Latest Content

Amestigon – Thier

J’enrage, je désespoire, je vieillessennemis ! Je n’ai donc tant vécu (bon 39 balais, ça va, c’est pas non plus… hein) que pour vivre cette infamie ! Celle de rater dès sa sortie ce Thier. Mais que la mort m’épargne jusqu’à ce que j’ai pleinement convaincu jusqu’au dernier d’entre vous du caractère magistral de cet album.

Shrine of insanabilis – Disciples of the void

Quand on a deux doigts de jugeote et qu’on voit débarquer un groupe de black metal allemand auquel s’est très rapidement intéressé l’excellente écurie (allemande elle aussi) World Terror Committee, on se dit qu’on est face à l’alternative suivante : soit un membre du groupe fait partie du staff du label ou baise la secrétaire de direction ; soit la musique va faire bobo aux fefesses.

Enslaved – In Times

A chaque nouvel album du groupe depuis Isa, je me demande si Enslaved arrivera à persister dans la qualité. Et le constat est clair, rarement un groupe n’aura perduré à un tel niveau depuis ses début, aucun faux pas, aucun album raté ou expérimentation dans un autre genre hasardeuse à signaler. Je suis fan depuis Monumension mais je considère qu’ils ont trouvé leur formule avec Isa en 2004 et persistent depuis à l’élaborer en réussissant à chaque fois l’exploit de surprendre de nouveau. Allez, In Times n’est pas au niveau de la claque que fut RIITIIR il y a [...]

Chroniques en Vrac – Novembre 2015

Un vrac de novembre sous le signe de vétérans et des retours réussis en 2015 : le rock puissant et irrésistible de Clutch, le post-punk aux atours new wave de Killing Joke, le black norvégien de Kampfar, et enfin le metalcore de Vision of Disorder qui signe son 2ème album depuis son come-back discographique de 2012. L’expérience au service de la qualité en somme. On en redemande…

Regarde les Hommes Tomber – Exile

Ah Regarde les Hommes Tomber… Je dois dire que le premier album de ces nantais m’avait quelque peu déçu après un teasing efficace, des atours séduisants (très belle pochette du premier album) et un patronyme que je trouvais personnellement à la fois intrigant et prometteur. Au final la réussite de ce premier jet n’était que partielle, et l’album m’avait semblé manquer de quelque chose, l’équilibre des forces et la qualité d’accroche n’étant pas forcément au rendez-vous. C’est pour cette raison que je ne me suis pas précipité sur ce deuxième album dès sa sortie et que ma première écoute s’est [...]

Chroniques en Vrac – Octobre 2015

Ça y est l’automne est là et bien là, l’hiver se rapprochant même à grands pas (ça caille un peu en ce moment, non ?). Pour cette rubrique Vrac d’octobre, je vous propose donc de nous consacrer au black metal, à travers 4 sorties notables de cette deuxième moitié d’année illustrées toutes les 4 par de bien belles pochettes. Pas de doute l’année 2015 apparaît décidément comme un grand cru pour le genre, après les excellents albums des islandais de Misþyrming et des polonais de MGLA, qui apparaissaient pourtant difficiles à égaler. Zoom sur le deuxième album de la controversée lady du black Myrkur, [...]

MGLA – Exercises in Futility

Moi qui écrivais dans mon bilan 2014 que le black metal était un genre qui ne m’intéressait plus tellement, me voilà bien eu… Parce que ce nouvel album de MGLA a de très grandes chances de terminer tout en haut de mon podium de cette année.
MGLA est une sombre entité polonaise apparue en 2000, un duo formé de Mikołaj “M.” Żentara (guitare, vocaux, basse) et Maciej “Darkside” Kowalski (batterie). Exercises in Futility est leur 3ème album qui a la lourde tâche (sur le papier) de succéder au très encensé et très bon With Hearts Toward None. Autant dire, vous l’avez peut-être compris, [...]

The Ugly – Decreation

Lorsqu’on n’ a jamais entendu parler d’un groupe, on va rapidement voir d’où il vient et qui est derrière les instruments au cas où on n’aurait pas affaire à des bleu-bites. Concernant The Ugly, la question de l’origine géographique ne m’a pas empêché de dormir, il ne faisait quasiment aucun doute que la joyeuse bande avait plus vue sur la mer Baltique que sur la Méditerranée.

Arcturus – Arcturian

On pourrait gloser pendant des plombes sur la production décevante (ou le mix tout plat au choix) de ce nouvel album d’Arcturus. Sauf que d’une part on est trop content d’avoir un nouvel album à se mettre enfin dans les oreilles, et d’autre part on se rend compte que la production s’inscrit finalement dans la droite ligne de celle des précédents albums. Et c’est d’ailleurs certainement à cause de ce son si particulier qu’on reconnaît la patte et le style Arcturus, et ce dès les premières secondes de « The Arcturian Sign ».

Archgoat – The apocalyptic triumphator

Le retour en force du religieux a au moins un avantage : la source de la haine qui nourrit les adorateurs de Satan ne se tarit pas et permet à la musique du Malin de régulièrement nous proposer des incarnations profondément nauséabondes de la Bête.