Latest Content

Northlane – Node

Leader du metalcore australien en compagnie de Parkway Drive, Northlane a connu quelques désagréments fin 2014 ayant aboutis au départ de son charismatique chanteur Adrian Fitipaldes (officiellement pour des raisons de santé). Un départ comblé par l’arrivée d’un nouveau vocaliste derrière le micro, un certain Marcus Bridge, dont le chant va changer l’angle d’attaque du groupe dans son entièreté.

In Hearts Wake – Skydancer

Troisième album pour In Hearts Wake, groupe australien formé en 2006 du côté de Byron Bay. N’ayant jamais entendu parler d’eux auparavant (alors qu’il semble cartonner là-bas !), j’ai vite compris pourquoi en apercevant leur label: Rise Records. En lisant cette simple information, on aura vite fait d’amalgamer le groupe à un ersatz d’Attack Attack et consorts, genre de groupes ayant fait le succès de ce label. Or ce ne sera pas vraiment le cas, et en dépit d’une approche sans réelle surprise du metalcore à chant clair (eh oui…), In Hearts Wake parvient pourtant à atterrir en haut [...]

Vitja – Your Kingdom EP

Pas loin de deux ans après Echoes, honorable premier album qui, sans vraiment se démarquer des nombreux groupes djent/metalcore actuels, en proposait une version pourtant très efficace, les allemands de Vitja reviennent armés d’un nouvel EP intitulé Your Kingdom.

Vola – Inmazes

Nom bidon, pochette assez moisie, on aurait presque envie de passer rapidement à autre chose si l’on se fiait aux apparences concernant les danois de Vola et leur premier album Inmazes. Mais heureusement la qualité de la musique du groupe convaint rapidement même si l’entame très meshuggienne sur « The Same War » est tout de même assez trompeuse.

Ovid’s Withering – Scryers of the Ibis

J’aime bien ça… J’aime bien quand un groupe dont je n’ai jamais entendu parler vient foutre le bordel en fin d’année dans les certitudes qu’on aime se forger concernant l’inévitable « liste de fin d’année » et la non moins inévitable question qui nous obsède tous entre la bûche et les cotillons : « quels seront donc les albums qu’on retiendra comme marquants pour l’année qui s’achève ? ». En l’occurence s’agissant de 2013 Ovid’s Withering réussit quasiment le hold-up parfait.

Humanity’s Last Breath – S/T

« Le dernier souffle de l’humanité », tout un programme ! Derrière ce patronyme pas piqué des hannetons se cache un jeune groupe suédois ayant sorti auparavant deux EPs: Reanimated By Hate en 2009 et Structures Collapse en 2011. Peu d’évolution entre ces derniers et ce premier album éponyme, Humanity’s Last Breath évolue dans une mixture de deathcore et de djent mais avec un son beaucoup plus massif désormais.

Sectioned – Outlier EP

Bon, je sais que je ne vais pas me faire beaucoup d’amis en affirmant  ceci, et notamment parmi les membres de la rédaction, mais tel un Gavroche/ musical qui n’hésite pas à risquer sa vie pour ses idéaux, je le dis haut et fort : le djent ça craint.