Musique + Plage + Biere = Samynaire

Samynaire 2011 - une

Le Samynaire (qui n’est pas un festival) accueillait cette année encore pas mal de groupes prêts à jouer les pieds dans le sable de la tombée de la nuit jusqu’au matin :

pneu, papaye, gablé, pord, desicobra, harris-matrix, les soldes, the angry dead pirates, laius, dot dash, ofo am, marvin, world’s on fire, baise ball, x-or, you fuck like my mum

(pas dans l’ordre)

N’ayant pas tout vu (les 3/4 quand même), je ne pourrais m’exprimer sur chacun des groupes mais c’est encore une fois Pord qui a fait sensation. L’équivalent musical d’une biffle motorisée à chaque prestation.

On notera aussi la bonne surprise qu’était Desicobra, groupe qui compte dans ses rangs Françoise Massacre (que je n’aurai pas la prétention d’appeler consoeur) et qui n’était pas sans rappeler Marvin, (fleuron montpellierain et juste après dans le running order), du moins dans certains de ses morceaux

Et la folie de Papaye, où le batteur de Pneu (lui aussi à l’affiche) explore de nouveaux sentiers, tout aussi farfelus.

Je ne sais pas qui est l’auteur des vidéos (un dénommé Jota => http://www.youtube.com/user/Jotasss10#p/u), mais je l’en remercie vivement.


A PROPOS DE drommk

drommk Chroniqueur instable depuis 2009, je me passionne pour les fouilles du web, en quête de groupes originaux ou/et méconnus. J'ai un faible pour les mélanges de genres. La formule parfaite est pour moi un équilibre entre originalité, technicité et émotion.

drommk a écrit 29 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • ben-howard - i forget where we werejoss | 25 novembre 2014
    Ben Howard – I Forget Where We Were
    En parfait accord avec la chronique. On sent dès la première écoute qu'il se passe quelque chose de spécial, même si il en faudra plusieurs pour bien s'imprégner de l'album. Pour moi le sommet du disque se situe avec l'enchainement "End of the affair" et le superbe "conrad" qui montre qu'on peut encore, en 2014, faire d'ex...
  • bbKane | 24 novembre 2014
    Bloodbath – Grand Morbid Funeral
    Entièrement d'accord avec la chronique. Une bombasse d'album pour un groupe que je n'attendais pas à ce niveau. L'apport de Nick Holmes est indéniable dans la réussite de ce disque.
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 21 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    ah oui quand même !!!
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 20 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Je m'en fais écouter ça de ce pas !
  • dark fortress_venereal dawnkrakoukass | 18 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Ouaip excellent album pour sûr. Ils ont clairement franchi un pallier avec ce dernier opus. Très belle chronique camarade!
  • anopheli-ahungerMadrumo | 07 novembre 2014
    Anopheli – A Hunger Rarely Sated
    Vachement cool comme fusion !
  • kerretta-pirohiabeunz | 05 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Effectivement, ya un côté Russian Circles bien prononcé. Merci pour le retour, ça fait bien plaisir ! Et jette-toi sur leurs albums précédents ! ;)
  • kerretta-pirohiaMarbaf | 02 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Ben merde, j'étais passé à côté de ce groupe. Ça me fait penser à Russian Circles. Merci beaucoup pour la découverte (et pour le lien bandcamp).