post hardcore/sludge

Impure Wilhelmina – L Amour, la Mort, L Enfance Perdue

La marque des grands groupes se trouve sans doute dans cette capacité à surpasser à chaque nouvelle production l’œuvre précédente. I can’t believe I was born in July paru en 2003 était déjà un véritable chef-d’œuvre de hardcore noisy, fait de désespoir abrasif, de mélancolie désemparée et de cynisme corrosif, si intense et poignant qu’il semblait alors impossible qu’il fût un jour surpassé. Le projet parallèle Vancouver, réunissant des membres dudit groupe, d’Unfold et d’Iscariote était dans ce sens rassurant, car il montrait avec brio que le même sentiment d’urgence et de colère guidait la musique des suisses.
L’amour, [...]

Soilent Green – Confrontation

Un halo d’ondes bruissantes et quasi silencieuses s’insinue jusqu’à tes oreilles pour rapidement t’enlacer, t’envahir de leur son strident, te posséder au point de t’emmener au poteau d’exécution yeux grands ouverts et hagards. Le tortionnaire flamboyant verge au vent gémit à l’oreille de sa victime… « Je te donne le baiser de l’adrénaline ». Et la musique croissait, proliférait, inondant les oreilles, la chair et les synapses… « C’est tout l’univers du fluide gris de la came sonique que tu captes » !
Soilent Green fornique au fond de la chambre, aux hurlements cadencés du grindcore, du hardcore, du [...]

Mouth Of The Architect – Time and Withering

Fondé depuis 2003, basé en Pennsylvanie, Translation Loss records est un label à l’éthique simple : promouvoir des artistes en toute indépendance, cette quête d’indépendance s’appuyant sur l’idée d’un développement personnel à base d’expériences auditives et soniques quotidiennes. Esprit ‘Do It Yourself’ en somme pour un label éclectique présentant un catalogue naviguant entre metal et hardcore mais aussi pop et expérimental. Bref une affaire à suivre !
Signé en 2004, Mouth of the Architect nous propose ici son premier album. Quatre morceaux, 40 minutes… Vous aimez les formats pop couplet-refrain, passez votre chemin. Ici nous avons à faire [...]

Unsane – Blood Run

Bon les branleurs, on va passer aux choses sérieuses ! Les âmes sensibles et les pisse-froids, demi-tour droite ! Ciao ! Les autres, serrez les rangs! Cà va secouer !
Après vingt ans de carrière, la bête immonde a survécu, a courbé l’échine, pour mieux se relever une fois de plus, la rage au ventre, les dents serrées et le point haut levé ! A l’instar du cinéma (leur seconde passion), nos trois new-yorkais issus des bas fonds du Lower East Side et de Brooklyn ont su capter et mettre en musique cette rage, cette frustration, cette haine [...]

Boris – At Last Feedbacker

Ecouter un album de Boris relève toujours de l’expérience. Affronter un mur de distorsions, être concentré pour saisir toutes les subtilités d’une musique à la fois lancinante et dure.
43 min pour 5 titres composent ce nouveau cd. 5 titres qui s’écoutent dans la continuité, sans appuyer sur la fatidique touche forward qui vous ferait rater le moment où la musique de rock progressif passe à un déluge de décibel et vire à un métal sombre et épileptique.
Après 2 min forcée de silence, la guitare s’envole. 4 min de rythmes plutôt rock, qui vous attirent sans [...]

Pelican – March Into the Sea

L’une des nouvelles coqueluches de la scène alternative a décidé de frapper fort en cette année 2005: un DVD, un EP, un album et un split ! La totale quoi !Ici c’est le EP March into the Sea qui nous intéresse. Un EP de mise en bouche avant l’album à venir dans le courant de l’été. Un EP comprenant deux morceaux pour un peu plus d’une demi-heure de transe métallique : « March into the Sea » extrait du tracklisting du nouvel opus, ici présenté dans sa version longue, et « Angel Tears » tiré de l’ album précédent [...]

Crowbar – Lifesblood For the Downtrodden

“Heavy as a really heavy thing”… Telle pourrait être l’épitaphe gravée sur la tombe du père Kirk Windstein…N’y voyez là aucun souhait de ma part de le voir passer de vie à trépas ! Bien au contraire ! Non, juste un clin d’œil admiratif à sa musique et en même temps amusé quand à la corpulence du bonhomme…
Bref, le néophyte aura compris : ici on parle de musique heavy avec un grand H. Que dis-je… De la quintessence de la musique Heavy ! Les prétendants au trône sont pourtant nombreux …Oui mais là où la concurrence s’enlise [...]

Cursed – Two

You are one of the people who “goes places in life”… L’amertume du projet Cursed s’étale dès l’ouverture du digipack. L’auditeur est prévenu : l’écoute sera douloureuse… mais ô combien excitante ! Bienvenue dans l’univers sombre et décadent de Cursed ! Vous cherchiez le groupe punk de l’année… ne cherchez plus ! Votre serviteur l’a trouvé pour vous. Découvert lors d’un récent concert, Cursed a ranimé en moi le feu sacré du punk qui sommeillait depuis quelques temps déjà. Mais attention : n’allez pas croire que leur punk ressemble à cette pop/rock aseptisée que le marketing musical de ces [...]

Hutchinson Suicide – Demo

Patient n°6 : Hutchinson Suicide
Origine : Allongé sur une table d’opération, la première démo de ce jeune groupe originaire d’Aix en Provence et formé en 2001 fait l’objet d’une autopsie approfondie. Sous les pâles lumières du bloc opératoire, les blouses blanches commencent l’opération à livret ouvert. Les premiers coups de scalpel laissent apparaître un packaging original avec son artwork épuré. Entre les murs d’un vert cireux résonnent les premières notes d’un hardcore sauvage et les premières gouttes de sang perlent à nos oreilles.
Antécédents : Les antécédents des 5 musiciens sont éloquents. Hutchinson Suicide est issue d’une greffe [...]

Superstatic Revolution – Goodbye Mr Wanton

La démonstration de l’excellente santé de la scène française semble se poursuivre en 2005 et Superstatic Revolution avec son album Goodbye Mr Wanton, se pose bel et bien là pour arborer fièrement nos couleurs et montrer que nous n’avons pas à rougir de nos formations extrêmes.
Superstatic Revolution est composé en partie de jeunes gens que l’on retrouve dans Morgue, un groupe de death/grind underground, qui a fait de la mutilation (intelligente) de tympans, plus qu’une vocation, un véritable sacerdoce.
Si le style pratiqué par Superstatic Revolution est relativement éloigné du style du combo précité, on va voir qu’on [...]