prog rock/metal

Izz-Crush Of Night

De par son éclectisme, le rock progressif n’est pas un genre qu’il est aisé d’apprécier de manière universelle et par conséquent de chroniquer. Les partis pris de chaque groupe, certains privilégiant les ambiances et une apparente simplicité, là où d’autres lui préféreront une forme de virtuosité baroque et des morceaux aux structures complexes, étant souvent bien tranchés il n’est pas toujours facile de trouver chaussure à son pied. D’autant plus que le prog reste depuis les 70’s un genre fortement peuplé (qui a dit surpeuplé?) et la profusion de groupes se réclamant de cette scène n’aide pas vraiment à [...]

DaCast – Dédale

Je ne chronique généralement pas les promos. Pas que je désapprouve la démarche d’envoyer son album un peu partout pour essayer de faire parler de soi, au contraire; mais quand chroniquer est un hobby, les sources personnelles représentent souvent une manne suffisante, et on voit rapidement les promos comme une sorte de spam qui nous détourne de ce qui nous donne vraiment envie d’écrire.
Grossière erreur. Car cette démarche m’a fait pendant plus de 6 mois passer à côté de cette pépite. Et si une relance amicale ne l’avait pas remis sous mes yeux, j’aurais carrément pu ne jamais la [...]

Astra – The Black Chord

La pochette plante le décors, on se croirait dans une BD de Caza ou Druillet, dans les images des couvertures de romans de science-fiction qu’ils ont illustré. Monde ancré dans une vision futuriste imaginée depuis les 70s, mais Astra est bel et bien d’aujourd’hui, je découvre le groupe avec ce deuxième album, The Black Chord, qui fait suite à un premier album sorti en 2009, acclamé dans le milieu prog retro.
Et ce second album semble effectivement un rêve pour amateur de rock progressif des 70s, melting pot d’influences et de sons en provenance directes de cette époque.

Karnivool – Sound Awake

Si certains albums arrivent à vous cueillir dès la première écoute, souvent grâce à un songwriting efficace, inspiré et sans fioritures, il en existe d’autres dont les richesses n’apparaissent qu’après un certain temps. Sorti quatre ans après un Themata très orienté Néo dans lequel le groupe faisait déjà preuve d’un penchant pour le progressif, Sound Awake s’inscrit parfaitement dans cette deuxième catégorie.
En effet, lorsque l’on introduit la galette dans le lecteur, on s’attend à recevoir une bonne dose de riffs accrocheurs et de lignes mélodiques efficaces dans la droite lignée du précédent opus. Mais que nenni ! Voilà que « Simple [...]

The Haarp Machine – Disclosure

The Haarp Machine m’avait accroché avec quelques extraits de leurs compositions, alors instrumentales et à l’état d’ébauches, il y a plus d’un an. C’est surtout le jeu du guitariste et vrai maitre à bord, Al Mu’min – anglais apparemment d’origine arabe ou pakistanaise peut-être, affublé d’un keffieh sur toutes les photos et vidéos du groupe – qui m’avait marqué, ce type au un touché particulier, un jeu précis et varié empruntant avec habileté toutes les recettes du death technique.

Between the Buried and Me – The Parallax II : Future Sequence

Quelques années après sa sortie en 2007, Colors, 4ème album des américains de Between the Buried and Me, fait encore figure pour beaucoup de pièce maîtresse du groupe. Pour ma part, il fait certainement partie des albums que j’emmènerais sur une île déserte, rien de moins.
J’attends désespérément depuis, de retrouver le même enthousiasme pour un album du groupe. Malheureusement je dois dire que tous les albums qui ont suivi, n’ont pour le moment suscité que ma déception. Pas que The Great Misdirect ou l’EP suivant (The Parallax : Hypersleep Dialogues) soient de mauvais albums, loin s’en faut, mais je [...]

Follow The White Rabbit – Endorphinia

Alors que Mitt & Barack se battent pour savoir qui sera le prochain détenteur de cigare du bureau ovale à pouvoir faire reluire le bouton de l’arme atomique, je prends conscience à quel point le temps de la guerre froide semble lointain. Pourtant, même si l’empire soviétique s’est effondré, le rideau de fer culturel semble, lui, toujours d’actualité. Même si la barrière est loin d’être aussi étanche qu’à la grande époque, la perméabilité semble être à sens unique. Car si nos amis russes ont pu comme nous autres se gorger de Coca Cola, de Marlboros light et de blockbusters [...]

Devin Townsend Project – Epicloud

Dans la famille on-n’en-attend-plus-rien-et-malgré-tout-il-vient-nous-baiser-la-gueule-en-pondant-une-petite-bombe, je demande le chef Devin Townsend et j’abats directement mon jeu !La partie est terminée, c’est plié, vous pouvez rentrer chez vous et mettre un genou à terre.
La donne de départ ne laissait pas augurer victoire aussi franche : entre Ki, Addicted, Ghost et autres Deconstruction, le Canadien m’avait très peu enthousiasmé et même, dans les moments les moins cléments, fait royalement chier. J’avais presque tiré un trait définitif sur la faculté de l’énergumène à ne pas sombrer dans la redite ou la fadeur.Une seule écoute d’Epicloud, que j’avais pourtant prévue distraite, aura suffit [...]

Marillion – Sounds That Can’t Be Made

Je ne vais pas apprendre grand chose à la plupart d’entre vous en disant cela, mais je le dis quand même : il est plus aisé de chroniquer un disque de hard rock AC/DCien qu’un disque de rock progressif. C’est banal, chacun a pu avoir l’occasion de le constater : multiplier les écoutes est plus recommandé dans le second cas que dans le premier avant de se prononcer sur la qualité de la musique.
On pourrait penser que le fait de plutôt bien connaître la discographie de Marillion m’a aidé à appréhender ce Sounds that can’t be made (très [...]

Klone – The Dreamer’s Hideaway

Bon là c’est du lourd on arrête de rigoler. Pas simple cette chronique. On parle vraiment là d’un groupe chouchou pour plusieurs chroniqueurs d’Eklektik, un groupe qu’on suit depuis ses débuts discographiques qui coïncident d’ailleurs quasiment avec ceux d’Eklektik. Et depuis 2003-2004, Klone n’a pas déçu. Pas une seule fois, en 4 sorties. Et nous comme des cons, on s’est habitué. Habitué à ce que chaque album que sort le groupe soit exceptionnel et s’affiche en toute simplicité comme un des albums de l’année.
Alors certes, The Eye of the Needle (qu’on n’a d’ailleurs pas vraiment chroniqué tiens) sorti l’an dernier [...]