prog rock/metal

Between the Buried and Me – The Parallax: Hypersleep Dialogues

Le dernier album de Between the Buried and Me, The Great Misdirect, avait un peu déçu certains après un Colors à peu près encensé partout. Aucune déception pour moi, je n’attendais pas non plus du groupe qu’il se révolutionne à chaque album. Entre des tournées incessantes autour du monde, le groupe revint en 2011 avec un 7ème album, The Parallax: Hypersleep Dialogues, qualifié d’EP mais comportant tout de même une demi heure de musique pour 3 titres.
Les mêmes critiques peuvent être formulées à l’encontre de cet album qu’aux précédents, influences pompées, combinaisons de styles improbables et hétérogènes, défauts qui [...]

East of the Wall – The Apologist

La première incarnation de East of the Wall s’appellait The Postman Syndrome, j’explique dans la chronique de leur premier album le cheminement qui les a amenés à changer de nom, alors qu’un seul des 3 guitaristes/chanteurs que comportait le groupe à l’origine a été remplacé depuis l’époque The Postman Syndrome.
Signés sur le label américain Translation Loss Records, la musique du groupe recoupe l’univers de ce label qui héberge Giant Squid, Intronaut, Mare ou Mouth of the Architect. On peut grossièrement tous les considérer comme des groupes à cheval entre metal/hardcore et rock progressif et East of the Wall est [...]

Borknagar – Urd

Il faut suivre avec Borknagar… C’est que les norvégiens sont coutumiers des changements de line-up, à tel point qu’il est toujours difficile de savoir qui fait partie du groupe à un moment M. Sont passés (et repartis) chez Borky nombre de grands noms du métal extrême norvégien, parmi lesquels Garm (Ulver), Grim (Immortal), Ivar Bjørnson (Enslaved), Infernus (Gorgoroth), Simen Hestnæs dit ICS Vortex (Dimmu Borgir, Arcturus) et Tyr (Emperor). D’où la réputation acquise par le groupe fondé en 1995 par Oystein Garnes Brun (guitariste et compositeur principal), de dream team norvégienne œuvrant dans un black metal symphonique devenu au [...]

Chimp Spanner – All Roads Lead Here

Parmi les nouveaux petits génies du djent, je demande à Paul Ortiz de bien vouloir s’avancer.
Musicien de studio, créateur de jingles pour la télé, ce dernier développe en parallèle depuis plusieurs années sous le nom Chimp Spanner son projet instrumental metal prog/ambient, mélangeant de grosses guitares « djent » et des textures électroniques. Le résultat en 2010 fut la sortie de l’album At The Dream’s Edge sur Basick Records, petit label anglais qui monte.
Le succès de l’album, en Angleterre du moins, amena Ortiz a monter un groupe autour de lui pour jouer ses morceaux sur scène. On a donc [...]

Animals As Leaders – Weightless

En 2009, sortait le premier album d’Animals As Leaders qui marqua énormément de monde en révolutionnant en quelque sorte le concept de metal instrumental de guitariste virtuose. Le succès était mérité, on était loin des shredders à la Yngwie Malmsteen ou Satriani/Vai, ou de projets solo habituels de métalleux (façon Marc Rizzo de Soulfly, plutôt méritant d’ailleurs), mais un metal à cheval entre metal progressif, metal moderne typé Meshuggah et jazz fusion.
Le premier album de Animals As Leaders était le projet solo du guitariste Tosin Abasi, dans lequel il a rassemblé les morceaux instrumentaux qu’il a composé au fil des années en parallèle [...]

Innerty – Tabula Rasa

Autant commencer par l’évidence, Innerty est un groupe de Grenoble avec à la basse OYC. Chroniqueur ici-même à l’occasion, il a occupé le poste de hurleur dans Nerv, a été à la basse chez The Ocean et est derrière le projet solo Zvoyn.
Dans son cas, comme dans celui de ses 3 acolytes,  on n’a pas à faire à un groupes de jeunots débutant avec leurs premières démos mais à un groupe déjà établi avec des membres expérimentés, sa création remontant à plus de 10 ans. Ils auront juste pris leur temps pour peaufiner ce premier album, Tabula Rasa, laisser murir leur musique avant de [...]

Wildernessking – The writing of gods in the sand

Ça vous dirait d’assister à un dépucelage en direct ? Ne répondez même pas, je sais votre pudeur en la matière. Eh bien tant pis, vous devrez forcer votre nature car c’est devant vous que je m’adonne à la débauche ultime : chroniquer un groupe d’Afrique du Sud.
Je me doute tout de même que les ricanements ne vont pas rompre violemment le silence et que je ne serai pas traité de « gros puceau » par une horde de metalleux tellement les groupes de metal Sud Africains ne saturent pas les ondes.
En revanche, vous êtes bien évidemment d’accord pour [...]

Corelia – Nostalgia

Corelia est un nom que j’entendais régulièrement, le groupe étant souvent cité dans le sillage de Periphery. Un groupe de la génération internet également, ils auront publié au compte goutte des vidéos de leurs premières démos, de scènes de répètes ou d’enregistrement, ce qui permit d’avoir un aperçu de leur évolution. Eux-aussi se chargent de la production, et ont enregistré eux-même ce 1er EP pour un résultat digne d’un studio pro.
Pour couronner le lien entre les 2 groupes, le chanteur actuel de Periphery a d’abord passé quelques mois à ce poste chez Corelia avant de les rejoindre et fait [...]

David Galas – The Ghosts of California

Ex-membre du groupe de darkwave Lycia, David Galas a, depuis 2006, pris l’initiative bien inspirée de créer ses propres compositions. Tout en poursuivant la même veine musicale que sa précédente formation, son premier album solo  The Cataclysm  constitue l’une des meilleures  surprises de ces dix dernières années, hautement recommandable à tous les fans du rock gothique Swansien (chronique de cet album à venir, sans doute…).
Après un intéressant deuxième album,  intitulé avec ironie  The Happiest Days of My Life (2009), plus accessible et lorgnant du côté du rock progressif, Galas insuffle un son résolument plus folk et acoustique sur [...]

Pure Reason Revolution – Hammer and Anvil

L’été 2011 a apporté sa mauvaise nouvelle : les anglais de Pure Reason Revolution se séparent donc, après leur troisième album Hammer and Anvil sorti l’an passé et une tournée conséquente en 2011.
Je reste encore traumatisé par la découverte de l’excellentissime The Dark Third, un sacré « grower » comme on dit (et du coup sous-noté à l’époque de sa chronique), un album qui tourne encore très régulièrement. Même si Amor Vincit Omnia sorti en 2009 n’est pas aussi génial, il reste un bien bon album avec une nouvelle orientation plus électronique.
Hammer and Anvil s’inscrit dans la continuité, même [...]