krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 825 articles sur Eklektik.

Zeal & Ardor – Stranger Fruit

Le premier album de Zeal & Ardor réalisé par le suisse Manuel Gagneux comme une sorte de réponse à un défi lancé sur les réseaux sociaux (allier black metal et musique noire gospel), était devenu un petit phénomène dont on a pas mal parlé sur Internet, entre 2016 et 2017 (l’album ayant été ressorti par le label après le succès en mode « indépendant »). Alors qui dit phénomène et « hype » (toutes proportions gardées) dit aussi « division » entre pro et anti.

Ghost – Prequelle

Après les Papa Emeritus qui se sont succédés sur les 3 premiers albums de Ghost, Tobias Forge leader désormais officiellement affiché comme tel, a décidé de créer un nouveau personnage en même temps que ce nouvel album. C’est donc derrière les traits du cardinal Copia que le suédois va cette fois se cacher aux yeux de tous sur ce nouvel album de son entité Ghost, intitulé Prequelle. Un personnage qu’on découvre largement dans le clip du premier single de l’album « Rats », et qui a davantage des airs de mafioso des enfers cette fois. Jugez plutôt.

Mire – Shed

Dans la famille « claques venues de nulle part » ou plus exactement en l’occurrence de Denver, le duo Mire se pose là. Quand on pense duo américain qui fait du death, on aura tôt fait de penser aux excellents Slugdge (surtout qu’ils ont sorti rien de moins que l’un des albums de l’année en 2018) et même si musicalement on ne décèle pas d’influence directe des uns sur les autres, Mire réussissent comme Slugdge à proposer une musique fantastique qu’il ne sera pas aisé de décrire avec précision.

Pogo Car Crash Control – Chroniques et Interview

Clairement, il était plus que temps que l’on fasse connaissance avec la musique de ces français, originaires de seine et marne, qui proposent de donner un coup de jeune au rock français, en lui bottant bien le cul avec un son metal, une attitude punk, et des paroles crétines voire nihilistes chantées en français. Pogo Car Crash Control (P3C) c’est bel et bien tout ça à la fois, et le mélange est rafraîchissant autant qu’irrésistible et jubilatoire.

Shinedown – Attention Attention

Retour de Shinedown, un des représentants de qualité d’un rock alternatif / hard rock à l’américaine (en activité depuis 2001), calibré pour les stades ou les BO de films d’action. Ce nouvel album ne révolutionne pas la formule, et dès « Devil » on est efficacement mis dans le bain, avec toujours des riffs percutants et la voix superbe de Brent Smith (l’atout qualité numéro 1 du groupe encore et toujours) qui a coupé ses cheveux (ça c’est de l’anecdote).

Primordial – Exile Amongst the Ruins

On ne va pas se mentir : on sait tous que To the Nameless Dead sorti en 2007 par les irlandais de Primordial, est et restera probablement leur magnum opus (certains citeront The Gathering Wilderness, ce que je ne peux cautionner et à titre personnel si match il y a ce serait avec le monstrueux Spirit the Earth Aflame). Un album d’une rare intensité, mélodique, épique et beau à pleurer un poing levé, et la main sur le coeur.

Underoath – Erase Me

Bon c’est pas le tout et je sais pas pour vous mais moi je reconnais avoir parfois besoin de débrancher le cerveau et de me faire plaisir avec une galette immédiate, des mélodies faciles, des riffs accrocheurs et une voix flatteuse. Et en ce qui me concerne, le petit plaisir du moment, je le dois à Underoath, groupe dont j’avais en 2006 apprécié mais sans + l’album Define the Great Line, dont je n’avais pas du tout suivi la suite, et dont je n’attendais par conséquent strictement rien en 2018.

Horizon Ablaze – The Weight of a Thousand Suns

3ème album pour ce groupe norvégien qui avait commencé ses performances discographiques long format en 2011 en balançant un album de death metal croisant le fer avec un groove occasionnel à la Pantera, et contenant même quelques incursions plus symphoniques. Le mélange était original, sans être complètement maîtrisé toutefois, et l’on sentait donc un groupe en pleine recherche de sa personnalité. Et puis il semblerait que le groupe ait découvert Gojira, puisque l’influence des basques est déjà perceptible sur plusieurs riffs de leur 2ème album Dodsverk (dont la pochette était déjà fort belle, bien que celle de ce 3ème [...]

Aorlhac – L’Esprit des Vents

J’avoue que je ne m’étais pas spécialement intéressé à Aorlhac jusqu’à aujourd’hui. Pour rappel, le premier album de la trilogie des vents avait été chroniqué par notre regretté camarade Ghnos et une compilation (Opus I) chroniquée par notre non moins regretté Matt. Attiré par la très jolie pochette (bien mise en valeur dans un digipack sobre mais classieux) de ce tout nouvel album et par les quelques chroniques dithyrambiques qui commencent à tomber, j’ai tenté l’écoute de ce nouvel album et me suis retrouvé très vite sous le charme du souffle épique qui traverse ce nouvel album des français. Un album [...]

Rolo Tomassi – Time Will Die and Love Will Bury It

Nouvel album signé des anglais de Rolo Tomassi, et autant dire qu’au vu des premières chroniques qui tombent sur la toile, en voilà un qui a toutes les chances de se retrouver en bonne place dans les tops de fin d’année (ce sera au moins le cas dans celui du rédacteur de cette chronique…).
Le groupe existe depuis 2005, et c’est pourtant la première chronique d’un de leurs albums que vous trouverez sur Eklektik. Je ne m’étais de mon côté jamais vraiment intéressé à ce groupe, mais la claque prise avec ce nouvel album m’a permis de me rattraper et de partir à [...]