Latest Content

Brutal Assault Festival 2009 – 07 août 2009 – République Tchèque

Le verre de bière de 50cl est à un euros.
Je ne bois pas, donc je n’ai pas pu profiter de ce prix si avantageux pour les amateurs (cependant le verre de « coca cola » est au même prix), mais j’imagine qu’il a de quoi attirer pas mal de personne. Tel est le propre République Tchèque. Les prix sont bas, bas, bas. Deux euros le billet de bus pour aller de l’aéroport jusqu’à Prague. Six euros le billet de train pour faire les 150km restant jusqu’à Jaromer. Quarante-cinq [...]

Psycroptic – Ob(Servant)

Symbols of failure était aussi technique et complexe que ses chansons étaient pratiquement indifférenciables les unes des autres. Le manque d’accroche quelconque sur ce disque en faisait un monstre parfait pour les fans de death metal technique mais, aussi un véritable casse tête pour se repérer entre toutes les chansons. Il y a une limite à la technique et celle-ci s’appelle « composer une chanson cohérente ». La leçon a donc été bien apprise sur Ob(Servant) grâce à l’apparition d’une influence insoupçonnée chez ce groupe de death metal technique australien : Pantera.
Tout en conservant son gout pour les riffs [...]

Psycroptic – The Scepter of the Ancients

Quoi de neuf en Australie, on connait le penchant naturel que les Aussies avaient voué à la scène Grind avec des combos légendaires, mais ce qui était moins sûr c’était de trouver un groupe de la trempe de Psycroptic, combinant les effets pour le cocktail tonique que l’on connait.
Les Tasmaniens livrent avec « The Scepter of the Ancients » un album qu’ils consacrent à la magie décadente de la défloration sonique et comme son nom l’indique il est question de rendre un hommage en reprenant le flambeau des anciens patriarches de la scène tout en incorporant le meilleur que le [...]

Psycroptic – Symbols of Failure

Voici encore une sortie à recommander aux amateurs de finesse… Symbols of Failure ou la boucherie en 9 leçons.
Symbols est le 3ème album de ce groupe australien qui pratique un death/grind intense qui ne fera pas connaître le moindre instant de repos à l’auditeur, tout au long des presque 40 minutes qui constituent la galette.
La musique pratiquée par Psycroptic est extrêmement brutale on l’a dit, mais elle est aussi extrêmement technique. En cela, on peut rapprocher le style du groupe de celui de combos tels que Cryptopsy ou Necrophagist.
Pour autant, le chaos sonore ici mis en [...]