beunz

Wax Vessel ou la seconde vie des perles oubliées de Myspace…

Abandonné par un maximum de (plus ou moins) trentenaires il y a de ça presque vingt ans pour aller chez le grand méchant Facebook, Myspace a eu beau être « a place for friends », c’était surtout une manière super simple de découvrir de la musique. Pour ceux qui auraient oublié ou qui seraient passés à côté à l’époque, n’importe quel groupe pouvait avoir sa page avec player intégré et en-dessous figurait un top huit comprenant souvent d’autres groupes (de potes ou d’influences la plupart du temps). Bref, il y avait de quoi passer des heures à passer de page en [...]

Chronicle – Demonology

Tiens, si on chroniquait Chronicle ? Chronicle est un groupe danois formé en 2012 et qui a sorti son premier album Primordial Fear trois ans plus tard. Demonology prend donc sa suite aujourd’hui et j’avoue avoir été un brin perplexe suite à sa première écoute. M’attendant à du death metal, plutôt brutal voire old school, à la vue de la pochette, voilà que je me suis retrouvé avec du death mélodique… mais plutôt pas mal troussé !

Maudiir – Le Temps Peste

One-man band venu tout droit de Montréal, Maudiir est un projet de black metal infusé de thrash monté par un certain F (qui joue ou a joué dans des groupes comme Trinity Blast ou Deeply Confused). Sur Le Temps Peste, le gaillard nous gratifie de lyrics totalement en phase avec le titre: « une observation de l’obédience et de l’industrialisation causant toute la pollution humaine dans l’environnement qui se meurt, la société de consommation, l’addiction aux technologies, la religion etc. » Bref, un regard sacrément pessimiste qui est transmis au travers d’un black metal mélodique plutôt entraînant.

Kuroi Jukai – 黒い樹海

Kuroi Jukai est, comme son nom ne l’indique pas du tout, un groupe canadien basé à Edmonton qui a sorti avec cet album éponyme (oui, le titre est même nom, mais en japonais) son seul et unique album. Oui car cet album a vu le jour une première fois en 2015 et depuis, le groupe n’est plus. C’était sans compter sur Sentient Ruin qui nous a ressorti de derrière ses fagots ce groupe de powerviolence/noisegrind qui ne fait pas semblant d’être furieux.

Scáth Na Déithe – The Dirge Of Endless Mourning

Formé il y a cinq ans du côté de Dublin, Scáth Na Déithe est un duo de musiciens issus de la scène metal irlandaise. Cathal Hugues (chant, guitare, basse, claviers) et Tom Woodlock (batterie, en remplacement de Stephen Todd qui était en poste jusqu’alors) livrent un troisième album (après The Horrors of Old, EP de 2015 et Pledge Nothing But Flesh, 2017) The Dirge Of Endless Mourning, nouvelle plongée abyssale dans le folklore local.

Four Year Strong – Brain Pain

Cinquième album en trois fois plus d’années d’existence, c’est que Four Year Strong apparaît désormais comme un vieux routard de la pop-punk (gentille mais musclée) qu’il distille toujours avec énergie et poids hardcore. Effectivement, en trouvant derrière la console un certain Will Putney (guitariste de Fit For An Autopsy et responsable sonore de groupes comme Norma Jean, Bodycount ou encore Knocked Loose), on était en droit de s’attendre à une production bien imposante, rendant cet album beaucoup plus intéressant que nombre de ses concurrents.
Car la musique de Four Year Strong n’est pas exempte de clichés inhérents au genre [...]

Dawn Of Solace – Waves

Tuomas Saukkonen est un activiste de la scène metal finlandaise, multipliant les groupes en les ayant souvent démarré en solo d’ailleurs. Parmi ses plus connus, on compte Before The Dawn ou Black Sun Aeon, projets pourtant totalement abandonnés lorsqu’il a débuté en 2013 Wolfheart, groupe de death mélodique qui a connu son petit succès depuis. Pour Dawn Of Solace c’est une autre histoire: il a réalisé un premier album solo en 2006 (The Darkness) avant d’annoncer remettre ça en 2008 en compagnie de Fernando Ribeiro (Moonspell) et Ville Sorvali (Moonsorrow), sauf que cette ambitieuse suite restera lettre morte après [...]

Mourir – Animal Bouffe Animal

Mourir est une jeune formation toulousaine née sous l’initiative du bassiste de Plebeian Grandstand (initialement un projet solo) qui s’est ensuite fait rejoindre par des membres d’autres groupes locaux tels que Toucan, Drawers ou Selenites. Pour leur premier album, Animal Bouffe Animal repeint la ville rose en nuances beaucoup plus sombres en s’attaquant à un black metal glacial allant presque jusqu’à faire sortir de la buée des enceintes…

McClane – Sale Contre Tous

Certainement fan de Piège de Cristal, McClane est un projet parisien annonçant jouer du « black synth rave », appellation un brin énigmatique mais qui se décrypte tout de même. Ainsi l’on a une mixture de black metal et d’electro en mode vénère et plutôt provoc dans ses titres (l’album précédent s’appelant Tamerlapüth).

Blåådpalt – Sliced To Perfection

Le Blåådpalt, aussi connu sous le nom de blodpalt (« blood-cake »), est une spécialité scandinave faite à base de pommes de terre mais aussi de sang de renne (miam !). Et ce groupe finlandais semble tellement adorer ce plat qu’il en a adopté le nom puis qu’il en a sali sa pochette d’album ainsi que les vêtements de ses membres !