Latest Content

Du rap au Hellfest

Qui l’eut cru cette année sur les 140 groupes qui joueront au Hellfest, une bonne poignée mérite d’être rattaché au mouvement hip hop, ce qui est plutôt cool, ça change et ce n’est guère qu’une poignée de groupe dans le lot, dont pas mal de groupes à cheval entre rap et metal. Un petit état des lieux.
Les Svinkels, c’est un groupe de hip-hop français des années 2000, dans la veine du rap français à l’esprit franchouillard et au final le groupe que je préférais du genre (alors que je trouve ce que faisais TTC et Klub des Looser assez [...]

Ma sélection pour le Hellfest 2018

Je me rendrai au Hellfest cette année après un saut de 8 éditions qui s’explique par le fait que je vis désormais à l’autre bout du globe. Je repense avec nostalgie à ces « années festival » pendant lesquelles pour rien au monde je n’aurais manqué une édition de ce festival. J’ai assisté au Fury Fest en 2004 et 2005, le festival a ensuite changé de nom comme de structure tout en reprenant le même concept pour devenir le Hellfest dès 2006. Je me suis rendu à toutes les éditions du festival jusqu’en 2009. J’ai également en parallèle été à pas [...]

Bilan 2016 – Krakoukass

Trêve de blablas, faisons court cette année, pour simplement constater une fois de plus la richesse de cette année 2016 qui s’est achevée il y a peu. Le flot des sorties ne semble pas se tarir, il est donc toujours aussi difficile de suivre en temps réel les sorties, quand on ne se consacre pas à ça à temps complet. La conséquence de cela est double à mon sens : il est impossible d’arriver à un consensus dans l’équipe, et les tops individuels de chacun sont donc souvent assez différents d’une personne à une autre. L’autre impact, c’est qu’on [...]

Deftones – Gore

Oh que ces flamands roses ont pu me tourmenter! J’ai douté, je le confesse, douté de ce qui est pourtant probablement mon groupe préféré. On a traversé les années ensemble, grandi ensemble, évolué, on s’est aimé, même si on a parfois pris un peu de recul (avec l’album éponyme, que je commence cependant à réhabiliter quelque peu) pour mieux se retrouver (dès le suivant, Saturday Night Wrist). Même si l’album précédent des américains, Koi No Yokan, avait lui aussi demandé des écoutes attentives avant de succomber, je n’avais encore jamais éprouvé cette étrange répulsion que j’ai ressenti à la [...]

Deftones – Koi No Yokan

Bon… Que peut-on encore dire en 2012 sur les Deftones, qui n’ait déjà été dit ? Très franchement, je dois dire que je commence à manquer d’inspiration. Deftones est un groupe magistral… déjà dit. Qui ne déçoit jamais… déjà dit. Qui a su s’extirper des carcans restrictifs du néo-métal bla bla… déjà dit aussi. Le chant de Chino bla bla, sur la corde bla bla, on aime ou n’aime pas bla bla… déjà dit 40 fois.

Vous aurez rapidement compris à la vue du petit pictogramme ci-dessus que cet album va continuer à nourrir la légende du groupe…

Bilan 2010 – jonben

Une année qui aura été pour moi celle d’un changement majeur, habitant depuis janvier à l’autre bout du monde, je n’aurais vu aucun concert cette année contrairement aux précédentes, mais internet aidant mon rapport à la musique n’a pas changé d’un pouce et je suis toujours aussi avide de découvertes.
Difficile de se prononcer sur 10 albums seulement cette année, car 2010 fut pour moi une année avec pas mal de petites surprises mais peu de sorties vraiment majeures. Cependant je n’affirmerait sûrement pas qu’elle m’a déçu, mon top 10 étant en majorité formé de retours gagnants de groupes [...]

Bilan 2010 – Krakoukass

Une année de plus qui disparaît… L’année 2010 aura vu Eklektik entamer sa mue vers une nouvelle version qui reste encore à étoffer et à affirmer dans ses grands partis pris.
Musicalement, on a évidemment eu droit une nouvelle fois au meilleur comme au pire.
Une fois n’est pas coutume, commençons par le pire, ou en tout cas les déceptions de l’année. La plus grosse déception fut sans nul doute incarnée par le Heliocentric de mes chouchous de The Ocean. Un album d’une incroyable médiocrité, complètement massacré par un chant épouvantable. Heureusement que les berlinois ont corrigé le tir [...]

Le Bilan 2010

Oui, c’est tout à fait vrai : on est une sacrée bande de branleurs. C’est vrai aussi : sortir le bilan 2010 en février 2011, c’est un peu du foutage de gueule. Là où tous les webzines responsables sortent le leur début janvier, voire fin décembre, Eklektik décide de sortir un truc à l’arrache 1 mois après. On pourrait vous dire qu’on a pris un peu de recul pour bien assimiler les albums de fin d’année, prendre le temps de la synthèse à tête reposée, ouais… mais non. Et puis on a tellement pas de fierté qu’on vous ressortira [...]

Deftones – Diamond Eyes

Alors que la situation semble quelque peu s’améliorer concernant l’état de santé de Chi Cheng, sorti depuis peu du coma dans lequel il était plongé depuis le 4 novembre 2008 à la suite d’un grave accident de voiture, Deftones a choisi de ne pas sortir Eros, l’album enregistré avec Chi, et qui devait succéder au superbe Saturday Night Wrist. L’occasion de constater à nouveau la relation très forte qui unit les membres du groupe, Deftones étant un des rares groupes à avoir encore tous ses membres originels.
Le groupe a donc décidé de mettre entre parenthèses l’album de l’amour [...]

Deftones – Around the Fur

Ce deuxième album du groupe de Sacramento est, on peut le dire selon la formule consacrée, celui de la consécration. Around the Fur est la bombe qui a propulsé Deftones sur le devant de la scène (neo)metal mondiale. Même s’ils avaient déjà fait une tournée internationale après la sortie de leur premier effort studio, c’est bien avec ce disque et cette pochette un brin racoleuse qu’ils explosent à la face du monde.
Alors qu’Adrenaline était l’aboutissement d’un travail de maturation long de presque 7 ans, Around The Fur a été composé dans l’urgence en à peine deux mois… D’où [...]