post hardcore/sludge

Hope Drone – Void Lustre

Découvert il y a déjà presque sept ans avec leur excellent premier album sans titre, Hope Drone a depuis fait son petit bonhomme de chemin, sortant Cloak Of Ash (2015) chez Relapse, avant de repartir quatre ans plus tard sur Moment Of Collapse pour son petit dernier: Void Lustre. Enfin « petit », façon de parler car la dernière livraison des australiens est au contraire un sacré gros morceau pour lequel pas mal de temps m’aura été nécessaire pour le digérer.

Praise The Plague – Antagonist II

Originaire de Berlin, Praise The Plague est un groupe appréciant mélanger les genres, en l’occurrence le doom et le black metal qui se voient fusionnés dans un magma menaçant grâce à une atmosphère ténébreuse travaillée dans les moindres détails. Après un EP nommé Antagonist (sorti l’an dernier), le groupe allemand récidive cette année et met les bouchées doubles. Non, pas plus de titres (seulement deux cette fois) mais un second EP sobrement nommé Antagonist II.

Throes – In The Hands Of An Angry God

Il y a de ça quelques années était sorti le très bon premier (et unique) album éponyme d’un groupe de l’Idaho aimant les chantiers de démolition. Bone Dance avait alors toutes les cartes en main afin de devenir le digne successeur de Coalesce sauf que le groupe a stoppé ses activités peu après. Certains de ses membres ont donc monté Throes avec les mêmes envies destructrices, s’en est suivi To Dust (2015), très bon premier EP ayant entraîné une signature sur le label anglais Holy Roar qui voit avec In The Hands Of An Angry God son album le [...]

Immortal Bird – Thrive on Neglect

Le camarade Beunz avait attiré notre attention à juste titre sur Immortal Bird en 2015, au moment de la sortie de leur premier album Empress/Abscess. Les américains menés par la furieuse Rae Amitay (qui se concentre sur le chant, après avoir démarré dans le groupe au poste de batteuse) ont mis du temps à remettre la machine à composer en route, mais l’attente en valait la peine tant ce Thrive on Neglect confirme les espoirs placés en eux.

Wizard Rifle – S/T

Wizard Rifle, c’est deux gars originaires de Portland, qui font autant de bruit que s’ils étaient cinq. Ce qui frappe en effet immédiatement, c’est l’énergie incroyable que déploie le tandem. La fiche promo cite Black Sabbath, High on Fire et Lightning Bolt en guise de références. On peut comprendre les références citées notamment les deux premières, même si bien heureusement Wizard Rifle est autrement plus intéressant et pertinent que les pénibles et bruitistes Lightning Bolt avec qui ils partagent uniquement ce côté frénétique voire épileptique.

Chamber – Ripping / Pulling / Tearing

Avec Wristmeetrazor et SeeYouSpaceCowboy (parmi d’autres), Chamber fait partie de cette jeune génération de groupes qui fait revivre aujourd’hui la vague initiant l’arrivée du metalcore sur le devant de la scène au début des années 2000. Un revival qui connaît son petit succès, remettant au goût du jour une violence décomplexée bien loin des canons mélodiques du genre.

Waingro – III

Dans les styles en vogue il y a quelques années, ressassés par des wagons de groupes et usés jusqu’à la corde, le stoner connaît actuellement une période « entre-deux ». Toujours à la mode, de nombreux groupes tentent de reprendre le style à leur sauce mais bien peu de nouveaux venus parviennent à tirer leur épingle du jeu. Waingro (patronyme du personnage interprété par Kevin Gage dans le film culte Heat) débarque aujourd’hui avec III (leur troisième album si vous ne l’aviez pas deviné), ce trio canadien fondé en 2013 à Vancouver propose une version du style assez rafraîchissante.