post-rock/math rock

Mutoid Man – War Moans

Avant de lire la suite si vous n’avez jamais entendu parler de Mutoid Man, je vous invite à faire un détour par la chronique du premier album, Bleeder, petite merveille sortie en 2015, et dont ce War Moans est donc la suite directe. Pas de grosse surprise globalement, on est clairement dans la continuité du précédent album, et on ne peut que s’en réjouir tant le savoir-faire du groupe semble complètement intact.

Trachimbrod – Leda

Après cinq ans de silence suite à la sortie de l’excellent A Collection Of Hidden Sketches, Trachimbrod fait enfin son retour. Leda est complètement à la hauteur de son prédécesseur, les suédois nous livrant une suite inspirée mélangeant screamo, post-rock et shoegaze pour un résultat aux renversantes émotions…

Wear Your Wounds – WYW

En attendant un nouvel album de Converge, Jacob Bannon et Kurt Ballou (respectivement chanteur et guitariste, mais vous n’avez normalement plus besoin de présentations) ont décidé de s’éloigner de leur chaos habituel pour s’orienter vers quelque chose de plus atypique. Wear Your Wounds est, à l’instar de Supermachiner, un projet donnant libre cours aux envies plus mélodiques du boss de Deathwish Inc. Outre son inséparable guitariste, les autres participants au projet viennent du monde du metal hardcore puisqu’on retrouve Mike « Gunface » McKenzie (The Red Chord, groupe qui manque cruellement au milieu des sorties actuelles, Stomach Earth), Chris Maggio (Trap Them, [...]

Corbeaux – Kind Words

Parés de leur plumage noir, les volatiles bretons sont de retour, deux ans après le très bon Hit The Head que j’avais chroniqué à l’époque. Kind Words poursuit son chemin mais parvient à se renouveler en intégrant davantage d’éléments noise, math-rock et (surtout) du chant à leur post-rock. Une évolution renouvelant par la même occasion l’identité sonore de Corbeaux.

Dischordia – Thanatopsis

Originaire d’Oklahoma City, Dischordia est un trio de death metal progressif et technique actif depuis 2010 et ayant sorti deux EPs et un album (Project 19 – 2013) avant ce Thanatopsis. Découvrant le groupe avec ce dernier, je ne m’attendais pas à recevoir en pleine face une telle tornade, puissante, complexe, chaotique mais aussi mélodique et très ouverte.

Teramobil – Magnitude Of Thoughts

Formé en 2010 à Montreal, Teramobil est la rencontre de Mathieu Bérubé et Alexandre Dupras, deux membres d’Unhuman (death technique) et de Dominic « Forest » Lapointe, bassiste d’Augury/ex-Beyond Creation. Pour qui apprécie la scène canadienne, la lecture de ces noms est l’assurance d’avoir du metal extrême de qualité supérieure. Dès les premières mesures de « Terahertz », pas de tromperie sur la marchandise, ça va vite et ça tricote bien sur toute la longueur du manche de leurs instruments à cordes… mais aucune vocalise à l’horizon !

Tycho – Epoch

Intéressante trajectoire que suit Tycho depuis ces dernières années. Le groupe (enfin, cela reste quand même le projet perso de Scott Hansen à l’origine) a sorti deux derniers albums fédérateurs, Dive (2011) et Awake (2014), et a vu nombre de leurs morceaux repris dans des publicités voire des reportages télé. Une exposition qui aurait pu les amener à être grisés par le succès, en profiter pour composer un nouvel album avec les producteurs les plus réputés, inviter des chanteurs en vue histoire de s’assurer des passages radio… Rien de tout ça, Tycho reste ce même projet et Epoch poursuit [...]

Pg.lost – Versus

Actifs depuis une grosse dizaine d’années, les suédois de Pg.lost ont su s’imposer sur la scène post-rock européenne grâce à de chouettes albums aux atmosphères respirant le chaud et le froid tels que In Never Out (2009) ou l’excellent Key (2012). Récemment signés chez Pelagic Records (The Ocean), les quatre gars de Norrköping reviennent avec Versus, un nouvel album au son cinématique typique.

The Album Leaf – Between Waves

Relapse a toujours été un label en marge, siège d’un maximum de groupes à fort statut depuis sa forte expansion dans les années 90/2000 au point de devenir une référence. L’éminent label a ces derniers temps fait pourtant preuve d’une étonnante ouverture d’esprit en signant des formations à mille lieues de leurs habitudes situées autour du metal et du hardcore, ainsi ont plus ou moins récemment rejoint leur roster des groupes comme les shoegazeux Nothing, les rétrofuturistes S.U.R.V.I.V.E. (la B.O de la série Stranger Things) ou les post-rockeux The Album Leaf qui nous intéressent aujourd’hui.

Mamiffer – The World Unseen

Depuis qu’il a stoppé les activités d’Isis, Aaron Turner ne reste pas sans rien faire et se montre très productif entre Sumac et Old Man Gloom. Mamiffer est l’un de ses autres projets et peut-être bien celui qui lui tient le plus à cœur étant donné que l’autre membre de ce projet est Faith Coloccia (House Of Low Culture, Everlovely Lightningheart, ex-Pyramids), qui n’est autre que sa compagne. The World Unseen est le quatrième album du duo, oscillant entre atmosphères minimales glaciales et nappes chaudes dans lesquelles se lover confortablement.