stoner/hard rock

Wizard Rifle – S/T

Wizard Rifle, c’est deux gars originaires de Portland, qui font autant de bruit que s’ils étaient cinq. Ce qui frappe en effet immédiatement, c’est l’énergie incroyable que déploie le tandem. La fiche promo cite Black Sabbath, High on Fire et Lightning Bolt en guise de références. On peut comprendre les références citées notamment les deux premières, même si bien heureusement Wizard Rifle est autrement plus intéressant et pertinent que les pénibles et bruitistes Lightning Bolt avec qui ils partagent uniquement ce côté frénétique voire épileptique.

Redscale – Feed Them To The Lions

Formé à Berlin en 2015, Redscale fait les choses à son rythme: un EP la même année suivi d’un premier long-format l’année suivante avant le second cette année, forcément un peu plus travaillé vu les trois ans de délai. Feed Them To The Lions est en effet un album qui a demandé du temps de composition mais aussi d’écriture car les thématiques, assez pessimistes, touchent à divers sujets: politiques, écologiques notamment. Un regard sur la société actuelle mis en musique dans un stoner rock sentant bon le sable chaud.

Waingro – III

Dans les styles en vogue il y a quelques années, ressassés par des wagons de groupes et usés jusqu’à la corde, le stoner connaît actuellement une période « entre-deux ». Toujours à la mode, de nombreux groupes tentent de reprendre le style à leur sauce mais bien peu de nouveaux venus parviennent à tirer leur épingle du jeu. Waingro (patronyme du personnage interprété par Kevin Gage dans le film culte Heat) débarque aujourd’hui avec III (leur troisième album si vous ne l’aviez pas deviné), ce trio canadien fondé en 2013 à Vancouver propose une version du style assez rafraîchissante.

High Fighter – Champain

Originaire d’Hambourg, High Fighter est un combo officiant dans un sludge/stoner oscillant entre mélodies et parties plus nerveuses. A sa tête on trouve Mona, chanteuse volubile, passant de cris arrachés black metal à un chant mélodique puissant et aérien. Des variations vocales allant de pair avec la musique délivrée par ses comparses, elle aussi plutôt variée.

Rama – Everything Is One

Jeune groupe turinois, Rama donne enfin une suite à son prometteur EP sorti en 2015. Everything Is One est un premier album affilié stoner/desert rock sauf que les italiens y ajoutent de nombreuses surprises, rendant chaque écoute plus excitante que la précédente.

Mammoth Storm – Alruna

Projet suédois monté en 2012 autour de Daniel Arvidsson (guitariste de Draconian ici à la basse et au chant), Mammoth Storm est un trio qui vient mélanger stoner et doom avec comme point de mire des groupes tels que Sleep ou Electric Wizard. Comme chez ces derniers, les norvégiens jouent sur une esthétique aussi obscure que psychédélique et apprécient baser leur propos musical sur de lents riffs pachydermiques (forcément). Second long-format sortant quatre ans après Fornjot (2015), Alruna en reprend l’essence pour cinq nouveaux titres sous le signe du gras.

Wykan – Brigid – Of The Night

« Pink Floyd meeting Black Sabbath meeting Mayhem« , c’est par cette étrange mais alléchante description que Wykan aime se décrire. Le groupe quebecois fondé en 2017 est en effet adepte des mélanges, le doom psychédélique côtoyant le stoner rock, le heavy blues et donc le black metal. Un an après Solace, leur premier EP, le quartet montréalais remet le couvert avec ce Brigid – Of The Night, pour trois nouveaux titres mouvementés.

Yawning Man – Macedonian Lines

Légende du desert rock californien (aussi fondateur du stoner rock), Yawning Man s’est formé en 1986 mais aura attendu 2005 pour sortir un premier album (Rock Formations). Depuis le groupe a rattrapé le temps perdu en multipliant les EP, splits et albums. Succédant à The Revolt Against Tired Noises sorti l’an dernier, Macedonian Lines nous présente six nouveaux titres pour autant de voyages à travers les plaines désertiques du sud des Etats-Unis.

Green Oracle – S/T

Trio italien débuté en Toscane en 2013, Green Oracle est un groupe de stoner/doom revendiquant ses influences chamaniques et ésotériques. En résulte ce premier album pour Argonauta Records où trois titres fleuves nous dictent la marche à suivre pour apprécier au mieux son écoute: Please. Do. Hallucinogens.

ÖfÖ Am – Tales From Outerspace: An Octaman’s Oddyssey

ÖfÖ Am est un groupe montpelliérain actif depuis 2007, jouant une musique instrumentale aux confluents du stoner et du heavy rock à l’ancienne. Le trio s’est surtout signalé en 2010 en s’offrant un split avec les excellents Karma To Burn suivi d’un premier album l’année suivante (The Beast Within). Ce Tales From Outerspace: An Octaman’s Oddyssey met donc fin à quatre ans de silence (suite à leur split avec leurs collègues de Lahius) durant lesquels est intervenu un changement de line-up avec l’arrivée à la basse de Géraud Jonquet (batteur de Verdun, on retrouvera d’ailleurs son guitariste, Mathieu Croux, [...]