ème album solo du susmentionné et s’éloigne gentiment du folk classique de ses débuts. Mélangeant habillement le folk traditionnel et épuré, au rock pur et dur (toutes proportions gardées bien entendu) ainsi qu’à quelques relents blues et country, ce disque n’en est pas moins un monument de mélancolie. Ajoutez à ceci un nombre d’invités plus prestigieux [...]