Latest Content

Hedonihil – I

Hedonihil est le nouveau groupe (fondé en début d’année) de trois membres de Swallow The Sun. Miko Kotamäki (chant), Juho Räihä (guitare) et Juuso Raatikainen (batterie) en ont donc eu marre de leur doom mélodique lancinant, souhaitant injecter un peu de vitesse et une dimension nihiliste à leur musique. Hedonihil correspond donc à une vision de la mort un peu aux antipodes de celle défendue dans Swallow The Sun. Plutôt que le désespoir et la tristesse, ce nouveau groupe se veut « une insulte sonique et directe à l’existence. Prenez ou partez, negative vibes only! ».

Devil Master – Satan Spits On Children Of Light

Un peu moins exposé qu’il y a quelques années de ça, Relapse Records est toujours debout, défendant toujours le metal extrême quel qu’il soit et sortant régulièrement des sorties intéressantes entre les « gros » groupes (Obscura l’an dernier par exemple), les valeurs sûres (Inter Arma) et quelques découvertes telles que ce Devil Master, jeune groupe de Philadelphie qui signe donc ici son premier véritable album.

Ligfaerd – Den Ildrøde Konge

Ligfaerd vient du Danemark où il officie sous la forme de trio depuis déjà une vingtaine d’années, sous le nom de Hrapp d’abord, puis sous ce nom depuis 2005. Le groupe a depuis sa création enchaîné les sorties, des démos, des EP, quelques splits, une compilation et seulement deux long-formats avant ce Den Ildrøde Konge. Une profusion de sorties qui nous ramène au bonnes vieilles habitudes du style pratiqué: le black metal.

Vanum – Ageless Fire

Vanum est un projet monté il y a quelques années quelque part entre New York et Santa Fe par quatre gars dont deux membres issus de groupes de black metal parmi les plus intéressants de ces dernières années (en matière de black metal outre-Atlantique), à savoir Ash Borer, Fell Voices ou Yellow Eyes. Et si vous avez une faiblesse pour ces groupes, Vanum vous parlera forcément tant la filiation est évidente. Pourtant ce Ageless Fire nous offrira une vision assez singulière du black metal.

Barque – Pyre Builders

Un peu plus de deux ans après la très bonne découverte Coffin Cutters, les lillois de Barque se remettent à l’eau avec ce Pyre Builders, nouvel EP mettant une fois de plus à contribution de nombreux labels internationaux (ils sont cette fois au nombre de douze !). Leur mélange de hardcore à tendance dark, chaotique et très émotionnelle (tout ça à la fois) n’a pas foncièrement changé, pour notre plus grand bonheur !

Okkultist – Reinventing Evil

Okkultist est un groupe de death metal portugais dont la particularité est d’être la toute première signature d’Alma Mater Records, jeune label de Fernando Ribeiro, aussi chanteur de Moonspell à ses heures perdues. Formé en 2016, le quintet mené par la charismatique vocaliste Beatriz Mariano a sorti en 2017 l’EP Eye Of The Beholder avant de revenir avec son premier véritable album Reiventing Evil.

Ashen Horde – Fallen Cathedrals

Fondé du côté de Los Angeles en 2013, Ashen Horde est au départ le projet solo d’un certain Trevor Portz qui s’est ensuite fait rejoindre par un chanteur, Steve Boiser (Inferi, ex-Vale Of Pnath). Deux albums et deux EP plus tard (dont le dernier The Alchemist, sorti en 2017, était la première collaboration entre les deux hommes), le duo s’attaque avec ce Fallen Cathedrals à un concept-album basé sur « I.G.H. » (qui a pour titre original « High Rise »), oeuvre d’anticipation de l’auteur britannique J. G. Ballard…

Downfall Of Gaia – Ethic Of Radical Finitude

La scène post-black/sludge/post-metal/etc. est l’une des plus prolifiques de ces dernières années, au point où chaque mois tu découvres un nouveau groupe qui vient tenter de se forger une identité à partir d’une recette vue et revue. Sur la scène depuis déjà un paquet d’années, Downfall Of Gaia est apparu plus ou moins au début de cette mode il y a neuf ans avec l’excellent Epos avant de tailler sa route comme il l’entendait, se surpassant album après album. Ethic Of Radical Finitude, sixième sortie des allemands, débarque donc au milieu d’une masse d’albums plus ou moins similaires, et se [...]

Vanir – Allfather

Fondé du côté de Roskilde (Danemark) en 2009, Vanir est un groupe dont l’attrait pour la mythologie nordique est on ne peut plus visible, que ce soit dans ses artworks ou dans ses costumes de scène. Durant ces dix années d’existence, le groupe a sorti quatre albums où les inspirations vikings, marquées par la présence de quelques instruments traditionnels, ont peu à peu pris une dimension plus « metal traditionnel ». En résulte ce Allfather, nouvel album dans lequel Vanir, désormais sans instrument additionnel, rend à nouveau hommage à la culture viking sur fond de black/death metal.

Morild – Så kom mørket…

Si vous aimez les records, voici certainement celui du plus long titre d’album de 2019 ! En effet, Så kom mørket og tog mig på ordet En sort sky af minder I afgørende stunder Frosset fast til mit indre Jeg håber det forsvinder med lyset At dø eller blive fri est le genre d’albums à faire criser les téléchargeurs qui aiment écrire le nom complet des albums sur leurs dossiers. Cet album est donc le premier de Morild, mystérieux quintet danois qui a donc découpé son titre d’album pour en faire six morceaux. Ah oui, et si vous n’aviez [...]