Latest Content

Hath – Of Rot and Ruin

Un peu trompeuse cette (jolie par ailleurs) pochette… Je ne sais pas pour vous mais de mon côté je m’attendais à ce qu’Hath oeuvre dans le black metal ou dans un funeral doom bien plombé… Or on n’est pas dans ce registre, puisque Hath s’adonne plutôt à un bon gros metal de la mort qui tape fort. Point d’old-school, on se situe avec ces 4 américains, dans une frange death progressive moderne qui peut rappeler Black Crown Initiate ou In Vain. Mais Hath est à la fois plus bourrin que les deux, n’a pas les rythmiques quasi djent qu’arbore [...]