krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 819 articles sur Eklektik.

Underoath – Erase Me

Bon c’est pas le tout et je sais pas pour vous mais moi je reconnais avoir parfois besoin de débrancher le cerveau et de me faire plaisir avec une galette immédiate, des mélodies faciles, des riffs accrocheurs et une voix flatteuse. Et en ce qui me concerne, le petit plaisir du moment, je le dois à Underoath, groupe dont j’avais en 2006 apprécié mais sans + l’album Define the Great Line, dont je n’avais pas du tout suivi la suite, et dont je n’attendais par conséquent strictement rien en 2018.

Horizon Ablaze – The Weight of a Thousand Suns

3ème album pour ce groupe norvégien qui avait commencé ses performances discographiques long format en 2011 en balançant un album de death metal croisant le fer avec un groove occasionnel à la Pantera, et contenant même quelques incursions plus symphoniques. Le mélange était original, sans être complètement maîtrisé toutefois, et l’on sentait donc un groupe en pleine recherche de sa personnalité. Et puis il semblerait que le groupe ait découvert Gojira, puisque l’influence des basques est déjà perceptible sur plusieurs riffs de leur 2ème album Dodsverk (dont la pochette était déjà fort belle, bien que celle de ce 3ème [...]

Aorlhac – L’Esprit des Vents

J’avoue que je ne m’étais pas spécialement intéressé à Aorlhac jusqu’à aujourd’hui. Pour rappel, le premier album de la trilogie des vents avait été chroniqué par notre regretté camarade Ghnos et une compilation (Opus I) chroniquée par notre non moins regretté Matt. Attiré par la très jolie pochette (bien mise en valeur dans un digipack sobre mais classieux) de ce tout nouvel album et par les quelques chroniques dithyrambiques qui commencent à tomber, j’ai tenté l’écoute de ce nouvel album et me suis retrouvé très vite sous le charme du souffle épique qui traverse ce nouvel album des français. Un album [...]

Rolo Tomassi – Time Will Die and Love Will Bury It

Nouvel album signé des anglais de Rolo Tomassi, et autant dire qu’au vu des premières chroniques qui tombent sur la toile, en voilà un qui a toutes les chances de se retrouver en bonne place dans les tops de fin d’année (ce sera au moins le cas dans celui du rédacteur de cette chronique…).
Le groupe existe depuis 2005, et c’est pourtant la première chronique d’un de leurs albums que vous trouverez sur Eklektik. Je ne m’étais de mon côté jamais vraiment intéressé à ce groupe, mais la claque prise avec ce nouvel album m’a permis de me rattraper et de partir à [...]

Slugdge – Esoteric Malacology

Une faille spatio-temporelle, je vous le dis, je ne vois qu’une faille spatio-temporelle pour m’avoir empêché de vous reparler de ce groupe, alors que j’avais pourtant adoré et chroniqué le premier album il y a 5 ans, et alors que le tandem a depuis sorti deux autres albums, a priori d’excellente facture, même si j’avoue ne pas les avoir beaucoup écoutés.

Carpenter Brut – Leather Teeth

La surprise qui fait plaisir en ce début d’année, c’est la sortie de ce nouvel album de Carpenter Brut dont le succès ne se dément pas, et qui commence à faire son trou parmi le grand public. Depuis le temps qu’on en parle sur Eklektik et qu’on s’évertue à louer les qualités du Monsieur, on ne peut que se féliciter de cette percée largement méritée.

Don Broco – Technology

Les anglais de Don Broco commencent à faire parler d’eux, à force de persévérance et surtout de constance dans la qualité. Automatic, le deuxième album du groupe paru en 2015 avait déjà commencé à concrétiser la soif de succès du groupe, initiant une démarche de rapprochement vers le mainstream, l’efficacité pop même, sans complexe (il suffisait de voir la pochette acidulée) et avec une insolente réussite, après un premier album qui les avait affilié un peu rapidement à un post-hardcore à la Funeral for a Friend. Si j’avais loupé le coche pour chroniquer cet album l’ayant découvert un peu [...]

Bilan 2017 – Krakoukass

Année 2017 riche blabla, toujours plus de nouveautés blabla, on n’a pas encore fini de découvrir certains albums de 2017 blabla…

Sikth – the Future in Whose Eyes ?

Bon le camarade Jonben faisant apparemment sa grosse feignasse et ne se décidant pas à chroniquer enfin cet album qui aurait pourtant naturellement du tomber dans son escarcelle, me voilà obligé de prendre le clavier, contraint et forcé, car il paraît inacceptable qu’un album aussi bon ne fasse pas l’objet même d’une petite bafouille de quelques mots.

Converge – The Dusk in Us

Déjà 5 ans qui nous séparent du Converge précédent, l’excellentissime All We Love We Leave Behind. Forcément dépasser un opus d’une telle qualité s’avérait d’avance une mission compliquée voire impossible. C’est sans doute pourquoi la première écoute a été pour moi synonyme de déception, déception accentuée par la décision du groupe (qui reste incompréhensible à mes yeux) d’écarter de la tracklist de The Dusk in Us, le pourtant excellent « Eve » qui figurait sur le single « I Can Tell You About Pain » sorti plusieurs semaines avant l’album. Un titre d’une intensité folle, atmosphérique puis juste d’une puissance ahurissante, à mon sens [...]